Quels films aller voir en mars 2020 ?

Quels films aller voir en mars 2020 ? Vous savez que j’adore aller au cinéma ! Généralement, je vous partage les films que je vais voir en story sur Instagram – que ce soit des projections presse que quand je vais de moi-même dans les salles noires. Je vous partage quelques idées sorties pour ce début du mois de mars.

Quels films aller voir en mars 2020 ?

En ce début de mois, voici les films qui méritent le détour :

De Gaulle

de Gabriel Le Bomin avec Lambert Wilson, Isabelle Carré et Olivier Gourmet

Synopsis

Mai 1940. LA guerre s’intensifie, l’armée française s’effondre, les Allemands seront bientôt à Paris. La panique gagne le gouvernement qui envisage d’accepter la défaite. Un homme, Charles de Gaulle, fraîchement promu général, veut infléchir le cours de l’Histoire. Sa femme, Yvonne de Gaulle, est son premier soutien, mais très vite les événements les séparent. Yvonne et ses enfants se lancent sur les routes de l’exode. Charles rejoint Londres. Il veut faire entendre une autre voix : celle de la Résistance.

Bande Annonce

Ce que j’ai aimé : Je suis toujours curieuse des films qui retracent la vie des personnes qui ont marqué l’Histoire, qu’elle soit politique, artistique, etc. De Gaulle nous plonge dans l’intimité de ce couple si particulier et nous partage la foi et la confiance inébranlable de sa femme et comment Yvonne l’a soutenu dans son engagement. Plus globalement, je trouve intéressant d’observer comment un homme qui se retrouve isoler de tout peut mobiliser et que ce dans quoi il croit va mobiliser Outre-Manche. Cela insuffle un vent d’espoir dans le climat socio-politique ambiant.

Ce que j’ai moins aimé : Je pense que le film aurait mérité d’aller plus loin dans l’exploration de la personne de De Gaulle, de sa psychologie, etc. L’histoire est un peu trop lisse à mon goût.

Dark Waters

de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anna Hathaway, Tim Robbins

Synopsis

Robert Bilott est un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Interpellé par un paysan, voisin de sa grand-mère, il va découvrir que la campagne idyllique de son enfance est empoisonnée par une usine du puissant groupe chimique DuPont, premier employeur de la région. Afin de faire éclater la vérité sur la pollution mortelle due aux rejets toxiques de l’usine, il va risquer sa carrière, sa famille, et même sa propre vie…

Bande Annonce

Ce que j’ai aimé : l’authenticité du film sur ce scandale non seulement américain mais aussi mondial : des entreprises nous empoisonnent et mettent sur le marché des produits ayant un impact négatif sur notre santé. Le film est extrêmement bien documenté et rien n’est caché : les noms sont les vrais, l’enquête suit les faits réels, bref, c’est haletant et poignant.

quels films aller voir en mars 2020

The Gentlemen

de Guy Ritchie avec Matthew McConaughey, Michelle Dockery, Charlie Hunnam

Synopsis

Quand Mickey Pearson, baron de la drogue à Londres, laisse entendre qu’il pourrait se retirer du marché, il déclenche une guerre explosive : la capitale anglaise devient le théâtre de tous les chantages, complots, trahisons, corruptions et enlèvements… Dans cette jungle où l’on ne distingue plus ses alliés de ses ennemis, il n’y a de la place que pour un seul roi !

Bande Annonce

Ce que j’ai aimé : le mode de narration à tiroir du film qui crée un bon tempo. On ne s’ennuie pas et on a envie de savoir la suite de l’intrigue. Casting de haut vol avec un Hugh Grant à milles lieues des rôles qu’on lui connait et un Colin Farrel, exceptionnel dans son rôle d’entraîneur de boxe. Mention spéciale pour les costumes dandy de cette équipe de gangsters.

Ce que j’ai moins aimé : si vous vous connaissez en anglais et que vous aller voir le film en VOSTFR, beaucoup d’insultes et d’argot qui ont souvent des connotations racistes, homophobes ou sexistes. Volonté du réalisateur ?

La Fille au Bracelet

de Stéphane Demoustier avec Anaïs Demoustier, Chiara Mastroianni, Roschdy Zem

Synopsis

Lise, 18 ans, vit dans un quartier résidentiel sans histoire et vient d’avoir son bac. Mais depuis deux ans, Lise porte un bracelet car elle est accusée d’avoir assassiné sa meilleure amie. Inspirée d’une affaire criminelle survenue en Argentine.

Bande Annonce

Ce que j’ai aimé :  Le film nous plonge dans un procès d’assises en huit clos, c’est passionnant de suivre par le biais d’un film le processus de justice. Ce film interroge sur que savent vraiment les parents de leurs propres enfants ? Les cassures relationnelles qu’un drame provoquent dans une famille, les doutes, les peurs mais aussi les espoirs…

Ce que j’ai moins aimé : A l’heure du porno, des réseaux sociaux et où la sexualité des jeunes a muté, ce film pourrait paraître puritain ou en tout cas renvoyer le spectateur dans une réflexion « puritaine ».

Autres articles lifestyle :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :