Estée Lauder La Dangereuse : la nouvelle collection de Violette

Estée Lauder La Dangereuse, est la nouvelle collection de Violette, la make-up artist directrice de la beauté du groupe.

Estée Lauder La Dangereuse : la collection

La Dangereuse a été lancée en automne 2018. Pour créer l’atmosphère autour de cette collection, Violette s’est inspirée d’une femme des années 30, en Italie, une femme qui joue avec une attitude rebelle, qui ose et assume sa vie et des choix. Farouchement indépendante et audacieuse ! Lorsque nous découvrons les produits et les formules, nous avons une sensation très organique et textile : des paillettes, des couleurs rappelant le velours des robes de soirées que les femmes arboraient à cette période, des mordorés qui inspirent richesse et luxe.

Violette explique ses créations riches en pigments par l’idée suivante : “J’ai eu envie de créer une collection qui inspire les femmes à se célébrer, plutôt que de se changer.” Cette idée me parle beaucoup car le maquillage représente pour moi un vrai jeu et non une transformation. Il permet de choisir ce sur quoi nous souhaitons mettre l’emphase et surtout attirer le regard !

La collection se décline en neuf produits :

  • La poudre libre aux tons brûlants “Burning Star, “une poudre de perlimpinpin tellement légère qu’elle flotte dans l’air. Elle s’applique au choix, en tapotant ou en l’étalant pour deux jeux de texture différents.”, dixit Violette. Il s’agit de pigment libre dans les tons cuivrés.
  • Les palettes de fards à paupières, l’une dans les tons roses et cranberry qui répond au nom d’Amour, Amour, l’autre exaltant les nuances bleutées, s’appelant Blue Dahlia.
  • Un gloss pour les yeux aux reflets holographiques, à porter solo ou sur un fard.
  • La palette “Swirling Passions” pour se créer un “teint renaissance”, puisque le rose diffus du blush est romantique, presque naïf.”  La palette combine à la fois un blush, un highlighter et un bronzer – le tri gagnant pour avoir un teint lumineux et frais.
  • Le rouge à lèvres Pure Color Envy “Diabolique”, “un violet métallisé piqué de nuances framboise, qui est tout juste parfait pour créer cet effet bouche mordue dont je ne peux me passer.” Une couleur audacieuse déclinée sur un produit iconique de la maison.
  • Le crayon yeux Deluxe “Sly & Sultry qui combine un duo d’ombre à paupières et crayon afin de créer tous les looks en un tour de main. Violette a mis au point un  mélange de cuivre et de bourgogne des plus séduisants.
  • Les rouges à lèvres liquide Pure Colore Envy se décline en deux teintes : “La Dangereuse” qui est une laque à lèvres à la texture mat avec un fini métallisé dans les rouges profonds aux sous-teintes légèrement violettes et bleutées.  La deuxième teinte “Naked Matte” est un nude beige au fini mat qui se veut beaucoup plus discret que le reste de la collection.

Violette “recommande de se concentrer soit sur les yeux, soit la bouche. Eclatez-vous avec un statement sur le visage, tout en laissant le reste très frais et très naturel.” En effet, Violette est connue pour ses maquillages très plastiques, aux couleurs tranchées, féminins et modernes.

Collection de maquillage “La Dangereuse” Estée Lauder x Violette, est disponible dès maintenant en édition limitée sur esteelauder.fr, feelunique.com et au Printemps de la Beauté.

Estée Lauder La Dangereuse : Mon test

Lorsque j’ai découvert la collection au Printemps Haussmann, j’étais émerveillée par les couleurs et les textures, en plus du nom qui parlait totalement à mon côté “sauvage” que mes amis et partenaires de danse connaissent bien ! Il était difficile pour moi de ne pas fascinée par La Dangereuse !

La collection mixe parfaitement le mystérieux et le fatal, le féminin délicat et la séduction plus franche. La femme peut revêtir de multiples facettes avec les produits que Violette a mis au point. Ce qui m’a aussi beaucoup plu est cette fameuse touche de “VAVAVOUM” que Violette chérie, ce “wahou effect” qui fait toute la différence.

Depuis un moment, je cherchais un gloss pour les yeux. J’aime cette sensation aquatique sur la paupière : la touche de lumière toute en fraîcheur et Violette a su créer le produit parfait. La texture est “collante” juste ce qu’il faut – en effet, nous restons sur une texture gloss, tout en ayant une sensation de légèreté sur la peau. L’effet iridescent que le produit révèle donne un look très sirène que j’adore et qui réveille instantanément le visage. Contrairement à d’autres produits, ce gloss pour les yeux ne file pas dans le creux de paupière et ne fait pas baver mon mascara. Je crois que j’ai trouvé le Graal – et je vais devoir en faire une petite réserve…!

Lors de l’animation au Printemps, j’ai souhaité tester la palette Blue Dahlia qui combinent des couleurs que j’ai moins tendance à utiliser. Bastien Caerou, un des makeup artist de la marque, m’a crée un smokey léger combinant du doré et du bleu canardle tout fumé avec un khôl bleu (que j’ai directement ajouté sur ma whishlist !). Le résultat est sexy et audacieux, j’adore ! J’ai du coup craquer sur la palette Blue Dahlia mais aussi sur Amour, Amour. En grande addict des teintes rosées, prunes et cranberry, cette palette me semblait parfaite pour la fin d’année pour jouer de toutes les couleurs. Les palettes se composent essentiellement de teintes satinées et pailletées. Seulement un fard mat pour Blue Dahlia et deux pour Amour, Amour font partis des sélection de teintes. Violette travaillant souvent par color block, les teintes de transition mates sont peu présentes dans ces palettes. A la maison, cela ne me dérange pas de piocher dans une autre palette pour créer certains looks, c’est davantage lorsque je voyage où j’ai besoin d’un ou deux fards mats pour travailler mes estompages – c’est le seul petit point qui me dérange dans ces palettes. Outre cette remarque, les formules sont ultra pigmentées, les formules fondantes – le tout permettant une application facile et une tenue de bonne qualité.

Pour finir, je ne pouvais que fondre pour la laque à lèvres La Dangereuse. Comme me l’a si justement dit Violette, cette teinte a été faite pour moi : un rouge framboise bleuté, au fini métallisé qui me permet de me mettre en valeur mes lèvres charnues pour un look définitivement sexy. La formule est extrêmement opaque et l’embout mousse permet une application précise de produit. La tenue est bonne – seulement un petit patch au centre des lèvres apparait après avoir bu ou mangé. Bien que la formule soit mate, elle demeure confortable. Je vous conseille néanmoins d’avoir bien hydratée vos lèvres en amont pour plus de souplesse.

En conclusion, Violette m’a complètement séduite et subjugué par sa collection La Dangereuse. Je plonge avec curiosité et avidité dans son univers dans lequel le maquillage est un art créatif. Je prends plaisir à m’amuser avec lui et je partagerai prochainement un look sur Youtube avec ces produits.

la dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauderla dangereuse estée lauder
Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *