Faux Cils Press-On d’Ardell

Faux Cils Press-On d'Ardell

J’ai testé les faux-cils Ardell et je me suis laissée envoûter.

I tried Ardell false eyelashes and they bewitched me.


Faux Cils Press-On d'Ardell

Faux Cils Press-On d'ArdellFaux Cils Press-On d'Ardell

Une idylle avec des faux-cils peut vite tomber dans une relation amour/haine. On les adore autant qu’on les déteste!

Les aimer pour les yeux de biche qu’ils nous offrent. Je me rappellerai toujours le livre de mon adolescence Le journal de Georgia Nicolson où l’adolescente les surnommait « les attrape-garçons ». Ca me faisait tellement rire!

Haine parce qu’on n’arrive pas à les poser, les enlever, etc. Ils peuvent aussi nous faire vivre un grand moment de solitude lorsqu’on en perd un ou qu’ils finissent sur notre joue, le verre de nos lunettes…

Personnellement, je ne suis pas une experte des faux-cils. Je n’en porte que très rarement et jusqu’à maintenant, je ne m’étais essayée qu’aux faux-cils individuels.


Si vous avez vu mon look Sur le Pont de Sully & Look Rétro, peut-être avez-vous remarqué que mes cils rivalisaient avec ceux des princesses Disney. J’ai récemment découvert les faux-cils Ardell et j’avoue que j’ai été bluffée. Le concept de faux-cils sans colle : le rêve!

Ardell est une marque américaine crée par Arnold and Sydell Miller en 1971. Ardell est l’une des marques leader en la matière de faux-cils. Ces derniers sont fabriqués à base de cheveux naturels ce qui les rend plus légers à porter. Aux Etats-Unis, les faux-cils Ardell sont devenus un indispensables beauté. En France, ils viennent d’arriver et sont disponibles sur l’e-shop The Beautyst.

J’ai pu tester plusieurs types de faux-cils : les Press-On, c’est-à-dire les faux-cils qui s’appliquent sans colle. Ils sont comme « auto-collants » et les faux-cils classiques à utiliser avec de la colle.

Ce qui me plait est la variété que l’on peut trouver au niveau des franges de cils: plus ou moins longues, plus ou moins étoffées, ce qui permet d’adapter le produit à son look.


Mon coup de coeur se dirige vers les Press-On Lash de chez Ardell qui sont parfaits pour débuter et qui évitent le drame de la colle sur les doigts! Je trouve que la taille de la frange s’adapte bien au niveau de l’oeil. Les cils se fondent bien ensembles et amènent ce regard de pin-up en quelques secondes.
L’application de faux-cils se combine généralement avec un trait de d’eyeliner qui permet ainsi de camoufler la racine des faux cils qui peut parfois laisser une démarcation. J’ai volontairement appliqué les faux-cils sans afin que vous puissiez vous en rendre compte.

Le rendu est très joli. Les cils apparaissent comme plus épais, volumineux et amène plus d’ouverture au regard. Leur légèreté fait qu’ils se font oublier – ce qui est un plus : le maquillage doit rester confortable à porter.

ARDELL Press-On Lash (13,99€)

Faux Cils Press-On d'ArdellFaux Cils Press-On d'Ardell

Faux Cils Press-On d'Ardell

Faux Cils Press-On d'Ardell

A romance with false eyelashes can quickly fall into a love/hate relationship. We love them as much as we hate them!
Love for the feline eyes they offer us. I will always remember the book of my teenager years Georgia Nicolson’s Diaries where the girl nicknamed them as « boy entrancing. » It made me laugh so much!
Hate because we struggle to apply and/or remove them, etc. They can also make us live a very awkward moment when they decide to drop and end up on our cheek, glasses…
Personally, I’m not a false eyelashes expert. I rarely wear them and until now, I only tried individual false eyelashes.


If you have seen my latest look Sur le Pont de Sully & Look Rétro maybe you noticed my eyelashes looked like those of the Disney princesses. I recently discovered the Ardell false eyelashes and I admit that I was blown away. The concept of false eyelashes without glue : a dream coming true!


Ardell is an american brand created by Arnold and Sydell Miller in 1971. Ardell is one of the leading brands in the false eyelashes department. These are made of natural hair which make them lighter to wear. In the US, the false eyelashes Ardell became a beauty essential. In France, they have just landed and are available on The Beautyst e-shop.


I tried several types of false eyelashes: the Press-On Lash meaning the false eyelashes you apply without glue. They are like self « adhesive » and the classic false eyelashes to use with glue.
What I like is the large range you can found for the type of eyelashes : more or less long, more or less expanded, dramatic, etc. allowing to adapt the product to your look.


My favorite one are the Ardell Press-On Lash which are perfect for beginners and which avoid the glue drama on your fingers! I find that the size of the eyelashes adapts well to the eye. Your lashes blend well with the false one and bring this pin-up look in seconds.
With false eyelashes, we usually combine a cat eyes look – an dash of eyeliner that allows to hide the root of false eyelashes. I have voluntarily applied false lashes without so you can you see by yourself.


The finish look is very pretty. The eyelashes appear thicker, larger and brings a lift to the eyes. The lightness of their weight makes you forget you are wearing them – this is a plus: the makeup must remain comfortable to wear.


ARDELL – Press-On Lash (13,99€)

Translation  Support by @SylvaineCMArt

Faux Cils Press-On d'Ardell

Suivre:

2 Commentaires

  1. 5 mai 2016 / 1:06

    Coucou ça fait un moment que ces faux-cils me font de l'oeil … j'en avais acheté chez Sephora mais avec de la colle et c'est une catastrophe je ne peux plus les remettre je suis la pire des pas douées … donc je me demande vraiment avant de craquer : est-vraiment si facile à poser quand on a deux mains gauches et assez rapide aussi ?? tiennent-ils vraiment une journée entière ?? combien de fois à ton avis peut-on les réutiliser ?

    • 5 mai 2016 / 1:32

      Bonjour Delphine,
      C'est vrai que les faux-cils classiques, c'est un peu plus difficile à gérer. Pour retirer la colle, il faut démaquiller les faux cils avec un peu de démaquillant biphasé pour les yeux. Néanmoins, il se peut que des petits résidus restent coincés sur la frange.
      Concernant les Press On d'Ariel, je les ai porté toute la journée et je ne suis pas dérangée. On s'y habitue très vite et ça ne pèse pas forcément sur l'oeil. Après, je te parle d'un point de vue personnel. Pour l'application, je ne les ai pas trouvé plus difficile que les faux cils classiques. Les faux cils viennent sur une sorte de petite languette en plastique qui, moi, m'a facilité la tâche. Mais tu peux aussi les appliquer avec les doigts. Sinon, j'ai lu sur plusieurs blogs que la pince à épiler Dual Lash Applicateur d'Ardell était vraiment top.
      Pour ce qui est de les réutiliser, tu peux. Je ne pourrais pas te dire combien de fois car pour le moment, je ne les ai utilisé que deux fois. Je pense que comme les faux cils classiques, si tu en prends soin, ça peut être utiliser entre 5 fois et plus. Je déconseillerai un démaquillage des faux cils avec un produit biphasé car ça laisse un petit film gras et ça n'aide pas pour l'adhérence ensuite.
      A la différence des faux cils classiques, les Press On ont une frange plus épaisse et donc si tu fignoles pas avec un train de liner, ça fait davantage fake…
      Je porte les faux cils dans l'article "sur le point de sully". Tu peux toujours voir comment ça rend. L'article est un article mode donc sans forcément de zoom sur le visage mais je trouve que le rendu est vraiment sympa.

      En espérant avoir pu t'éclairer,
      Bon week-end,
      Sarah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *