Capsule Wardrobe : un dressing minimaliste

J’ai entendu parler de la Capsule Wardrobe sur le blog The Anna Edit il y a environ quatre ou cinq ans. L’idée m’a séduite car je suis de plus en plus vers une réduction de mes possessions. Progressivement, je tends vers ce concept de garde robe minimaliste et je me suis dit qu’il était de vous partager mon expérience.

Capsule Wardrobe : le concept

Le concept de la Capsule Wardrobe est d’avoir entre 25 et 50 pièces dans votre dressing pour la saison. Certaines personnes incluent les chaussures, sacs à main, etc dans ce compte. Nous ne comptons pas les sous-vêtements, chaussettes et collants dans ce calcul.

Le but étant de créer une garde robe dans son ensemble, penser donc en tenues et non pièce par pièce, cohérente et plutôt minimaliste. Le mot minimaliste peut parfois faire peur car nous nous disons que notre choix va être réduit ou triste. L’invitation que promet une garde robe minimaliste est d’offrir des tenues adaptées à notre style personnel, presque sur-mesure avec des pièces que nous aimons fondamentalement.

Capsule Wardrobe : ses avantages

L’avantage d’une Capsule Wardrobe est d’éviter le gaspillage et les vêtements qui dorment au fond du placard. Il faut savoir qu’une femme française ne porte en moyenne que 30% des vêtements qu’elle possède. Cela fait beaucoup de vêtements non portés et prenant la poussière. Cela permet de faire des économies puisque nous ne gaspillons plus notre argent dans des vêtements que nous n’allons pas porter. Il est alors même possible de dépenser un peu plus pour des pièces qui vous plaisent vraiment sans augmenter son budget annuel.

Cela évite également de se poster devant son dressing le matin et de hurler intérieurement « Je n’ai rien à me mettre ! » Cela offre une charge mentale et du stress en moins au quotidien.

Une garde robe minimaliste permet de gagner du temps dans le choix de ses tenues : que cela soit le matin ou pour préparer ses valises pour un week end ou les vacances.

Créer un Capsule Wardrobe en 5 étapes

Étape 1 : Faire le tri

Cela est plus que nécessaire si vous êtes dans une démarche vers plus d’authenticité et de minimalisme. Je vous invite à suivre les conseils de Marie Kondo sur ce sujet. Commencer par sortir tous vos vêtements, accessoires, chaussures puis les essayer afin de voir si certaines pièces vous vont toujours ou non, vous séparer des pièces abimées et non réparables et de ne garder que les vêtements qui vous enchantent et vous plaisent vraiment. Si certaines pièces sont sentimentales, il est possible de différer un peu le tri mais il est important de vraiment se demander pourquoi nous gardons tout ça, qu’est-ce que cela nous apporte ?

Étape 2 : Choisir vos pièces préférez pour commencer

Dans votre dressing, il y a déjà les pièces que vous préférez et à partir desquelles il est possible de travailler. Pour cela, il est essentiel d’avoir cibler les couleurs qui vous vont (colorimétrie) et qui vous plaisent. Ensuite, je pense qu’il est important de réfléchir en terme morphologie afin de connaître les pièces qui vous sublimeront et créerons une silhouette harmonieuse (peu importe votre taille).

Un point supplémentaire qui peut vous aider dans ce choix est aussi l’entretien des vêtements que vous conserver. Nécessitent-ils un lavage particulier ? Sont-ils fragiles, etc ?

Créer un dressing capsule peut aussi vous amener à réfléchir sur les types de tissus ou marques de vêtements dont vous ne voulez plus avoir en votre possession.

Étape 3 : Avoir un aperçu de vos pièces pour la saison

Depuis plusieurs mois, j’ai la possibilité d’organiser mon dressing en deux parties : la majorité de mes pièces de la saison actuelle sont sur un portant dans ma chambre – ce qui me permet de voir la majorité de mes pièces du moment, le thème couleur, etc. La seconde partie se trouve dans un placard intégré et comprend les vêtements de l’autre saison ainsi que les pièces qui ne peuvent se mettre sur portant.

Sur le mien se trouve :

  • les manteaux et vestes,
  • les tops et chemises,
  • les gilets,
  • les jupes,
  • les robes.

Le reste : pantalon, t-shirt et pulls se trouvent dans mon placard.

Si vous en avez la possibilité, au moins pendant la création de votre capsule wardrobe, je vous invite à installer vos pièces sur un portant afin d’avoir une vue d’ensemble de vos vêtements pour faciliter l’étape suivante.

Étape 4 : Créer autant de tenues que possibles

Une fois que vous avez fait votre choix et que vos pièces préférées sont visuellement accessible, il est venu le temps de créer vos tenues. Essayer d’en créer le maximum avec ce que vous possédez. Vous pouvez même fonctionner sous forme de mémo sur un tableau ou cahier. D’autres personnes s’amusent à pendre leurs vêtements en photo à l’aide d’un polaroid et crée leurs tenues en associant les photos.

Nous avons tendance à porter toujours les mêmes choses, avec un Capsule Wardrobe, le but est d’optimiser chaque pièce. Un haut peut être combiné avec plusieurs bas, etc. Construisez vos tenues pour qu’elles vous subliment, vous rendent fortes, belles tout en étant un minimum confortables !

Il est aussi essentiel de garder en tête notre style : est-il plutôt casual, sophistiqué, etc ? Et des occasions de vie où nous pouvons avoir besoin d’être plus habillé(e).

Des applications sont maintenant disponibles pour nous aider dans ce choix comme par exemple Apparel Paris.

Étape 5 : Trouver ce qu’il manque à votre dressing

Une fois que vous avez construit un maximum de looks, il est enfin possible de faire une liste des pièces manquantes ou pas ! Peut être qu’en triant votre dressing, vous vous êtes rendu(e)s compte que vous aviez vraiment tout ce dont vous aviez besoin pour une garde robe optimisée et stylée. Cependant, si vous sentez qu’il vous manque une pièce intemporelle et/ou basique, ou bien une touche de couleur, partez alors à sa recherche.

Pour que votre recherche se passe au mieux, réfléchissez exactement à cette pièce qu’il vous manque. Quelle serait finalement le vêtement idéal ? Pensez matière, coupe, entretien, etc. Une fois que vous avez pu vous projeter, vous serez moins dans une frénésie d’achat. Vous saurez ce dont vous avez besoin et envie – vous serez donc moins « tenté(e) » par tout et n’importe quoi. Le but de la Capsule Wardrobe est de mieux consommer justement.

Vous pouvez d’abord regardez sur le Web pour dénicher ce qu’il vous manque – histoire de vous faire une idée de ce qui est en ce moment en magasin. Si vous en avez la possibilité, allez ensuite essayer en boutique.

Il ne reste plus qu’à profiter pleinement de votre nouvelle garde robe !

Capsule Wardrobe : derniers conseils

Une garde robe capsule ne se créera pas en un jour. Il m’a fallu plusieurs mois pour arriver à jongler avec mes tenues – et plusieurs années, pour vraiment connaître mon style et ce qui me plaît/me va. Alors, ne soyez pas trop exigeant(e)s avec vous-mêmes. Tout changement est un processus : cela suppose du mouvement et des évolutions.

Il n’y a pas de nombre idéal pour une Capsule Wardrobe. Je tourne entre 35 et 40 pièces, hors chaussures. L’important dans l’histoire est que vous vous sentiez bien, en paix, avec votre sélection et surtout de vous amusez !

Autres articles sur le minimalisme :

capsule wardrobecapsule wardrobe

Suivre:

2 Commentaires

  1. pascale
    8 mai 2019 / 11:08

    Article très interéssant , merci.
    c’est mon reve d’avoir une garde robe capsule avec peu de pièces mais de belles qualités.
    Je viens de commencer en m’offrant une belle chemise en jean très souple.
    Bravo
    Bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *