Assumer ses formes : Elomi est fait pour vous !

assumer ses formes

J’ai déjà abordé le sujet de la lingerie grande taille sur ce blog et j’ai eu envie d’en parler à nouveau à travers le thème d’assumer ses formes. C’est un retour que vous me faites souvent sur les photos que je partage et c’est un sujet qui est important pour moi.

Assumer ses formes

Assumer ses formes demande souvent un travail sur soi. C’est généralement à l’école ou au collège que les premières remarques apparaissent sur un physique différent – plus rond, plus « généreux », etc. Le monde n’est pas et ne sera peut-être jamais bienveillant vis-à-vis de la différence et de l’altérité…Tout le chemin est d’arriver à incarner la personne que je suis sans compromis. Cela peut passer par le physique mais aussi par le psychologique.

Le corps des femmes est depuis toujours la cible de diktats, de carcans dans lesquels nous devrions nous fondre pour être acceptables aux yeux de la société. Aujourd’hui, grâce à des femmes engagées, le curseur bouge. Néanmoins, c’est aussi à nous de bouger dans le sens à ne pas s’excuser pour qui on est : dans l’être et le paraître. Et, en tant que psy, je ne peux m’empêcher de faire ce jeu de mot avec « par-être« .

Même sans le sexualiser, avoir plus de poitrines qu’une certaine moyenne de femmes peut être compliqué à gérer. Certaines femmes peuvent se sentir envieuses face à une poitrine généreuse, parfois menacées,…Les hommes, quant à eux, peuvent se retrouver fascinés, obsédés…voire carrément dégoutés. Bref, les seins déchaînent les passions !

L’important est d’arriver à se construire en tant que femme avec la poitrine que nous avons (naturelle, dans le cas présent). Cette partie de nous est une partie de nous et ne doit pas juste nous définir. J’ai une poitrine généreuse oui, mais je ne suis pas qu’une femme avec une poitrine généreuse. A bon entendeur !

Alors, mesdames, mesdemoiselles, trouvez la beauté qui émane de vous et qui ne se limite pas juste à vos seins. Faites en un atout de séduction si vous le souhaitez…Et surtout, amusez-vous !

assumer ses formesassumer ses formes

Lingerie Grande Taille

La lingerie grande taille se développe petit à petit – avec des marques jeunes et sexy ! Ne laissez plus une vendeuse vous dire d’acheter une extension de soutien-gorge à coudre dans le dos ou de vous laisser dire que tel bonnet ou tour de dos n’existe pas. Des marques vont jusqu’à des bonnets très profonds comme K, L, M…Ce n’est pas parce que ces modèles ne sont pas disponibles dans le circuit de distribution classique qu’ils n’existent pas. Certaines boutiques physique développent la grande taille, je pense à mon amie Martine et la boutique Un Amour de Lingerie à Paris. Pour celles qui n’ont pas accès à ce type de magasin, la vente en ligne vit un boom dont il ne faut pas se priver.

Je trouve que lorsque nous trouvons la lingerie qui convient à notre poitrine, nos formes, nos rondeurs, nous sommes plus à même à les accepter et les assumer. Nous nous sentons mieux dans notre peau car nous sentons une lingerie comme une seconde peau, dans laquelle nous nous sentons bien.

Il est important de savoir qu’à partir du bonnet D, la poitrine a besoin de sous-vêtements au design et matière plus adaptés. En effet, le poids des seins, la morphologie, etc. demandent un dessous travaillé différemment.

Ces différences vont se voir au niveau :

  • des bretelles qui sont un peu plus larges,
  • de la bande dans le dos et du nombre d’agrafes qui sont ajustés,
  • de la taille de l’entre-sein,
  • des coutures sur le bonnet (entre 3 et 4 pour apporter plus de résistance),
  • etc.

Assumer ses formes : Elomi Lingerie

J’ai connu Elomi par hasard – pour l’anecdote, j’avais fait un meeting dans les bureaux de Wacoal à Paris lorsque j’étais inscrite en agence de mannequin. Malheureusement, l’aventure n’est pas allée au-delà de ce fitting (bien dommage, moi qui adore la lingerie !).

J’ai récemment fait des achats dans les modèles de la marque Elomi car ma poitrine a changé ces derniers mois – suite à des fluctuations de poids et d’hormones. En tant que femme, il faut savoir que notre poitrine va évoluer tout au long de notre vie. Même d’une semaine à l’autre, en fonction du cycle, elle ne sera pas identique non plus. Je suis passée d’un bonnet G à J (mon tour de dos reste inchangé, je fais du 95) et donc mes soutien-gorges n’étaient plus du tout adaptés. Il fallait donc que je fasse quelque chose.

Martine m’a conseillé les modèles Elomi qui sont jeunes, confortables et sexy. Leur design est parfaitement adapté aux formes voluptueuses et le maintien est incroyable. Dès que j’ai porté au quotidien le premier modèle que j’ai acheté, j’ai tout de suite vu la différence. Ma posture est meilleure, le rendu avec les vêtements est impeccable, le confort est au rendez-vous !

Le modèle que je vous présente est le Lucie Meadow qui est un soutien-gorge pigeonnant avec un très joli décolleté pour les hauts en V. Il possède un joli imprimé printanier accentué par une dentelle imprimé léopard dans le dos. Ce modèle propose un bonnet trois pans (3 coutures) avec renfort latéral pour une poitrine galbée et rehaussée. L’entre-seins est bas pour une coupe plongeante sans effet push up. Je suis fan !

Autres articles lingerie :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *