Routine autobronzante & essentiels d’une peau glowy

Routine autobronzante

Vous étiez nombreuses hier à réagir à mes story Instagram hier sur ma routine autobronzante, j’ai donc décidé de vous partager dans l’article du jour mes conseils. Avoir la peau légèrement hâlée me fait un bien fou au moral, c’est comme si inconsciemment, mon cerveau interprétait le « glow » comme un retour de vacances ! Donc, même si nous sommes confiné(e)s, il n’y a pas de mal à se faire du bien avec quelques produits de beauté.

Routine autobronzante : comment s’y prendre ?

Afin d’avoir un résultat optimal, il y a quelques étapes à suivre avant et après le processus d’autobronzage. Voici mes astuces afin de garder le plus longtemps votre teint hâlé !

Routine autobronzante

Avant

  1. Gommage : La première étape est de gommer sa peau afin de se débarrasser de toutes les peaux mortes afin que le produit adhère mieux à la peau. Vous pouvez utiliser un gommage (au sucre, au café, etc.) ou bien utiliser un gant exfoliant. C’est ce que je préfère car je l’utilise avec mon savon ou gel douche et cela me permet de passer partout. Le mieux est de réaliser des mouvements circulaires en commençant des pieds et en remontant progressivement. Le dos est la partie la plus compliquée : soit vous êtes contorsionnistes (haha, ma technique !) ou bien vous avez votre moitié qui peut vous aider. Sinon, équipez-vous d’une loofah exfoliante pour le dos (mon prochain achat après le confinement).
  2. Épilation : prévoyez toute épilation avant l’application de votre autobronzant – ce d’autant plus si vous vous épilez à la cire ou à la lumière pulsée/laser.
  3. Hydratation : la dernière étape pour préparer votre corps à l’autobronzant est l’hydratation du corps et plus précisément des pieds, genoux, coudes, mains. Pourquoi ces zones ? Elles ont tendance à absorber plus l’autobronzant et donc à avoir un rendu plus foncé.

Une fois que vous avez réalisé toutes ces étapes, vous êtes prêt(e)s pour passer à l’application.

Application

La meilleure façon d’appliquer votre produit est d’utiliser un gant dédié – ceux que je préfère sont dans une sorte de « velours », ultra doux avec la peau et facile d’utilisation. Le modèle que j’ai se lave donc peut se réutiliser – ce qui est assez pratique sur le long terme. Si vous n’utilisez pas de gants, vous vous retrouverez avec les paumes de main oranges…ce n’est pas le type de look que nous recherchons !

Généralement, je me mets devant mon miroir en pied et je commence des pieds et remonte progressivement jusqu’au visage. J’utilise le produit également pour le visage avec ce qu’il reste généralement dessus : cou, oreilles, nuque et visage. Je fais attention de n’oublier aucun endroit. Et si cela arrive, je fais une retouche lorsque l’autobronzant s’est développé. A nouveau, pour le dos, le plus pratique est d’utiliser un gant autobronzant pour le dos.

Une fois appliquée, j’enfile un peignoir (j’en ai un dédié à l’autobronzage, comme ça, je ne m’en fais pas d’y laisser des traces qui ne partiraient pas en machine) ou des vêtements suffisamment amples et je laisse le produit agir.

Après

Une fois que j’ai laissé agir le produit en suivant les instructions, je file sous la douche et rince le produit. Généralement, je passe délicatement ma fleur de douche avec mon gel douche habituel histoire d’aller au lit tranquillement.

Une fois sortie de la douche, j’hydrate complètement mon corps. L’hydratation sera une des clés pour maintenir votre autobronzage le plus longtemps possible.

Routine autobronzante : quels produits utiliser ?

Le produit que j’utilise depuis plusieurs années est le Self-Tan Express de St Tropez. Le produit se présente sous la forme d’un flacon pompe. C’est une formule mousse d’une couleur proche du vert olive – ce qui permet de bien voir où vous avez ou non appliqué le produit.

Même si vous avez la peau blanche, comme moi, je vous invite à le garder les 3h maximales conseillées. Le résultat sera hâlé jusque ce qu’il faut tout en ayant un fini ultra-naturel.

Personnellement, je peux parfois intensifier l’effet, en appliquant 2 ou 3 jours plus tard, une nouvelle couche de produit pour 3 heures supplémentaires.

Ce n’est pas le moins cher sur le marché cependant, voici les points positifs que je lui trouve :

  • facilité d’utilisation avec sa formule mousse,
  • odeur du produit agréable, bien plus que de nombreux autres autobronzants,
  • résultats rapides,
  • tenue d’une dizaine de jours minimum si respect des étapes mentionnées ci-dessus.

Les points négatifs :

  • ne fonctionne pas sur les peaux métissés. Effectivement, pour les peaux déjà légèrement bronzés, son efficacité n’est pas au rendez-vous.
  • pas accessible à toutes les bourses, néanmoins, le produit dure assez longtemps.

Routine autobronzante

Peau glowy : mes astuces

Une fois que vous avez obtenu cette peau hâlée, vous pouvez encore jouer davantage sur le glow avec quelques produits supplémentaires.

Huile sèche

Utiliser une huile sèche sur votre corps permettra de lui donner encore plus ce côté retour de vacances. Il en existe de nombreuses qui sont multi-usages corps, visage, cheveux (Nuxe, Caudale, Indemne, The Body Shop, La Canopée, etc.). Et si, vous voulez aller dans le « full glow », certaines des ses huiles ont une version à paillettes.

Bronzer

Pour accentuer l’effet halé, notamment sur le visage, vous pouvez appliquer un bronzer légèrement satiné. Les zones à privilégier sont les tempes, le haut des joues et la mâchoire (le fameux 3 à dessiner sur le visage).

Aussi, si vous portez un décolleté, il est très joli d’appliquer une touche de bronzer au niveau du cou et des clavicules.

Autres posts beauté :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :