Suis-je une blogueuse mode & visite du Pont du Gard

blogueuse modepont du gardblogueuse mode

Suis-je une blogueuse mode ? Une question que je me pose lorsque je remplis les colonnes de ce blog. Je profite de cet article dans lequel je vous partage un petit shooting spontané sur le magnifique site du Pont du Gard pour y réfléchir.

Histoire de blogging

Lorsque j’ai commencé le blogging, d’abord par la cuisine, puis par la beauté – la mode ne faisait pas partie du package. En effet, je n’ai pas grandi dans un milieu qui valorisait particulièrement la mode. Et puis, pendant longtemps, j’ai été un véritable « garçon manqué ». Si vous me parliez de robes ou de jupes, j’allais vous rire au nez.

Pour moi, au départ, le blogging était pour parler de sujet un peu éloigné de moi. Cuisine ou beauté, finalement, on est sur de l’objet. Nous avons pas forcément besoin de beaucoup nous montrer.

Et puis, je ne me voyais pas parler fringues car je ne m’y intéressais pas particulièrement…Tout simplement parce que j’avais du mal à m’habiller.

Blogging et image de soi

Comme je le laisse entendre dans le paragraphe précédent, je ne correspondais absolument pas aux images qui circulent dans les médias. J’étais grosse, obèse – si nous voulais utiliser le terme médical. M’habiller était une galère. Mon apparence ne reflétait pas qui j’étais, en réalité. Donc les fringues ne me permettaient pas non plus d’exprimer ce que j’étais.

A l’université, j’ai commencé à perdre du poids et c’est là où j’ai pu (je me suis autorisée même) à m’intéresser à comment je m’habillais. J’ai beaucoup tâtonné. Je ne savais pas ce qui m’allait, me plaisait, etc. Je me suis longtemps sentie grosse alors que j’avais perdu du poids. Le travail sur l’image du corps est long et ne coule pas de source – surtout dans nos sociétés.

Puis, petit à petit, j’ai réussi à trouver les couleurs que je préférerais porter, puis les coupes (bon, ça n’empêche que parfois, j’essaie des choses qui sortent de ce que je porte habituellement). J’ai commencé à avoir mon style.

blogueuse mode

Se ré-approprier son image et son corps

Le premier déclic a eu lieu avec la danse et plus particulièrement la salsa cubaine que j’ai démarré à la fac : une véritable révélation de voir ce que mon corps pouvait faire alors que ma pensée était très limitante. J’ai réussi à enlever certains carcans et prisons mentales dans lesquelles j’étais prise et j’ai commencé à faire ami-ami avec ce corps qui jusqu’à là m’encombrait.

J’ai bien évidemment continué la danse et tous les moyens actifs afin de laisser mon corps bouger…Puis est arrivé la photo. Pour celles et ceux qui me suivent, le shooting Photo-révélation que j’ai fait en 2016 a marqué un tournant. C’est venu planter une graine…J’ai commencé à faire des shootings de « mode », pas beaucoup mais suffisamment pour gagner en assurance. Cette graine qui a grandi car l’année suivante, je me lançais le défi de faire un shooting en lingerie pour mes 30 ans (en 2017).

Entre temps, j’ai quand même eu des hauts et des bas avec mon corps. En ce moment, je travaille dessus – j’essaie de ne pas être dans la lutte mais l’accompagnement en douceur. J’en avais parlé sur les réseaux sociaux : suite à un traitement médicamenteux, j’ai repris du poids. Et je compte bien reperdre tout ça. Le dossier est sur la pile. La suite au prochaine épisode.

Suis-je une blogueuse mode ?

A ce jour, je ne m’identifie pas particulièrement comme une blogueuse mode. Pourquoi ? J’aime bien faire quelques shootings et vous partager quelques idées de looks….Cependant, je ne consomme pas « suffisamment » de fringues par rapport à ces créatrices de contenu que je considère comme dans la mode. Je n’ai pas de sacs à main des maisons de luxe. Je ne suis pas les tendances avec les petites lunettes triangulaires, le retour des Buffalo, et compagnie. J’ai mon style et je le partage, cela s’arrête là.

Comme je le disais, « je ne consomme pas suffisamment de fringues »…Comme pour tout sur mon blog, je ne cherche pas à vous faire vider votre compte en banque pour telle ou telle chose. Je ne suis pas là pour vous « influencer » à acheter. Alors, certes, nous nous influençons tous mais je considère que vous avez le droit à votre libre-arbitre, comme moi j’y ai le droit. Surtout que je fais l’effort de fortement limiter l’achat de fast-fashion donc les vêtements que j’achète ne coûtent pas le même prix donc le budget et la quantité sont autres.

Alors, non, je ne me décrirai pas comme une blogueuse mode mais je suis une blogueuse qui aime la mode, qui prend du plaisir à porter les pièces de mon dressing, à les accessoiriser…La mode est pour moi des pièces dans lesquelles nous avons envie de vivre pleinement notre vie, de faire sortir chacune de nos pièces et de vivre des expériences avec !

Visiter le Pont du Gard

J’ai réalisé ce shooting sur le site du Pont du Gard pendant mes vacances. Je n’ai pas pu faire beaucoup de photo car la météo a vite tourné à l’orage.

Même si le Pont du Gard n’est pas en Provence, j’ai souhaité aller visiter ce site qui n’était qu’à une petite heure de route de là où j’étais en vacances. Sur le chemin, vous pouvez même vous arrêter à Saint Rémy de Provence, Beaucaire, etc. Il est tout à fait possible de réaliser un petit circuit très sympa pour aller jusqu’à ce site assez fabuleux.

Vous pouvez à la fois vous balader sur le site, voire même randonner et vous baigner (baignade non surveillée).

Je suis toujours émerveillée de voir comment à ces époques, l’être humain a été capable de réaliser des prouesses techniques de ce genre !

Autres articles similaires :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :