Quel bon chocolat choisir pour dégustation gourmet

Quel bon chocolat choisir ? Cela fait quelques années que j’ai arrêté d’acheter mon chocolat en grande surface et j’ai eu envie de vous partager mon expérience et mes coups de coeur gourmands.

Quel bon chocolat choisir ? Histoire de chocolat

Le chocolat est un produit de grande consommation, voire de surconsommation. A l’époque, ce produit s’associait au moment de fêtes, à l’exceptionnel. Aujourd’hui, le chocolat se trouve partout et tout le temps – dans des formes plus ou moins dérivés et/ou « trafiquées ». A tel point que le secteur s’inquiète d’une pénurie de chocolat. En plus d’une demande qui ne fait que croître, le réchauffement climatique n’aide pas mère Nature a produire autant que l’Homme consomme.

Alors, oui au chocolat, mais pas à n’importe quoi ! Et posons-nous une véritable question : avons-nous besoin d’autant de chocolat ? Est-il nécessaire à notre fonctionnement biologique quotidien ? Où est le plaisir quand nous mangeons un aliment tous les jours, sans vraiment nous en rendre compte ?

Chocolat allô, bobo

Le chocolat a vite perdu sa place de simple « aliment » dans notre société. Antidépresseur, anxiolytique, le chocolat est la réponse à de nombreux maux. Qui ne s’est pas déjà vu sombrer dans une tablette de chocolat quand ça n’allait pas ?

Cela peut arriver et j’ai juste envie de poser une idée là : aucun aliment, pas même le chocolat, pourra régler une situation qui nous a fait du mal. Sur le moment, cela peut nous apaiser (merci les hormones de plaisir quand nous mangeons du sucre)…mais après, il faut bien trouver une vraie solution.

Alors, replaçons le chocolat à sa juste place : un produit de la Nature que l’Homme est capable de sublimer.

quel bon chocolat choisir

Quel bon chocolat choisir ? Accroc au chocolat

J’ai toujours aimé le chocolat : son odeur, son goût, etc. Avant, je pouvais dévorer des tablettes de lait noisettes jusqu’à m’en rendre malade…Avec mon rééquilibrage alimentaire, mon rapport au chocolat à beaucoup évolué. Ce fut un cheminement lent et pas toujours facile mais possible !

Le chocolat noir a toujours été relativement facile à gérer. Normal, ce n’est pas mon préféré. J’ai gardé mon âme d’enfant et adore le chocolat au lait. Néanmoins, au fur et à mesure du temps et des expériences, aujourd’hui, je ne me sens plus en danger d’avoir une plaquette de chocolat au lait à la maison !

Comme quoi, lorsque l’aliment reprend sa juste place, nous pouvons faire ami-ami avec lui !

Quel bon chocolat choisir ?

Lorsque j’ai commencé à acheter dans chez des chocolatiers ou alors du bio et de l’équitable, nous nous rendons vite compte que les chocolats n’ont pas les mêmes textures, ni les mêmes goûts. Aussi, même si certains chocolats au lait restent sucrés, ce n’est pas le même sucre que dans les produits de grandes surfaces. Si vous êtes un peu à l’écoute de votre corps, votre glycémie ne fait pas autant de looping !

Voici une petite sélection des chocolats que j’aime déguster.

Pralus

J’affectionne énormément la Maison Pralus et François Pralus parle avec gourmandise de sa passion pour le « vrai » chocolat. Comme pour les grands vins, on peut parler de crus de cacao. De leur gamme de chocolats, j’adore :

  • la Pyramide des Tropiques : Dans cet assemblage de tablettes colorées, nous découvrons des chocolats noirs subtiles qui nous emmènent au bout du monde avec  la Papouasie, l’Indonésie, les îles de Sao Tomé ou Trinidad, le Venezuela, la Tanzanie, mais aussi le Ghana, Madagascar, la Colombie, et l’Equateur.
  • la Barre Infernale : associe un délicieux praliné fourré aux amandes ou aux noisettes avec une coque chocolat noir ou de chocolat au lait. Ces infernales gourmandises – à partager…ou pas, sont déclinées en une collection de six barres – Lait, Noire, Pistache, Orange, Plantation et Nougat – qui allient le croquant du chocolat à 75% noir ou du chocolat à 45% lait, au fondant du praliné, de la crème de pistache, du praliné orange confite ou encore du nougat, la dernière née. Mes préférées ? Nougat et Praliné.
  • la tablette de chocolat pure origine : la maison possède une collection de 18 tablettes pure origine issues des meilleurs cacaos du monde. A découvrir !

Petits Carreaux de Paris

Découverte lors du Salon du Chocolat, l’entreprise Petits Carreaux de Paris représente l’alliance audacieuse de gourmandise, design et charme parisien. Les tablettes de chocolat à la forme inédite reproduisent en perspective les carreaux de faïence conçus par Hector Guimard, emblèmes de Paris depuis la Belle Epoque.

Je craque toujours pour :

  • la tablette Lait Caramel : véritable plongée en enfance avec la douceur du chocolat au lait et la pointe de caramel. Régression assurée.
  • la tablette Noir Equateur : un chocolat noir, pas trop corsé, avec des saveurs florales et fruitées.

Vincent Guerlais

Aussi découvert lors du Salon du Chocolat, j’ai craqué pour plusieurs de ses créations.

  • P’tit Beurre by Vincent : Clin d’oeil au célèbre biscuit nantais : le petit Beurre. Il s’agit d’une crème subtile aux noisettes du Piémont et de croustillants éclats de biscuit sablé enrobée par une fine couche de chocolat noir, lait ou blanc caramel. Ultra régressif et gourmand.
  • Fingers ou Finger Food : est une petite bouchée qui pourrait faire penser au Mars mais en 1000 fois meilleur. Il s’agit d’un délicieux chocolat au lait piqué d’éclats d’amande, un praliné très fin, presque mousseux et un caramel hyper épais, presque un peu dur et qui colle aux dents. Le résultat est absolument terrible et existe aussi au chocolat noir.
  • Barres Street Food : pied de nez aux barres chocolatées industriels, Vincent Guerlais a sorti cinq variétés de barres chocolatés nomades à emporter avec soi en cas de petit creux !
  • Tablette Lait Giunduja : Chocolat au lait et mélange à base de praliné et de cacao, chocolat hyper fondant à découvrir !

Autres articles food :

quel bon chocolat choisir

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :