New York Cityguide : quoi faire en 3 jours ?

Après un très long moment, je m’attèle enfin à vous rédiger mon New York Cityguide. Vu la quantité de photos, j’avais un peu du mal à m’y mettre mais récemment, j’ai eu la nostalgie de ce voyage et j’ai y envie de m’y replonger.

New York Cityguide : le transport

Pour se rendre aux États-Unis, et plus spécifiquement New York, plusieurs compagnies font des liaisons régulières. Il est bon de savoir que New York possède trois aéroports : l’aéroport international John F-Kennedy, l’aéroport la Guardia de New York et l’aéroport international Liberty de Newark. Les vols internationaux arrivent donc soit à JFK, soit à Newark. Il y a des compagnies low cost qui proposent des tarifs avantageux. Dans ces cas-là, prévoyez d’apporter vos petites affaires pour plus de comfort (un pull bien épais, une bouteille d’eau en plus et des snacks ou un repas – car il faut avouer que la nourriture servie dans ces compagnies est ultra transformée et vraiment pas extra).

De Newark, vous avez un bus qui fait la navette avec le centre de New York (un peu le même principe que l’Orly Bus ou la navette pour l’aéroport Charles de Gaulle sur Paris) et qui vous dépose à Times Square. La navette coûte 18$ – ce qui est beaucoup plus avantageux que les petites navettes privées ou taxis.

De JFK, nous avions pris un uber. Comme nous étions 4, à partager, cela était correct en terme de prix et comme nous étions arrivés tard dans la nuit, c’était le moyen le plus rapide d’arrivée à notre hébergement.

Pour ce qui est du transport dans New York, j’ai toujours favorisé le métro. J’étais d’ailleurs le guide de notre groupe. Beaucoup de gens le trouvent difficile mais je crois que j’ai capté assez vite la logique et ne me suis jamais perdue. En cas de doute, je n’hésite pas à demander et les gens sont aidants. Ce que je conseille est de prendre la Métro Card qui propose un tarif un peu plus avantageux et que vous pouvez recharger tout au long de votre séjour.

New York Cityguide : la langue

La langue est bien évidemment l’anglais. L’anglais américain n’est pas le même que l’anglais britannique. Certaines expressions ou mots ne sont pas les mêmes mais globalement il est relativement facile de se faire comprendre.

New York Cityguide : l’hébergement

Le plus gros budget lorsque vous voyagez à New York. La demande était très importante, les prix s’envolent rapidement – et encore plus si vous souhaitez trouver une chambre dans le centre de Manhattan. En effet, vous pouvez trouver des hébergements plus abordables mais ils vont se trouver à l’autre bout de l’île ou bien à Brooklyn ou Williamsburg donc vous aurez de longs trajets en métro pour retourner dans le centre de Manhattan. Cela est un élément à prendre en compte par rapport à votre planning.

Nous qui y restions que peu de temps, nous avons pris le parti de rester dans le centre de Manhattan. J’ai pu tester deux hôtels à proximité de Central Park :

  • Empire Hotel : l’hôtel de Chuck Bass dans Gossip Girl. La décor de l’extérieur et du lobby fait rêver. Cependant, nous étions dans une chambre basique et le prix était assez élevé par rapport au service. Nous avons même eu le droit à une douche qui ne s’écoulait pas bien. L’Empire Hotel possède un rooftop assez sympa où nous avons une vue sur les buildings du quartier. Une petite piscine avec transats est également accessible mais il ne faisait pas assez chaud pour en profiter – dommage !
  • The Watson Hotel : un peu plus proche de Central Park que l’Empire Hotel, nous avons eu un meilleur deal pour les chambres – qui se sont révélées plus spacieuses et avec une salle de bain complètement fonctionnelle.

new york cityguidenew york cityguide

Personnellement, j’ai apprécié résider à proximité de Central Park parce que nous sommes à proximité du grand poumon de la ville. Le quartier est vivant mais plus calme que Times Square où vous avez aussi beaucoup d’hôtels. Un grand centre commercial avec un énorme Whole Food est à quelques minutes à pied…Le métro avec plusieurs connexions à Colombus Circle est tout proche, à pied, beaucoup de coins sympas sont accessibles, bref, ce secteur a beaucoup d’avantages.

New York Cityguide : devise

La devise est bien évidemment le dollar américain. En fonction de votre banque et de votre carte bancaire, vous pouvez vous organiser différemment. Personnellement, je retire toujours du cash avant de partir. Cependant, j’ai découvert à New York que certains endroits étaient cashless. C’est-à-dire qu’il n’y a pas de possibilité de payer en cash. Les caisses n’acceptent que les cartes bancaires ou bien Apple Pay, je crois.

Si vous avez des frais bancaires pour les paiements internationaux, je vous invite à souscrire à la carte Revolut. Je l’ai fait récemment et c’est vraiment avantageux. Le service est complètement gratuit (à moins que vous souhaitez une personnalisation) et vous obtenez une carte avec zéro frais lors des paiements bancaires. Vous pouvez ajouter les devises que vous souhaitez à votre compte et gérer votre compte via l’application. Je ne l’ai pas encore utilisé à l’étranger mais ça ne saurait tarder.

New York Cityguide : se restaurer

Manger à New York est facile car il y a TOUT accessible presque tout le temps. Il y a des food trucks à de nombreux coins de rues, ils sont adeptes du snacking donc la nourriture est véritablement très accessible. Cependant, manger équilibré demande un peu plus d’organisation. En effet, vous n’aurez pas des fruits et légumes frais dans tous les endroits et lorsque vous en aurez, l’addition coûtera plus cher.

Nous voyons donc que la culture culinaire n’est vraiment pas la même. Vous pouvez manger une énorme slice de pizza pour 1 ou 2 dollar mais une salade sera plus proche des 10$. Comme je vous le disais, il y avait un grand Whole Food proche de l’hôtel, j’ai donc plus aller me chercher des petites choses « healthy ». Whole Food est un grand supermarché bio (pas très bon marché mais c’est New York). Dans ce magasin, vous pouvez acheter des fruits et légumes préparés (pratiques quand vous voyagez), une boulangerie et des bars (à salades, etc.) permettent de composer des repas plutôt équilibrés.

Nous avons testé the Levain Bakery lorsque nous étions Harlem. Mes compagnons de route ne connaissaient pas donc je les ai amené tester leurs fameux cookies qui font le tour du monde. On s’est régalé mais je crois que je préfère quand même mes cookies !

New York Cityguide : le programme

Je ne suis restée que 3 jours à New York donc le temps passe très vite et il n’est évidemment pas possible de tout faire – la ville étant si grande. Je n’ai pas fait les musées et suis donc restée majoritairement à l’extérieur pour profiter et m’imprégner le plus de la ville.

Puisque nous étions dans le secteur de Central Park, il est évident d’aller explorer ce parc. Sa taille est immense donc il faudrait de longues heures pour tout faire. Cependant, je vous conseille d’aller voir la Bethesda Fountain avec la Bethesda Terrace et le fameux souterrain que nous pouvons voir dans plusieurs films. Vous avez également le lac où vous pouvez faire de la barque et il y a aussi la célèbre Loeb Boathouse.

http://

Marshmalloword-new-york-cityguide-20
Marshmalloword-new-york-cityguide-21
Marshmalloword-new-york-cityguide-24
Marshmalloword-new-york-cityguide-26
Marshmalloword-new-york-cityguide-23
Marshmalloword-new-york-cityguide-12
Marshmalloword-new-york-cityguide-41
Marshmalloword-new-york-cityguide-9
Marshmalloword-new-york-cityguide-10
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...

L’autre élément que je voulais absolument voir est la statue d’Alice au Pays des Merveilles où beaucoup d’enfants viennent jouer. Pas très loin de ce lieu, dans l’Upper East Side, vous pouvez voir la maison de Nate Archibald dans Gossip Girl ! La maison est vraiment très jolie et ça vaut le coup – si vous aimez le show, d’aller la voir.

new york citywide

En sortant de Central Park, vers la 5ème Avenue, vous pourrez voir The Plaza Hotel – très connu par son apparition dans de nombreux films et son luxe, le concept store de luxe Bergdorf & Goodman. Vous avez ensuite la fontaine Pulitzer à proximité qui se détache de la grisaille new-yorkaise par son or rayonnant.

En descendant la 5ème avenue, vous pourrez profiter de plusieurs monuments en marchant : tout d’abord, au plus proche de Central Park, vous avez la Trump Tower. Vous pouvez aussi voir de jolies églises et cathédrales en marchant quelques blocks comme l’église Saint Thomas et la Cathédrale Saint Patrick. Derrière l’église Saint Thomas, vous aurez accès au MoMa. En face de la Cathédrale Saint Patrick, vous aurez accès au Rockefeller Center.

Si vous continuez de marcher, vous arriverez devant la New York Public Library avec le Bryant Park juste derrière.

http://

Marshmalloword-new-york-cityguide-27
Marshmalloword-new-york-cityguide-12
Marshmalloword-new-york-cityguide-13
Marshmalloword-new-york-cityguide-28
Marshmalloword-new-york-cityguide-29
Marshmalloword-new-york-cityguide-32
Marshmalloword-new-york-cityguide-39
Marshmalloword-new-york-cityguide-17
Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image... Loading image...

Lorsque vous êtes au niveau de la New York Public Library, vous pouvez prendre la W42 street pour explorer le Grand Central Terminal – à nouveau la fameuse station de trains avec son ciel avec les signes du zodiaque, ses grands escaliers, son horloge et son kiosque. Un peu plus loin, vous verrez percer le Chrysler Building d’un acier étincelant et quasiment en face le Chanin Building qui est un bel exemple de l’architecture Art décor new yorkais. Cette tour est ceinturé de magnifiques frises en bronze sur le thème de l’évolution.

En revenant sur la 5ème Avenue, descendez encore un peu et vous trouverez ensuite l’Empire State Building.  Je n’ai pas eu le temps de monter à l’Observatoire mais le hall est accessible avec son décor si spécifique.

Finissez l’excursion sur la 5ème Avenue en arrivant sur le croisement avec Broadway et vous verrez le Flatiron Building, le fameux immeuble « fer à repasser ». À côté, vous avez le Madison Square Park où vous pouvez profiter des rayons du soleil lorsque ce dernier est de sorti.

Sur la 7ème Avenue, vous avez le Carnegie Hall en sortant de Central Park, et plus bas, Times Square avec tous ces devantures lumineuses, ses magasins et théâtres, etc.

J’ai ensuite exploré rapidement Little Italy et Chinatown.

http://

Marshmalloword-new-york-cityguide-2
Marshmalloword-new-york-cityguide-6
Marshmalloword-new-york-cityguide-4
Loading image... Loading image... Loading image...

Nous sommes aussi allés du côté de Wall Street pour voir le Taureau de Wall Street « Charging Bull ». Nous avons vu aussi une autre sculpture dans le quartier : la « Fearless Girl« .

new york cityguidenew york cityguide

Toujours plus au Sud, nous avons voulu voir la Statue de la Liberté. Il est possible de la voir gratuitement en prenant le Ferry pour Staten Island au niveau de South Ferry. La traversée est vraiment chouette car nous avons une très belle vue sur la baie, ses buildings et la statut. Même si nous nous y arrêtons pas, nous profiter de la beauté du lieu.

new york cityguide

En allant au niveau de South Ferry, vous avez le East Cost Memorial est le mémorial de la 2nde Guerre Mondiale avec un grand aigle sculpté et huit colonnes avec les noms engravés des soldats américains .

new york cityguidenew york cityguide

Évidemment, lorsque vous allez à New York, je vous invite à aller à Brooklyn !

Autre article sur New York :

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *