Recette makis printemps saumon avocat

Recette makis printempsRecette makis printemps

Il y a de ça 15 jours, j’ai eu une furieuse envie de cuisine japonaise ! Autant, je n’ai jamais été trop sushis et makis lorsque je mangeais de tout. Maintenant que je suis revenue à un régime pesco-végétarien (je remange un peu de poisson), j’ai eu envie de vous partager la recette makis printemps saumon avocat. Lorsqu’il fait chaud, c’est un plat frais, pas trop lourd et assez sympa à partager. J’ai voulu m’essayer à ce plat et je vous partage ma réalisation.

Ma réalisation est un peu approximative car je me suis rendue compte que je n’avais pas forcément trouvé les ingrédients idéaux pour sa réalisation. Parfois, nous faisons avec ce que nous avons à la maison !

spring makes

Recette makis printemps saumon avocat

Ingrédients pour une trentaine de makis

Pour le riz vinaigré

150g de riz rond japonais (j’ai trouvé le mien via Kazidomi, il s’agit d’un riz à sushi complet)

2 CS de vinaigre de riz (je n’en avais pas, j’ai remplacé par du vinaigre de cidre)

½ CS de sucre en poudre

½ cc de sel

Pour les makis

Galettes de riz (l’idéal est d’avoir un format rectangle et non rond comme moi)

Saumon frais

Avocat mûre

Salade

Menthe fraîche (facultatif)

Wasabi

Sauce soja (préférence pour la sucrée)

Les étapes

Commencer par le riz vinaigré car nous avons besoin qu’il soit froid pour le montage. Pour préparer le riz, j’ai suivi les indications sur le paquet. Je l’ai donc rincé, puis laissé tremper une trentaine de minutes pour le ramollir et je l’ai enfin cuit. Si vous possédez un rice cooker, il est tout à fait possible de faire cuire le riz dans cet appareil. Une fois le riz cuit, le mettre dans un saladier et le laisser refroidir.

Pendant que le riz refroidit, faire chauffer dans une petite casserole le vinaigre, le sucre et le sel. Faire chauffer sur feu doux sinon les vapeurs vont être assez dérangeantes. Une fois ce mélange froid, l’ajouter au riz et bien mélanger afin que tout le riz soit vinaigré. La texture sera alors assez collante : c’est normal. Couvrir le riz et réserver à température ambiante.

Préparer l’avocat : évider la chair et découper des fines lamelles. Afin d’éviter qu’il ne noircisse, j’ai mis quelques gouttes de citron dessus.

Éplucher, laver, essorer la salade. Réserver.

Découper votre morceau de saumon en petites lamelles également.

Faire ramollir les galettes de riz en les immergeant totalement dans un saladier d’eau tiède. Je les fais une par une car je trouve qu’elles ont vite tendance à se coller entre elles.

Je prépare ensuite ma « natte » que j’ai fabriqué moi-même : il s’agit d’un set de table dont je me sers pour rouleur les makis. J’utilise une feuille de papier sulfurisé afin d’éviter le contact entre la natte et les aliments.

Prendre  une galette de riz :  disposer sur la moitié basse la salade, puis un rectangle de riz vinaigré de 2 cm d’épaisseur et de 5-6 cm de largeur, placé à l’horizontal, qui dépassera de part et d’autre de la galette (à droite et à gauche). Sur toute la longueur du riz, placez les lamelles de saumon, d’’avocat et des feuilles de menthe. Pour plus de faciliter, il est aussi possible de « tricher » un peu en faisant une sorte de boulette de riz vinaigré dans le creux de votre main, d’ajouter saumon, avocat, menthe puis de bien serrer tous les ingrédients ensembles afin de faire un cylindre. Ajouter la feuille de salade autour et déposer l’ensemble sur la galette de riz.

Personnellement, je roule du bas vers le haut, en serrant au maximum afin que tous les ingrédients tiennent bien. Lorsque vous avez un « joli » boudin bien serré, couper net des tranches de 4 cm environ.

A déguster avec une sauce soja et du wasabi.

Autres articles food :

spring makes

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :