Quels soins visage pour la dermatite périorale ?

soins visage pour la dermatite périorale

Quels soins visage pour la dermatite périorale revient très régulièrement dans les messages que je reçois concernant cette maladie de peau. Afin de répondre au mieux à vos questions, j’ai combiné tous mes conseils dans un article et une vidéo Youtube.

Soins visage pour la dermatite périorale

Comme je l’explique dans mes articles, la dermatite périorale est une inflammation aigüe du visage – notamment autour des yeux et de la bouche. Cela se traduit par un visage rouge, enflé et sujet à des petits boutons (aspect granuleux) qui peuvent se transformer en pustules si un mauvais diagnostic est posé et que nous n’agissons pas en conséquence.

En cas de dermatite périorale, nous avons deux périodes : la période de crise et la période saine – qui nécessitent donc des soins complètement différents.

En période de crise

Lorsque l’inflammation est déclarée, la seule solution demeure la détox cosmétique. C’est-à-dire qu’il est nécessaire d’arrêter tous les soins et crèmes pour que votre peau et sa microbiote se restaure.

C’est la période la plus difficile à vivre dans cette situation. La peau souffre, est enflammée, pèle, tiraille, etc.  Comme il s’agit d’une période de diète cosmétiques, il est donc « interdit » d’utiliser des soins hydratants (qui viennent nourrir l’inflammation).

Néanmoins, il est possible de mettre en place quelques gestes bien-être afin de soulager ce moment et entretenir votre peau surtout si vous vivez dans des zones urbanisées.

Le matin, vous pouvez :

  • rafraîchir votre visage avec de l’eau thermale : vaporisez, massez légèrement et essuyez en tapotant avec un mouchoir en papier ou bien une serviette que vous réservez à votre visage. Mes préférées : celle de chez Avène et celle de chez Uriage.
  • se protéger du soleil : porter un SPF est valable pour toute l’année. Celui que je vous conseille est le spray Anthélios de La Roche Posay. Il est essentiel que le SPF que vous choisissez soit un spray et non une crème qui viendrait nourrir l’inflammation.
  • se maquiller : uniquement avec des produits en formule poudre. La dermatite est une maladie stérile donc elle ne contaminera pas vos produits de maquillage. Voici quelques poudres compactes que j’aime beaucoup : Fond de teint poudre Naked Skin de Urban Decay, Fond de teint libre éclat de Nude by Nature. Vous avez aussi les poudres mosaïques de chez Avène. La poudre permet de réduire les rougeurs et de regagner un peu de confiance en soi dans cette période difficile. Vous pouvez également utiliser un mascara pour définir votre regard. Pour les lèvres, si vous avez beaucoup de boutons autour de la bouche, il vaudra mieux s’abstenir.

Le soir, vous pouvez :

  • nettoyer votre peau avec un lait démaquillant : ce que je fais est que j’applique directement le lait sur mon visage et j’opère des mouvements circulaires afin d’enlever au maximum le maquillage. Je rince avec un coton lavable. J’ai pu en tester plusieurs depuis que j’ai cette maladie.
  • hydrater avec de l’eau thermale : comme pour le matin, vaporisez, massez et essuyez délicatement.

En période saine

La période saine est la période que nous voulons préserver un maximum après notre épisode de crise. Il est donc nécessaire de garder en tête les réflexes que nous avons acquis précédemment. Il est important de garder à l’esprit que la dermatite se déclenche avec l’utilisation de trop de cosmétiques alors ayez la main légère sur les quantités.

Aussi, en ce qui concerne les gommages et masques, les peaux qui ont tendance à faire des dermatites ne doivent pas être trop exfoliées. J’en fais, en général, une fois tous les quinze jours (et encore, ça dépend des périodes) mais suite à ma période de crise, j’en faisais une fois par mois environ. Je fais pareil pour les masques.

Le matin, vous pouvez :

  • réveiller votre peau avec eau florale/infusée : vaporisez, massez légèrement. Ma préférée : la Lotion Reine de Hongrie de Centella.
  • hydrater votre visage avec une crème légère : attention aux quantités ! Celle dont je ne me lasse pas est la Crème de Camélia de o.Moi.
  • se protéger du soleil : porter un SPF est valable pour toute l’année. Celui que je vous conseille est le spray Anthélios de La Roche Posay. Il est essentiel que le SPF que vous choisissez soit un spray et non une crème qui viendrait nourrir l’inflammation.
  • se maquiller : une fois la crise passée et que la peau s’est stabilisée, vous pouvez tout à fait vous maquiller comme à votre habitude. Cependant, choisissez vos fonds de teint crème avec attention afin d’éviter toutes réactions. Personnellement, j’utilise de plus en plus de la poudre afin d’éviter de ré-enflammer ma peau.

Le soir, vous pouvez :

  • nettoyer votre peau avec un lait démaquillant : idem qu’en période de crise.
  • nettoyer votre peau avec un gel nettoyant : généralement, lorsque je me maquille, je fais ce qui s’appelle un « double cleanse » : un nettoyage avec deux étapes (le lait puis le gel).
  • utiliser une lotion micellaire pour les derniers résidus de maquillage : il est très important de rincer votre lotion micellaire à l’aide d’une eau thermale (étape à ne surtout pas louper !).
  • apaiser avec une eau florale (bio de préférence) : camomille, bleuet, faites votre choix pour une plante apaisante.
  • hydrater (optionnel) : comme je l’explique dans la vidéo, j’évite de trop hydrater le soir. Si je sens un début d’inflammation pointer le bout de son nez, j’arrête.

Marques de cosmétiques soins visage pour la dermatite périorale ?

Depuis que j’ai été diagnostiquée en 2016, je me suis tournée de plus en plus vers des marques favorisant le naturel : certaines bio, d’autres non. L’important est d’éviter les marques avec des listes d’ingrédients à rallonge, avec des produits issus de la pétrochimie et avec de l’alcool (alcohol) en deuxième ingrédient…Favorisez aussi toujours les formules gel-crèmes, aqueuses et pas trop riches. Aussi, l’utilisation d’huile végétale est peu recommandée dans le cas de la dermatite périorale.

Quelques plantes aident à apaiser la dermatite périorale (hors période de crise), cherchez les dans vos cosmétiques : le camélia, la camomille, la bleuet, la rose, la sauge.

Lait démaquillants testés :

  • Fluide Lacté Exquis de Qiriness,
  • Démaquillant Express Rosa Centifiolia de Ren Skincare,
  • Lait Démaquillant et Nettoyant de Dr Hauschka,
  • Lait Douceur Nettoyant de chez Hydraflore.

Gels nettoyants testés :

  • Nettoyant Doux Purifiant de chez Ellaro,
  • Gel Nettoyant Rosa Centifolia de Ren Skincare,
  • Gel Nettoyant Bio Douceur d’Hibiscus de chez Hydraflore,
  • Mousse Nettoyante Visage de Gallinée,
  • Nettoyant Doux Visage Vitamine E de The Body Shop,
  • Baume Divin de Qiriness.

Lotion Micellaire testées (A RINCER !) :

  • Lotion Micellaire de chez Avène,
  • Eau Micellaire Détox de Saève,
  • Lotion Micellaire d’Embryolisse.

Eaux florales ou infusées testées :

  • Eau florale de Camille Bio de Sanoflore,
  • Lotion Reine de Hongrie de Centella,
  • Lotion Tonifiante de Dr Hauschka,
  • Eau Florale de Laboté,
  • Brume Faciale Énergisante de Naobay

Sérums testées :

  • Mineral 89 de Vichy,
  • Drop of Youth de The Body Shop.

Crèmes Hydratantes testées :

  • Crème de Camélia de o.Moi,
  • Crème tendresse Rose Caresse de Hydraflore
  • Caresse Source d’eau de Qiriness,
  • Émulsion Hydraprotectrice SPF 30 Vitamine E de The Body Shop.

Autres articles sur la dermatite périorale :

Suivre:

10 Commentaires

  1. Amandine HÉRY
    14 avril 2020 / 12:14

    Bonjour, tout d’abord merci milles fois pour cette belle vidéo, je me sent vraiment moins seule !
    J’ai été diagnostiquée une première fois par mon médecin traitant (je me souviens même plus ce qu’il m’a dit tellement c’était pas claire) mais la crème qu’il m’avait fourni avait plutôt atténué ce phénomène mais un mois après c’est revenu de l’autre côté de la bouche … et là catastrophe je déprime je retente la même crème : ça ne fait rien. Du coup dermatologue que j’ai pu consulter par message et photo en ces temps de confinement, elle me dit que j’ai cette maladie et me prescrit la crème ROZEX, je l’applique depuis le 24 mars j’ai vu les premiers effets mais là ça stagne. Mais en même temps je me suis rendu sur ton blog (et oui tu es la seule à en parler 😊) et j’ai donc en parallèle arrêté tous les autres cosmétiques. J’utilise maintenant l’eau florale de géranium ou d’hamamélis de la marque Florame puis la crème sur la zone et l’eau thermale Uriage. Par contre je n’essuie pas cette eau thermale (sur conseil de la pharmacienne, je ne sais plus pourquoi mais elle m’a dit que c’était la seule que je pouvais ne pas rincer). et là honnêtement je recommence à déprimer car je ne vois plus d’effets, alors effectivement j’en est actuellement pas mal autour de la bouche et je viens de voir que sous mon œil droit des rougeurs apparaissent … qu’est ce que je fais de mal pour que ça continue je comprend plus …
    en tous cas je te remercie pour ton retour, cela permet de relativiser et de mieux comprendre car ma Dermatho m’a prescrit la crème et puis débrouille toi quoi …
    Peux-tu me dire ce que tu en penses, j’avoue que c’est un peu un appel au secours …
    merci encore
    Belle journée à toi
    Et je suis très heureuse de découvrir ton blog je te suis depuis et je t’adore !

    • sarah
      Auteur
      17 avril 2020 / 5:57

      Coucou Amandine,

      Alors, comme je l’explique dans la vidéo, les crèmes prescrites ne sont pas destinées à la dermatite. Elles servent souvent pour l’eczéma, et cie donc pas adaptées. Elles peuvent temporairement aider mais sur le long terme, elles n’aident pas.

      Concernant les soins :
      – l’eau thermale ne se rince pas mais s’essuie à l’aide d’un kleenex ou serviette éponge dédiée au visage. Pourquoi ? Tout simplement si tu la laisses sur la peau, elle va aspirer vers l’extérieur de l’épiderme l’eau déjà présente dans celui-ci et déshydrater encore plus la peau. Donc, peu importe la marque, ne laisse pas sécher l’eau thermale sur la peau. Vaporise, masse légèrement et essuie. J’utilise aussi l’eau thermale Uriage car c’est la plus riche en minéraux sur le marché.
      – l’eau florale d’hamammélis : très bien. J’ai pas testé géranium.

      Essaie de suivre les étapes de soins en période de crise que je mentionne dans l’article. La patience sera de mise avant que ça aille mieux.

      N’hésite pas à me faire un retour sur instagram si besoin.

      Prends soin de toi

  2. HÉRY amandine
    17 avril 2020 / 7:37

    Merci pour ta réponse je vais suivre tes conseils je te ferai un retour dans quelque temps 😊

  3. Apolline
    21 mai 2020 / 9:03

    Bonjour Sarah !
    Merci pour ces articles et vidéo très instructifs. Je suis en pleine crise de dermatite depuis 2 jours, c’est un calvaire. Le médecin m’a prescrit 7 jours d’antibiotiques oraux + de l’hexomédine pour nettoyer avant d’appliquer une crème antibio. J’ai également de l’eau de bleuet que j’applique quand ça brûle trop (j’ai investi dans une huile de chanvre et hydolat de camomille pour la suite). L’hexomédine te parait une bonne idée ? Merci beaucoup !

    • Apolline
      21 mai 2020 / 9:06

      Je précise que dans mon cas il s’agit plutôt d’une réaction à une crème à la cortisone, mon médecin m’en a prescrit pour ce qui ressemblait à de l’eczéma autour de la bouche… il se peut qu’il se soit bien trompé !!

    • sarah
      Auteur
      1 juin 2020 / 3:34

      Les médecins se trompent toujours quand il s’agit de boutons dermato. Une chose est certaine est que le mien m’a toujours dit « jamais de cortisone sur le visage ». L’hexomédine sur le visage, je ne saurais te dire, je ne suis pas médecin mais je n’ai pas eu besoin de passer par là pour soigner ma peau. La dermatite demande de laisser la peau tranquille donc mettre un produit dessus…bof

  4. Cm
    28 mai 2020 / 11:53

    Bonjour ,
    Je vous remercie pour tous vos conseils . Ma dermatite a été diagnostiquée il y a peu par mon dermatologue. Finissant une cure de Roacutane pour l’acné ma peau est très sèche et le fait de ne pas utiliser de crème hydratante est très dur pour moi . Es tu passée par une phase où la peau pèle beaucoup car c’est mon cas au niveau du menton et entre la lèvre du haut et du nez . Merci

    • sarah
      Auteur
      1 juin 2020 / 3:32

      Bonjour,
      Oui effectivement, l’étape peau qui pèle est une étape classique de la dermatite. Comme il s’agit d’une inflammation, la peau va peler – comme pour un coup de soleil avant de laisser place à une nouvelle couche de cellule.
      Bonne chance pour la suite !xxx

  5. Justine
    6 novembre 2020 / 2:10

    Bonjour ,
    Contente de tomber sur ton blog j’ai aussi une DPO . Elle apparaît seulement autour des ailes du nez plus du côté gauche.
    Ma dermatologue m’avait dit d’arrêter les produits cosmétiques et tout est rentré dans l’ordre .
    Aujourd’hui je continue de tester des produit crèmes etc… malheureusement en ce moment je ne trouve aucune crème qui me convient .
    Grâce à ton blog tu m’apprends que les crèmes à base d’huiles végétales sont à proscrire et ça je ne savais pas . Maintenant je sais d’où venait mes problèmes à chaque fois que j’utilisais du bio ou des crèmes naturelles à base d’huile etc j’avais des réactions.
    Je voulais savoir penses-tu que la glycérine végétale dans une crème bio est un soucis également ?
    Merci pour ta réponse

    • sarah
      Auteur
      11 novembre 2020 / 12:11

      Hello Justine,

      Je n’ai jamais utilisé en particulier la glycérine végétale – néanmoins, si c’est peu occlusif et léger, peut être que ça vaut le coup d’essayer 🙂
      Merci pour ton partage d’expérience,
      A bientôt,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :