Bienfaits des plantes d’intérieur

Les bienfaits des plantes d’intérieur ne sont plus à démontrer. En plus d’être une tendance déco de ces dernières, les plantes apportent une vibration unique chez nous.

Plantes d’intérieur & Feng shui

Art ancestral chinois, le Feng Shui a pour but d’harmoniser l’énergie d’une pièce afin de procurer à ses occupants la serenité, le bien-être et l’harmonie. Cette pratique aussi subtile que passionnante aide à réguler nos espaces pollués, remplis d’ondes magnétiques, etc.

Les plantes du Feng Shui ont un rôle énergétique et stabilisateur. Par exemple, dans les angles et recoins d’une pièce, elles permettent de neutraliser les énergies néfastes (flèches empoisonnées) et de faire circuler le chi. Dans les grandes pièces et les couloirs ces plantes le ralentissent l’énergie. De plus, les plantes représentent le vivant et donc d’office une énergie positive. C’est pour cela que le Feng Shui préférera les fausses plantes (représentant une plante vivant) que les fleurs séchées qui sont la version non vivante de la plante (énergie morte).

Les plantes vont donc vitaliser et ainsi nous faire baigner dans un chi régénérateur très bénéfique pour notre santé. L’énergie yang des plantes assainit notre demeure, et neutralise les énergies négatives éventuelles des polluants chimiques et électriques, comme mentionné précédemment.

En général, toutes les plantes vertes sont bénéfiques. Il y a cependant des catégories de plantes à éviter :  les plantes dont la forme des feuilles est en forme de lame, ou les plantes remplies de piquants, comme les cactus…Celles-ci dégagent des ondes de formes néfastes ou Shar chi. Selon le Feng Shui, les bonsaïs sont aussi à bannir de notre intérieur car ils sont en réalité des arbres dégénérés. En effet, ils peuvent a voir un esthétisme particulier et restent génétiquement petits. Personnellement, j’en ai un qui est plutôt joli et se porte comme un gant, donc je pense que tout est question d’équilibre.

Les plantes vertes les plus bénéfiques sont celles qui présentent des feuilles de forme arrondie et large, si possible. Par exemple, de nombreuses plantes grasses répondent parfaitement à cette description : crassula, l’orchidée, la couronne d’argent, etc.

Personnellement, mes premiers choix se sont toujours orientés vers des plantes toute en rondeur – cependant, d’autres m’ont aussi appeler de part leur énergie et esthétisme.

Bienfaits des plantes d’intérieur : purifier notre atmosphère

Les plantes d’intérieur ont une capacité à purifier l’air et à dépolluer l’eau. Les plantes d’intérieur augmentent jusqu’à 5% le taux d’humidité des pièces. Elles transpirent, en effet, jusqu’à restituer 97% de leur eau d’arrosage dans l’air ! Cela est très important en hiver où l’atmosphère de nos intérieurs est trop sèche et cela provoque une sensation d’inconfort dont on méconnaît souvent l’origine. On se sent bien avec un taux d’hygrométrie de 60% environ, or il se situe plutôt aux alentours de 40% dans la majorité des appartements ou maisons chauffés.

Chaque jour, nous avons environ 15000 litres d’air qui passent dans nos poumons ! L’air des bureaux et des maisons est le plus souvent confiné et pollué par l’aldéhyde formique et les solvants contenus dans les revêtements de murs et de sols, les peintures, les déodorants, etc. Nos plantes d’intérieur sont capables de transformer, en 1 à 2 jours, ces substances nocives en particules “propres”. En d’autres termes, elles purifient l’air de nos maisons ! En effet, des plantes saines et bien soignées peuvent réduire la poussière de l’air jusqu’à 20%. Or c’est la poussière qui retient les toxines nocives que nous respirons. Agissant comme un filtre, elles les restituent un air assaini.

Ce n’est pas que les feuilles de nos plantes qui travaillent mais aussi les racines et les micro-organismes du substrat. Ils détruisent virus, bactéries et autres substances chimiques pathogènes. Elles s’en nourrissent même en partie ! Il est désormais prouvé que les plantes constituent une véritable réponse biologique à la pollution de l’air.

Les recherches montrent que les plantes les plus assainissantes sont : les orchidées, les broméliacées, les plantes succulentes (cactées et plantes grasses), ainsi que les genres kentia, spathiphyllum et dracaena.

Et le bien-être dans tout ça

Les bienfaits des plantes s’étendent jusqu’à un niveau psychologique et somatique. En effet, le vert est une couleur qui apaise et va calmer l’esprit. Avoir des plantes va donc favoriser la détente et diminuer le stress lorsque nous arrivons chez nous. Les plantes vont nous aider à réguler notre rythme cardiaque et notre respiration.

Les plantes apportent également un confort acoustique. Elles améliorent la circulation du son tout en évitant les réverbérations d’ondes trop rapides. En outre, si elles ne remplacent pas un double-vitrage pour l’isolation, elles amortissent agréablement les vibrations venues de l’extérieur (voitures dans la rue, bruit dans la cage d’escalier…), d’où une délicieuse impression de silence et d’intimité.

Les bienfaits des plantes d’intérieur sont donc multiples, à vous de créer votre propre petit espace bien-être à la maison !

En complément, j’utilise personnellement les huiles essentielles sous forme de diffuseur pour augmenter le sentiment de relaxation et travailler sur des thèmes différents en fonction des moments de vie.

Comment intégrer les plantes à son intérieur ?

Personnellement, j’aime mélanger les espèces : grandes et petites feuilles, grandes et petites plantes. Ce qui me plait aussi est de créer un groupe de plantes – qu’elles soient entre copines pour pas se sentir seule ! J’en ai qui sont par paire, d’autre en groupe de trois ou quatre. Je m’amuse avec les pots et le visuel qui va s’intégrer à ma déco.

Je vous conseille également de ne pas concentrer vos plantes en un seul et même endroit. Comme le Feng Shui le conseille, disposer quelques plantes tout autour de la pièce, notamment pour adoucir les angles ou absorber les ondes de vos appareils électroniques, etc. Vous pouvez également les placer devant les fenêtres si elles ne bloquent par leur ouverture.

Autre article pour une maison plus green :

bienfaits des plantes d'intérieurbienfaits des plantes d'intérieurbienfaits des plantes d'intérieur

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *