Histoire de Femmes : mon portrait pour Grain de Malice

Histoire de Femmes

Histoire de Femmes est un espace à travers lequel la marque de prêt-à-porter Grain de Malice réalise des portraits de femmes inspirantes. Le but de cette démarche est d’insuffler une bonne dose de sororité, de partager des histoires de vie avec douceur et bienveillance et de permettre aux femmes de partager ce qui fait leur spécificité.

Histoire de Femmes : pourquoi y avoir participé ?

Cette dynamique est insufflée sous forme de concours qui permet aux femmes de tenter leur chance de vivre un moment unique, de partager leur expérience, etc.

Ma participation a été un peu différente. En effet, c’est l’agence qui gère les relations de Grain de Malice qui m’a contactée en septembre dernier pour me proposer de réaliser mon portrait lors de cette opération. J’avais rencontré les équipes lors d’un événement presse à Paris et il faut croire que la femme que je suis les a inspiré !

J’étais forcément hyper emballée de cette proposition et de cette expérience – ce d’autant plus que je connais plutôt bien la marque. En effet, j’ai pu faire du shopping dans cette enseigne lorsque j’ai commencé à perdre du poids. La marque propose des pièces jusqu’au 50. Le style se veut moderne, casual ou bien chic en fonction des collections.

Histoire de FemmesHistoire de Femmes

Histoire de Femmes : comment s’est déroulé la journée ?

J’ai réalisé un aller/retour à Lille où l’entreprise a ses bureaux. Nous nous sommes ensuite rendus dans un studio photo pour se faire maquiller, coiffer et enfiler notre tenue pour ce shooting.

L’équipe Grain de Malice est super : bonne ambiance, beaucoup de rire – bref, un bel accueil ! Justine, la photographe, s’est révélée aussi génial ! Ayant fait quelques shootings avec différents photographes – j’ai toujours peur d’être déçue du résultat. En effet, je suis tellement habituée à faire mes photos moi-même que dès que je ne contrôle plus, je stresse un peu. Néanmoins, ici, aucun inquiétude. Justine est une vraie pro et fait de magnifique photo tout en mettant à l’aise.

Nous étions 3 pour cette session. Nous avons donc fait des photos de groupe mais aussi individuelles. C’était une chouette idée de nous faire partager ce moment ensemble – même si nous nous connaissions pas au départ.

Et mon parcours dans tout ça ?

Sur le site Grain de Malice, vous pourrez découvrir mon interview en entier. Vous pourrez en savoir plus sur mon parcours et ma vie entre mon métier de psychologue et mon activité de blogueuse. Cette dualité interroge souvent les gens. Comment faire un métier si « sérieux » versus parler de « futilités » ? Vous pourriez même vous demander : pourquoi je blogue !?

Comme je l’explique dans l’interview, dès le lycée, j’ai été attirée par cette idée de « journal » sur le web, de posséder une page où je poste ce que je veux, quand je veux, etc. C’était pour moi une page vierge où je pouvais m’exprimer. C’est quand j’étais à Marseille, en 2010, que mes amis m’ont poussé à créer un blog de cuisine afin que je puisse partager mes recettes. Puis, lorsque j’étais sur mon 2e poste de psy, j’étais en quête d’épanouissement car mon job ne me plaisait qu’à moitié. D’un coup de tête, j’ai crée Marshmallowor(l)d. Cela faisait très longtemps que j’avais envie de bloguer sur la cosmétique mais je n’osais pas. J’avais commencé un peu plus tôt par quelques vidéos Youtube extrêmement amatrices et de mauvaises qualité…Puis, j’ai décidé de faire le grand saut !

Même si ces deux activités font sens pour moi et qu’elles sont connectées…Lorsque je suis en mode psy, mes patients ne sont pas au courant de mon activité de blogueuse. Ils la découvrent généralement par hasard – via Instagram ou une recherche sur un moteur de recherche. Cependant, dans l’univers du blog, je parle toujours de mon activité de psychologue – car je me sers souvent de mon expérience professionnelle au sein du blog, même si vous ne la voyez pas toujours. C’est sur des notions telles que la confiance en soi, le rapport au corps, les articles humeur, etc. que je laisse trace de mon expérience de psy.

J’aime la complémentarité de ces deux activités et tout ce qu’elles m’ont appris depuis plusieurs années. Le blog m’a appris des compétences que je n’aurais jamais développé autrement – puisque je n’ai pas suivi de cursus dans le domaine de la communication ou du digital. J’ai appris à rédiger des articles, à poster sur les réseaux sociaux, à monter une vidéo, à parler devant une caméra, à faire des photos, etc. Toutes ces expériences me servent au quotidien et m’ont servi dans mon métier de psy – en plus d’un cheminement personnel, des recherches, etc.

C’est grâce au blog aussi que j’ai pu lancer mon concept Studio Psy Paris. Cela m’a permis d’avoir une vision et de commencer à la traduire par un espace digital que je construis petit à petit.

Histoire de Femmes

Le mot de « à suivre »

J’espère que cet article plus personnel vous aura plu et vous permettra d’en savoir un peu plus sur ce qui fait mon quotidien. Je pense même à vous rédiger un article sur mon parcours universitaire et professionnel en tant que psychologue – faites moi savoir si cela vous intéresse !

Je vous laisse profiter de ces photos en noir et blanc que j’adore, où l’on saisit bien que je me suis bien amusée pendant ce shooting avec mes fous rires et mes grimaces ! Je sais que j’ai un quotidien un peu atypique mais c’est ce qui me définit. Je m’épanouis dans cette richesse et je suis heureuse de pouvoir mettre ma créativité au service de ces deux casquettes professionnelles. L’important est de se faire plaisir et de se sentir stimulée par ce que l’on fait !

Autres articles psycho :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *