Découvrir Brooklyn et le loft de Dan Humphrey

Découvrir Brooklyn est un must have lorsque vous allez à New York. Je n’y suis passée que deux fois, assez rapidement, mais j’ai envie de vous partager les quelques endroits que j’ai visité – en attendant de vous préparer l’article complet sur la Grosse Pomme !

Découvrir Brooklyn

Brooklyn, situé au sud-ouest de Manhattan et mitoyen du Queens, est l’un des cinq boroughs de la ville de New York dans lequel se trouvent des quartiers tendances et d’autres, plus compliqués ou dangereux pour les touristes.

Les quartiers tendances de Brooklyn se sont vu prendre beaucoup d’essor depuis plusieurs années. Habiter dans ce secteur de New York City est devenu recherché pour une certaines catégories de la population new yorkaise et les appartements les plus plébiscités couteront chers – autant ou presque qu’à Manhattan. À Brooklyn, les amateurs d’artistes et de commerces plus spécifiques seront ravis.

Brooklyn est un quartier immense – même moi, je ne l’imaginais pas aussi grand. Je ne vais pas détailler les nombreux quartiers/districts de Brooklyn, néanmoins, en voici quelques uns dont vous devriez connaître le nom pour certains d’entre eux :

  • Greenpoint : très prisé des hipsters, est un quartier résidentiel en plein essor qui abrite une vaste communauté polono-américaine.
  • Williamsburg : quartier branché de Brooklyn dont les boutiques chics, les cafés tendance et les restaurants animés attirent un public jeune et à la mode. L’art urbain apporte une touche lumineuse aux grandes rues résidentielles et aux usines reconverties. Williamsburg est aussi surnommé la « petite Jérusalem » car une grande communauté juive orthodoxe s’y est installée.
  • Downtown Brooklyn ou DoBro : est un quartier commercial mais aussi un grand quartier d’affaires. Il ressemble à la majorité des centre-villes des grandes villes américaines.
  • DUMBO (Down Under the Manhattan Bridge Overpass) : est un quartier aisé. On apprécie tout particulièrement sa vue imprenable sur le sud de Manhattan.
  • Brooklyn Heights : est le « St Germain des Prés » de New York. C’est un beau quartier résidentiel avec de nombreux bâtiments d’époque mais surtout avec des vues sur Manhattan incroyables.
  • Cobble Hill : est un secteur assez calme et tranquille. On y trouve de bons restaurants et quelques bars le long de Court Street et de Smith Street. La couleur locale est celle de l’Italie.
  • Carole Gardens : témoignent de ses racines italo-américaine. Boutiques en vogue, bars au style décontracté et restaurants branchés sont présents
  • Red Hook : a des allures de village balnéaire à l’ambiance détendue. Les jeunes familles et les professionnels du secteur de la création constituent une grande partie de la communauté.
  • Coney Island et Brighton Beach : situés au sud de Brooklyn sur une presqu’île un peu isolée, cette zone est touristique pour ses luna-parks et son aquarium.
  • Fort Green : quartier de Brooklyn familial et bordé d’arbres qui abrite, en son centre, un parc du même nom. Le multiculturalisme de Fort Greene se retrouve dans les différents restaurants conviviaux, bars branchés et boutiques indépendantes, dont beaucoup ponctuent les avenues DeKalb et Myrtle.
  • Prospect Park : est un charmant district aux allées de maisons en grès, des jardins botaniques et le Brooklyn Museum.
  • etc.

Il est important de savoir que Brooklyn a toujours mauvaise réputation même si quelques quartiers y sont maintenant très sûrs. Même si des quartiers sont très sûrs, d’autres le sont beaucoup moins. Voici une liste (non exhaustive) de quartiers « dangereux » à Brooklyn qu’il vaut mieux connaître et où la prudence sera de mise :

  • les quartiers de East New York (l’un des plus dangereux de New York) et de Brownsville (mitoyen d’East New York).
  • Bushwick n’est pas très sûr non plus car on y compte un taux d’agressions toujours préoccupant…
  • Bedford-Stuyvesant pose également de gros problèmes au niveau de la sécurité notamment à Ocean Hill qui est une sous-division de Bed Stuy. Pour comprendre : Bed-Stuy se compose de Bedford, Stuyvesant Heights, Ocean Hill et Weeksville.

Bien évidemment, il ne faudra pas choisir son hôtel dans ces quartiers ni même aller s’y promener ou y boire un verre le soir. Alors, attention si vous trouvez un Airbnb ou hôtel à un prix imbattable dans Brooklyn.

Aller à Brooklyn

Brooklyn s’organise en différents quartiers. En fonction de là où vous allez, vous ne choisirez pas le même itinéraire. Vous avez plusieurs lignes de métro qui se rendent dans différents quartiers de Brooklyn.

Si vous souhaitez aller à Brooklyn à pied, c’est possible. Je vous conseille de traverser le célèbre Brooklyn Bridge pour se faire. Prévoyez une petite heure pour la traversée et armez-vous de patience en fonction de la période où vous irez – c’est très populaire et de nombreux touristes seront présents. Néanmoins, la vue et l’expérience vaut le détour !

Par contre, d’un quartier à l’autre de Brooklyn, il sera parfois plus simple de prendre le ferry. En effet, de Williamsburg à Dumbo, il n’y a pas de liaisons directes en métro – mon amie m’a conseillé de le faire en ferry (même tarif qu’un ticket de métro) et cet itinéraire me permettait d’arriver à l’endroit précis que je désirais. Faire le trajet est ferry propose une expérience supplémentaire – et nous permet d’apprécier la vue depuis l’East River et de découvrir Brooklyn autrement.

Découvrir Brooklyn : ce que je vous conseille

Comme mon temps était court dans ce quartier, je n’ai pas pu faire tout ce que j’aurais aimé. Voici où je suis allée pour découvrir Brooklyn en un temps record – et ce qui m’a plu !

Le quartier de Williamsburg est très sympa : l’ambiance dans les rues, les cafés trendy et la communauté juive à explorer si vous le désirez. J’ai déjeuner dans le Gotan Café, un endroit sympa où tout est frais et fait maison. J’ai pu dégusté un très bon sandwich au halloumi – fromage grec un peu difficile à trouver en France. Si vous avez le temps, je vous invite à aller voir le Williamsburg Bridge.

DUMBO, pour sa vue sur la skyline et l’East River. Mon conseil serait de profiter de la vue du Brooklyn Bridge (les docks) et de faire un tour le Brooklyn Park près du Pier 1. C’est agréable, surtout quand le soleil est de sortie. La première fois que je suis allée à Brooklyn, j’ai mangé chez Shake Shack qui est connu pour la forme de ses frites en zigzag. Shake Shack est connu pour être l’un des meilleurs fast food new yorkais.

Du Brooklyn Bridge, je vous invite à marcher jusqu’au Manhattan Bridge et de vous arrêter au croisement entre Washington Street et Front Street or Water Street pour avoir la vue de Brooklyn que tous les films montrent – ainsi que le fameux loft de la famille Humphrey dans la série Gossip Girl. Préparez-vous à la foule de touristes s’amusant à prendre selfies et autres photos plus originales les unes que les autres. Descendez Washington Street jusqu’au Street Park pour avoir une vue magnifique de Manhattan, des deux ponts et profiter de l’occasion pour ramasser quelques cailloux au bord de l’eau.

Sur le chemin du métro, je suis tombée sur une boutique des plus charmantes : Front General Store. Ce shop est un magasin vintage où vous pouvez trouvez à la fois des pièces uniques vintage avec des produits encore Made in USA. La boutique se diversifie avec du lifestyle avec de la céramique (issus de petits créateurs), de la papeterie et des fragrances tant d’intérieur que pour hommes et femmes. Toutes les marques proposées sont soit Made in USA, voire Brooklyn pour certaines (passion pour les bougies Brooklyn Candle Studio) et Made in Japan car le magasin est tenu par des japonais qui valorisent également leur savoir-faire.

Articles sur New York à venir :

  • New York Cityguide

Article sur les bougies Brooklyn Candle Studio :

découvrir brooklyn découvrir brooklyndécouvrir brooklyndécouvrir brooklyndécouvrir brooklyndécouvrir brooklyn

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *