Collection Blossoms Jo Malone London

Le printemps est là et Jo Malone London nous offre la collection Blossoms pour nous accompagner vers les beaux jours. Je vous invite à découvrir ce champs de fleurs dans l’article du jour.

Collection Blossoms Jo Malone London

La collection Blossoms combine quatre fragrances dont certaines sont déjà apparues dans des éditions limitées précédemment. Comme l’explique Céline Roux :

Nos parfums de la collection Blossoms sont toujours très populaires, alors on nous demande souvent de les remettre en vente. Nous avons choisi de ramener des parfums différents chaque année – cette fois-ci, nous voulions jouer avec nos éditions limitées précédentes tout en célébrant l’une des fleurs présente dans notre collection permanente. Ainsi, il y a Silk Blossom, Star Magnolia et Orange Blossom – tous fonctionnent très bien ensemble comme une famille florale.

La Cologne Star Magnolia est sortie en 2017, Silk Blossom en 2014 et Orange Blossom fait partie de la collection permanente de la maison. La nouveauté de cette collection est la création Frangipani Flower.

Les Blossoms nous invite :

Entrez dans un monde merveilleux. Le mariage de la fleur
de soie et du magnolia étoilé, complété par la fleur d’oranger
et la fleur de frangipanier.

Cette collection propose quatre parfums (disponibles en 30ml et 100ml), deux brumes capillaire, une bougie et un diffuseur. C’est une gamme étoffée qui souhaite égayer notre intérieur comme notre signature olfactive avec les fleurs du moment.

Comme chaque collection en édition limitée, la maison Jo Malone customise ses flacons. Pour l’occasion, nous plongeons dans des couleurs lumineuses : rose, jaune, orange et vert. C’est frais, beau et surtout en symbiose avec le tableau que souhaite peindre les parfums.

Les tarifs vont de 51€ pour les brumes capillaires, 55€ pour la bougie, 57€ pour les colognes de 30ml, 102€ pour le diffuseur et 113€ pour les colognes 100ml.

Collection Blossoms : les fragrances

Frangipani Flower Cologne : est une composition florale où les notes de tête sont les pétales de jasmin et le citron, en notes de coeur, la fleur de frangipanier, l’ylang ylang et la fleur d’oranger. Pour terminer, nous trouvons le bois de santal et le benjoin en notes de fond. Cette création est solaire, légère et délicate. J’ai eu un véritable coup de coeur pour cette fragrance lumineuse, aérienne et crémeuse qui vous enveloppe comme une caresse éclatante venant tout droit de Bali.

Silk Blossom Cologne : est un parfum chypré floral pour femme. Nous avons en notes de tête le poivre blanc, l’abricot et la bergamote. En notes de coeur, nous sommes pris dans un cocktail de fleurs avec la fleur de soie, la rose et les pétales de jasmin. Silk blossom se termine par un nuage d’héliotrope poudré sur un lit de mousse et de patchouli. Cette création est sophistiquée et élégante.

Star Magnolia Cologne : est une création florale mixte. Les notes de tête sont le citron, le gingembre et le shiso ouvrent le parfum et le font pétiller avec fraîcheur. En notes de coeur, le magnolia étoilé crée l’accord floral avec le néroli, très doux, presque fruité. En notes de fond, le bois de santal, le cèdre et l’ambre amènent texture, chaleur et sensualité. Il prolonge la fragrance, ce qui la rend d’autant plus captivante.

Orange Blossom Cologne : est une composition florale mixte. La fleur de clémentinier, la citronnelle et le cédrat ouvrent le parfum. En note de coeur, nous avons la fleur d’oranger. Comme notes de fond, nous avons le lilas blanc, le néroli et le sandalwood. Orange Blossom est comme une osais chatoyante. C’est frais, vert, bref, un pur délice pour cette période de l’année.

Deux de ces fragrances ont été déclinées en brume pour cheveux : la brume capillaire Star Magnolia et la brume capillaire Orange Blossom. Précédemment lancée en 2017 pour Star Magnolia, la maison Jo Malone a reformulé son produit afin de proposer un brume davantage respectueuse des cheveux. Elles sont enrichies d’ingrédients nourrissants et adoucissants tout en restant très légère. Elles apportent brillance à la chevelure tout en parfumant délicatement celle-ci. Les brumes capillaires peuvent se porter seules ou alors combinées avec n’importe quelle eau de Cologne de la collection Blossom ou avec votre parfum signature.

Pour la maison

Jo Malone London possède une large gamme de produits pour parfumer son intérieur. La maison a décidé de proposer deux produits pour la collection Blossoms :

Autres articles sur Jo Malone London :

collection blossomscollection blossomscollection blossomscollection blossomscollection blossomscollection blossoms

Suivre:

Hanami à Paris : comment porter des espadrilles ?

Les Hanami à Paris attirent de plus en plus de monde et c’est toujours un plaisir pour moi d’aller immortaliser la beauté éphémère des arbres en fleurs.

Pour l’occasion, je vous propose un nouveau look. Cela fait quelques mois que je n’en ai pas fait et cela me manquait ! En effet, même si je suis de plus en plus sur un dressing minimaliste, ce n’est pas pour autant une excuse pour ne pas partager ici des idées de tenues ou d’accessoires.

Comment porter des espadrilles ?

Pour ce premier look de printemps, j’ai eu envie de mettre à l’honneur une paire d’espadrilles sur laquelle j’ai craqué lors du Festival You and Me 2019. Il s’agit d’une paire d’espadrilles customisée pour les mariées de chez L’Atelier du Oui. Le dessus de l’espadrille est personnalisé avec un ruban en dentelle un peu épais qui offre une découpe plus douce sur le pied. Le contour de la chaussure est sublimé par un volant en tulle qui provient de la robe de mariée de la créatrice. Je trouvais l’histoire tellement belle que je n’ai pas pu partir sans ces espadrilles. De plus, je trouve que ces chaussures sont ultra confortables et le compromis parfait pour l’été lorsqu’il ne fait pas assez chaud pour être en sandales.

Avec ces chaussures, j’ai eu envie de sortir les jambes nues et de rester dans mes couleurs préférées : bleu, rose et blanc. Vous connaissez ma passion pour les robes et les jupes. Celle-ci est vraiment jolie avec sa coupe rétro : resserrée à la taille avec un gros élastique et sa forme tulipe. J’aime particulièrement son tissu en coton léger rayé blanc et bleu. Pour le haut, j’ai sélectionné ce chemisier sans manche ajouré qui amène de la texture à l’ensemble.

En début de matinée, j’avais un trench bleu marine qui m’accompagnait. Cependant, je l’ai vite laissé tombé avec les chaleurs estivales avec lesquelles la météo honorait Paris !

Hanami à Paris : les accessoires

C’est au niveau des accessoires que j’ai ajouté cette touche de rose qui est identitaire chez moi : mes bijoux sont en verre soufflé rose, ainsi que mon sac à main qui reprend cette même teinte.

Une paire de lunettes forme papillon avait du mal à quitter mon visage.

Jupe – Monoprix / Top – Gérard Darel / Espadrilles – L’Atelier du Oui / Collier et boucles d’oreilles – OGGI / Bague vague – Histoire d’Or / Bague trèfle et perle – OGGI / Trench – Jodhpur / Lunettes – Jimmy Fairly / Foulard – Galeries Lafayette

hanami à parishanami à parishanami à parishanami à paris

Suivre:

Bana Banana : la réédition de l’Artisan Parfumeur

Après avoir célébré les 40 ans de Mûre et Musc, la maison continue sa plongée dans son histoire en revisitant sa première création dédiée au fruit exotique : Bana Banana. Je vous accompagne dans la découverte de ce nouveau jus !

Bana Banana L’Artisan Parfumeur

La sortie du parfum Bana Banana n’est pas anodine. En fait, il s’agit du premier parfum de la maison L’Artisan Parfumeur en 1976. Le thème de cette création était dans les années 70 et prend place au théâtre des Folies Bergères : exubérance, champagne et folie – voilà les maîtres mots de Bana Banana !

Entre blague et pari par un ami, Jean Laporte, chimiste de formation et aussi collectionneur passionné de plantes, a été mis au défit d’imaginer un parfum afin de parachever son costume pour un bal aux Folies Bergères. Détail cocasse : le déguisement est celui d’une… banane. Jamais commercialisée, cette création lui aurait néanmoins donné l’idée de fonder sa marque. En 2019, c’est Céline Ellena qui ré-interprète ce parfum emblème et fondateur de la maison.

Céline Ellena décrit le parfum comme « baroque ». Elle s’est inspirée du « mariage d’une guirlande de jasmin et d’un bouquet de bananes confites » – l’acétate de benzyle, qui rappelle l’odeur du fruit, étant utilisé par les parfumeurs entre autres molécules pour évoquer le jasmin.

« J’ai imaginé cette composition comme une broderie de petits points magiques et insolites », explique la créatrice.

Cette fragrance est un oriental floral. Il s’agit d’une composition mixte qui s’organise comme il suit :

  • en notes de tête : poivre, macis et feuille de violette,
  • en notes de coeur : jasmin, iris et banana flower,
  • en notes de fond : fèves tonka, musc et ambre.

Le prix de ce parfum est de 125€ les 100ml.

Mon avis

J’étais assez curieuse de découvrir cette composition – surtout que la banane est un fruit que nous connaissons bien – généralement un des premiers goûts que nous découvrons. Ce qui me faisait peur est que le parfum sente la banane trop sucrée. Ce parfum a quand même une première impression de Banane Haribo – donc si vous n’êtes pas du tout fan de cette odeur, soyez-y préparé !

Bana Banana a été une surprise pour moi. Je ne m’attendais pas à une composition ambrée tout en étant légèrement aromatique. C’est riche – et je suis totalement en accord avec la description baroque que Céline Ellena fait de la fragrance. Il y a quelque chose d’opulent et de mystérieux dans cette création. A la vaporisation, la feuille de violette et la fleur de muscade viennent recréer la légère amertume de la peau de banane. Puis l’onctuosité du fruit se marie à la rondeur crémeuse d’un jasmin plus charnel alors que le poivre et l’ambre offrent un contraste tout en profondeur. Iris, tonka et musc renforcent l’aspect texturé de la composition pour un « sillage irrésistible et sensible » décrit Céline.

Ce parfum est velouté, crémeux et assez chaud – ce n’est pas forcément ce que nous attendons pour une création qui sort au printemps, mais c’est cela qui le rend intéressant. Il détonne et casse les codes. En même temps, je trouve que cette fragrance à quelque chose de rassurant, un peu comme si nous retrouvions quelque chose de bien connu. Une touche de nostalgie – sur une énergie joyeuse qui est juste le signe du plaisir de se retrouver.

Je vais oser porter ce parfum avec grand plaisir dans les mois à venir et j’espère que votre curiosité aura été piquée pour que vous alliez découvrir ce parfum en boutique !

Autres articles sur L’Artisan Parfumeur :

Bana BananaBana BananaBana BananaBana Banana

Suivre:

Comment survivre à un vol long courrier ?

Comment survivre à un vol long courrier ? Une question qui prépare mon rituel de préparation des valises et de mon vanity beauté. Si vous m’avez suivi sur Instagram, vous savez que j’ai passé quelques jours à New York. Le voyage en avion ne me dérange pas mais je suis toujours un peu préoccupée sur comment mon corps et ma peau va réagir. Je souhaite donc partager toutes mes astuces pour vivre au mieux votre voyage.

Voyage en avion : les impacts sur l’organisme

Les voyages en avion ont plusieurs impacts sur l’organisme, je vais vous partager la liste – non exhaustive, de ce que vous pouvez rencontrer :

  • les oreilles se bouchent : avec le changement de pression, comme lorsque vous êtes dans l’eau, le tympan est mis à rude épreuve.
  • les poumons vont moins bien ventiler, toujours avec le changement de pression.
  • l’estomac : le transit est perturbé (possibilité d’avoir plus de gaz et de souffrir d’épisodes de constipation). Toujours la pression , plus celle-ci diminue , plus les bulles de gaz présentent dans notre organisme vont grossir . Il est préférable d’éviter toutes les boissons gazeuses pendant le vol.
  • la position : rester dans la même position inconfortable pendant une longue durée n’a rien de naturel pour notre corps.  Nous pouvons aussi éprouver des fourmis dans les jambes.
  • Peau sèche, yeux secs, etc : l’air dans la cabine est de l’air plus sec que celui que nous connaissons sur la terre ferme.

Comment survivre à un vol long courrier : astuces beauté

La chose la plus importante à laquelle penser est : l’hydratation ! Vous allez sentir votre peau tirailler, vos yeux s’assécher, etc.

Il est préférable de voyager sans être maquillée – ou si vous en portez au moment de monter dans l’avion, préparez de quoi vous démaquiller.

Tout au long du vol, je vais boire régulièrement de l’eau pour rester hydrater de l’intérieur et éviter que les muqueuses se déshydratent trop. Pour ce qui est des soins, je combine :

  • de l’eau thermale : celle que j’ai choisi est l’Eau Thermale d’Uriage, une des plus concentrées en actifs et minéraux pour maintenir le aux d’hydratation de la peau. D’ailleurs, elle a un goût légèrement salé.
  • des eaux florales : j’alterne entre l’Eau de Beauté Rosamélis d’Embryolisse et l’Eau Florale bio de Camomille de Sanoflore.
  • un sérum très hydratant : j’ai orienté mon choix vers l’Élixir Source d’Eau de Qiriness qui est très hydratant.
  • une crème riche : j’avais emporté la Crème de jour Vitamine E de The Body Shop qui est très douce et confortable sans être grasse.
  • un contour des yeux rafraîchissant : j’ai choisi l’Éclat du Regard d’Embryolisse qui est a une action décongestionnante. En plus, le produit est ultra frais lors de son application, un vrai must !

En parallèle, j’emporte toujours des masques en cellulose pour le visage et le contour des yeux pour cocooner encore plus ma peau.

Comment survivre à un vol long courrier : autres conseils

Pendant un long courrier, je vous conseille de porter des vêtements confortables, pas trop serrés et surtout chauds. La climatisation est souvent intense dans les avions et vous n’avez pas envie de tomber malade.

Sur les longs vols, j’ai toujours besoin de bouger un minimum. J’essaie de marcher un peu dans les allées – sans déranger les autres passagers. Je fais également quelques étirements et postures de yoga inspirées de la vidéo Street Yoga d’Adrienne. Certaines personnes portent également des bas de contention durant leur vol (je n’ai jamais essayé).

J’emporte aussi une brosse à dent et dentifrice ainsi que des lingettes bébé afin de me sentir la plus fraîche possible. Je pense aussi aux crèmes hydratantes corps et à un roll-on avec des huiles essentielles pour me détendre.

Je prévois toujours un masque de nuit et des bouchons d’oreilles afin de me reposer un maximum pendant le vol.

Autres articles de soins :

comment survivre à un vol long courriercomment survivre à un vol long courrier

Suivre:

Soins sur mesure chez Coiffirst

Coiffirst a lancé récemment des soins sur mesure pour adapter encore plus ses prestations à sa clientèle. J’ai eu la chance de découvrir ces produits la semaine dernière et voici mon retour sur cette expérience.

Coiffirst Saint Germain des Près

Le salon Coiffirst de Saint Germain est le vaisseau mère de la marque. Installé dans les anciens bains de Saint Germain des Près, ce salon s’organise sur deux étages pour recevoir sa clientèle.

Ce salon est situé au 44 rue du Four, Paris 6ème – entre les métros Saint Sulpice (ligne 4) et Sèvres-Babylone (ligne 12).

Si vous ne connaissez pas la marque Coiffirst, leurs salons sont bien identifiables visuellement avec un style à la fois baroque et moderne – c’est un peu comme rentrer chez soi pour se faire cocooner.

J’aime vraiment l’ambiance qui se dégage des salons Coiffirst qui est invitation à la détente.

Soins sur mesure Coiffirst

La marque Coiffirst, en plus de salons, a sa propre gamme de produits qui se déclinent en six références :

  • l’huile de soin sublimatrice d’éclat : protège, lisse et donne de la brillance.
  • le shampoing prolongateur de couleur : nourrit, protège et revitalise les cheveux colorés.
  • le shampoing éclat lumière spécial vernissage : déjaunit et purifie les blonds, prolonge l’effet soleil.
  • le shampoing kératine : renforce la texture et restaure les cheveux.
  • le masque gelée prolongateur de couleur : nourrit intensément les cheveux colorés et sensibilisés.
  • la crème de kératine : nourrit, hydrate et revitalise tout style de cheveu.

Pour cette session découverte, Solene – qui s’est occupée de moi, m’a fait un shampooing combinant le shampoing prolongateur de couleur et le shampooing à la kératine. En effet, comme j’ai réalisé un gloss pour donner davantage de brillance à ma couleur naturelle, le shampoing prolongateur de couleur permet de prendre soin de ce gloss. Le shampoing à la kératine va hydrater et renforcer les cheveux.

Le grand plus de chez Coiffirst est la qualité de leurs massages crâniens : ils sont vraiment relaxants – je les adore !

Pour terminer, Solene m’a posé le masque gelée prolongateur de couleur. Pour renforcer l’action du masque, une serviette chaude est déposée sur la tête. Cela permet de poursuivre l’action relaxante de l’expérience sur mesure.

Tous les produits sentent délicieusement bons, n’alourdissent pas les cheveux et les rendent brillants et ultra doux.

Pour le styling, nous sommes partis sur un brushing wavy – ce que je préfère. Elle a donc séché la totalité de ma chevelure puis à utiliser un fer à lisser pour réaliser des boucles.

Découvrez mon expérience en vidéo ici.

Autre article sur Coiffirst :

soins sur mesuresoins sur mesuresoins sur mesuresoins sur mesure

Suivre:

Mes astuces rangement inspirées de Marie Kondo

Dans l’article du jour, je vais vous partager mes astuces rangement dont certaines sont inspirée de Marie Kondo. Lors de mon dernier déménagement, j’ai souhaité optimiser l’espace et organiser au mieux mes affaires – tout en étant un peu plus minimaliste, sujet que j’aborderai prochainement sur le blog.

Ce que je vais partager ici sont valables pour les vêtements mais aussi pour d’autres catégories de votre maison.

Mes astuces rangement : la technique KonMari

La technique KonMari se décompose en 7 étapes :

  1. Ranger par catégories et non pas pièce. La première étape est donc de rassembler tous les items d’une même catégorie à un même endroit. Pour les vêtements, j’ai tout mis sur le lit. Il est vraiment important de pouvoir visualiser TOUT ce que nous possédons dans telle et telle catégorie.
  2. Faire des piles intermédiaires : Lorsque nous sommes face à une immense pile de vêtements ou de quelconque affaires, nous allons nous sentir submergés. Le tri va devoir être strict et intransigeant avec la fameuse « spark of joy« . Ce concept développé par Marie Kondo est le suivant : prenez un de vos vêtements (ou autre objet) et essayer de ressentir si cet objet vous apporte de la joie. Il n’est pas toujours évident de se connecter  à ce type de sensations. Je vous conseillerai alors de faire quatre piles : à jeter/recycler, à donner, à vendre, à conserver. Tous les vêtements abîmés, usés, séparez-vous en ! Vous n’avez pas besoin de conserver x tenue pour traîner à la maison ou bricoler.
  3. Faire le rangement en solo : nos affaires nous appartiennent, il est donc important de se connecter à elle et de choisir par et pour soi-même ce que nous souhaitons en faire. Si vous vivez en couple ou avez des enfants, accompagnez-les mais ne le faites pas à leur place. Évitons les sabotages !
  4. Aimer et remercier chaque objet : se séparer d’objets peut être difficile du fait de leur valeur sentimentale, etc. Il faut donc faire des choix. Lorsque nous nous départons de certaines de nos affaires, remerciez-le et dites lui au-revoirC’est une belle façon de vivre le deuil ou un doux moment de nostalgie.
  5. Plier et non suspendre : majoritairement, Marie Kondo privilégie le pliages aux cintres car ils ont tendance à abimer nos vêtements car nous les empilons, serrons, etc. Bref, nous en mettons trop sur cintres et pas assez dans des tiroirs (c’est une autre histoire lorsque les tiroirs manquent !). Selon Marie Kondo, les seules choses qui devraient être suspendues sont les robes, les vestons, les jupes, et les chemisiers délicats.
  6. Plier à la verticale : c’est l’astuce ultra brillante de la méthode KonMari. Au lieu de faire des piles de t-shirts ou de pantalons dans vos tiroirs, pliez ces derniers à la verticale. Tout d’abord parce que les vêtements sous la pile s’abîment plus rapidement, car ils sont écrasés et comprimés sous le poids des autres vêtements, et ensuite, parce que nous oublions les pièces qui sont sous la pile et ne les portons ainsi presque jamais. Pour effectuer un pliage vertical parfait, pliez d’abord le vêtement sur la longueur et ensuite pliez-le en 3, ou 4 selon la hauteur des tiroirs. Cela permet d’avoir une vision plus claire de notre dressing et d’éviter de défaire les piles lorsque nous nous préparons le matin !
  7. Utiliser des boites et des couvercles : vous pouvez recycler les boîtes à chaussures neuves ou autres afin d’organiser l’intérieur vos tiroirs et de vos armoires. Personnellement, j’ai investi dans quelques boîtes de rangement et paniers car je n’avais pas de tiroirs dans mon espace dressing. Je recycle aussi souvent les boîtes des box comme Birchbox, etc. afin d’organiser des petits objets.

L’art de plier ses vêtements

Comme expliqué précédemment, la technique KonMari est à propos du pliage. Je vous détaille ici toutes les techniques du pliage afin de profiter de toutes ces astuces rangement.

Le pliage demande à créer un rectangle avec les vêtements :

  • Pour les hauts (t-shirts, pulls, etc.) : plier le tiers de droite ou de gauche en premier, rabattre les manches et plier l’autre tiers (droite ou gauche qui n’a pas été pliée). Ensuite, plier le rectangle en deux – tout en laissant un petit espace en haut pour ensuite le plier encore une fois. Pour les débardeurs ou sweatshirts à capuche, rabattre les bretelles et la capuche au niveau du haut du t-shirt afin de créer ce rectangle et plier comme précédemment expliqué.
  • Pour les pantalons : mettre une jambe par dessus l’autre et replier la partie un peu pointue de l’entrejambe.
  • Pour les culottes : je plie l’entrejambe, puis en trois le rectangle crée. Pour le rangement dans la boîte, je les plie encore en deux afin de voir le modèle dont il est question une fois rangé.
  • Pour les soutien-gorges : attacher les agrafes du soutien-gorge puis rentrer les bretelles dans les bonnets. Plier ensuite le sous-vêtement en deux.
  • Pour les chaussettes : placer les deux chaussettes l’une sur l’autre, bien à plat. Plier en deux au niveau de la plante des pieds. Ensuite, plier en deux ou trois la longueur au niveau de la cheville.

Autres articles sur le sujet :

astuces rangementastuces rangementastuces rangementastuces rangementastuces rangementastuces rangementastuces rangementastuces rangement

Suivre:

The Ingénue Cousin Flora de Penhaligon’s

The Ingénue Cousin Flora, la nouvelle fragrance de la collection Portrait de chez Penhaligon’s. Cette création tombe à point nommé avec l’arrivée du printemps et j’ai eu un véritable coup de coeur pour elle. Je vous emmène à sa découverte !

La collection Portraits de Penhaligon’s

L’idée derrière les Portraits est de transposer les personnages de l’Aristocratie Britannique en parfums et de raconter leurs histoires dans un sillage.

Quels sont les secrets de l’Aristocratie Britannique?
Sont-ils aussi bien éduqués, courtois et polis qu’on le
prétend?

« Portraits » est un hommage à l’esprit anglais ;
entre etablissement, l’humour et la provocation.
En fait…en guise d’introduction – puis-je vous
présenter notre estimée famille « Portraits » ?

Aujourd’hui, la collection s’organise comme un restaurant ou plus exactement le Café des Portraits du Penhaligon’s au sein duquel vous pouvez explorer le menu et choisir quels personnages découvrir en entrée, plat de résistance ou dessert !

La particularité de cette collection est son identité visuelle : les flacons et leurs coffrets. De magnifiques fresques combinent à la fois les codes du bestiaire et de la toile de Jouy. Les flacons sont tous habillés d’un bouchon en forme de tête d’animaux : oiseaux, cerfs, chiens, loups, etc.

Les parfums font une contenance de 75ml et sont vendus au prix de 188£.

The Ingénue Cousin Flora : le parfum

Le printemps amène deux tornades arrivent au manoir : les deux cousins Flora et Matthew. Ces parfums sont disponibles depuis le mois de mars.

L’histoire de The Ingénue Cousin Flora est la suivante :

L’innocente aux grands yeux de la famille, Cousine Flora est toujours polie envers ses aînés, toujours à l’heure à ses leçons d’équitation. Mais qui donc pourrait mettre en doute la probité de Flora ? Un si charmant petit ange…Une tricheuse, vous dites ? Les chevaux, eux, ne sont pas dupes.

Ce parfum est un hespéridé aromatique pour femme. Les notes de tête est un cocktail d’agrumes, les notes de coeur s’organisent autour du Musc et les notes de fond autour de l’Ambroxan (molécule de synthèse représentant l’ambre gris).

Le résultat est extraverti, exubérant et frais. C’est revigorant, comme le renouveau du printemps et les premiers rayons du soleil qui viennent caresser notre peau. Le sillage de The Ingénue Cousin Flora est plein de vie, comme un souffle de folie et surtout d’énergie !

The Ingénue Cousin Flora : mon avis

Dès que j’ai senti les premières notes de The Ingénue Cousin Flora, j’ai eu un véritable coup de coeur ! C’est vivifiant, frais et aromatique tout en étant enrobé par des notes plus rondes de musc et de l’ambre gris.

Dans l’art, l’ingénue est l’archétype de la jeune fille, sur un registre romantique. C’est la fraîcheur des premières sensations érotisantes. J’aime cette histoire autour du parfum qui me permet de jouer sur certains traits de caractères et sensations au travers un sillage.

À chaque fois que je porte ce parfum, je reçois énormément de compliments. Il est original, délicat tout en étant audacieux

Je suis totalement fan de son flacon et de son bouchon en forme d’oiseau qui est à l’image de ce parfum : léger, volatile et chantant dans les arbres en fleurs.

Autre article sur les parfums hespéridés :

ingénue cousin floraingénue cousin floraingénue cousin floraingénue cousin flora

Suivre:

Brownie sans gluten et sans lactose

Le week-end dernier, j’ai invité plusieurs amies pour un tea time entre filles pour célébrer le printemps ! J’ai préparé une petite sélection de douceurs et j’ai eu envie de préparer un brownie sans gluten et sans lactose. En effet, je suis connue pour mon fondant au chocolat sans gluten et sans lactose, cependant, j’avais envie de changer un peu ma carte de desserts.

Tout le monde a adoré cette réalisation et j’avoue que nous nous sommes un peu oublié dessus ! Cette recette était vraiment délicieuse car nous avons le croquant sur les bords et le coeur fondant, presque coulant : j’adore !

Je l’ai réalisé avec des cerneaux de noix mais il est également possible d’utiliser des noix de pécans, ou autres oléagineux.

Brownie sans gluten et sans lactose : la recette

Ingrédients

120 grammes d’huile de coco

200 grammes de chocolat noir

3 oeufs entiers

115 grammes de sucre complet de canne

70 grammes de farine de riz

100 grammes de cerneaux de noix

Préchauffez votre four à 180°C.

Commencer par faire fondre le chocolat et l’huile de coco au bain-Marie. Le mélange doit être lisse et homogène.

Dans un grand saladier, mélanger les oeufs entiers et le sucre de canne sans trop fouetter. Incorporer le chocolat et l’huile de coco fondus aux oeufs et mélanger vivement au fouet pendant au moins une minute.

Ajouter ensuite la farine de riz et mélanger délicatement à la préparation précédente. La pâte doit être lisse.

Verser ensuite l’appareil dans un moule préalablement graissé.

Par dessus, parsemer des noix concassées grossièrement.

Enfourner pendant une vingtaine de minutes. Le coeur doit être fondant.

Laisser refroidir le gâteau avant de le démouler. Une fois démoulé, découper le brownie en petits carrés et déguster avec un thé ou un café.

Autres recettes sucrées sans gluten, sans lactose :

brownie sans glutenbrownie sans glutenbrownie sans glutenbrownie sans gluten

Suivre: