La vie en rouge

La vie en rouge…Un changement qui pourrait vous étonner puisque vous le savez…ma couleur est le rose et je parle souvent de “voir la vie en rose“. Pourquoi ce titre alors? Tout simplement parce que je porte des bijoux flamboyants et que le week-end dernier, j’ai dégusté un délicieux cocktail qui s’intitulait comme cela.

La vie en rouge : le look

Je vous ai déjà présenté cette robe dans le poste fashion précédent “Croire en ses rêves” que j’avais shooté à Central Park en juin dernier. Le temps file et j’ai pris du retard sur le blog : la vie se manifeste et parfois, il n’est juste pas possible de tout gérer à la fois.

Cette robe est accessoirisée complètement différent de la première version : elle se la joue davantage pin up avec une paire d’escarpins open-toe au look rétro. Pour donner du peps à la tenue, les bijoux OGGI s’habillent d’une couleur feu, purement yang qui est l’énergie du moment : le temps de lion en astrologie, le soleil qui est à son zénith, la chaleur que nous éprouvons depuis quelques jours…

Ce qui me plait est ces sautoirs qui se superposent pour amener du mouvement et de la texture au look. Ils combinent des perles rouges de briard, de la turquoise et des petites perles batons en cristal bleu nuit. Les boucles d’oreilles en émail rouge et petites turquoises viennent rappeler les détails du collier et fait la jonction avec les le haut et le bas de la silhouette. Pour terminer, nous avons superposé des bracelets. Ces derniers mélanges des perles en corail et des perles de verre rouge.

La vie en rouge : souvenir d’une soirée mémorable

La vie en rouge est donc le petit nom que j’attribue à ma soirée du samedi 28 juillet dernier. Je me rappelle que c’était la course, que je n’avais pas arrêté une seconde…Que je devais terminer la journée avec un shooting pour OGGI que je n’ai au final pas pu réaliser car j’allais voir un spectacle et que je m’étais trompée dans l’heure! Je n’avais pas le temps de faire ce fameux shooting.

Pour les curieuses-eux, je suis allée voir Maxime Gasteuil et j’ai adoré ce moment. J’ai beaucoup ri, j’ai réussi à décompresser de ma journée. A la fin du show, j’avais envie de prolonger le plaisir…Vous connaissez ce sentiment lorsque vous êtes juste bien et que vous n’avez pas envie que ça s’arrête ? Je n’avais pas envie de rentrée chez moi, j’avais envie de profiter encore du moment et de la vie tout simplement. Après quelques messages échangés, j’ai retrouvé un de mes acolytes de la salsa, Driss, et nous sommes allés boire un verre dans Le Petit Club, le bar privé de La Favela Chic. Je ne connaissais pas l’endroit et j’ai trouvé le lieu, la décoration et l’ambiance sympathique (même si les avis sur le lieu restent mitigés et faut avouer que lea carte des cocktails sont un peu chers pour le quartier). Le cocktail que j’ai préféré est donc la vie en rouge avec ses notes de fruits rouges…Oui, parce que la demoiselle ne s’est pas arrêté sagement à un verre. Elle s’est laissée tenter par un deuxième (à jeun, c’est plus drôle!). Nous avons profité d’une sélection musicale top, j’avais l’impression de me retrouver dans un loft à Brooklyn dans les années 80. J’ai décidé qu’il fallait danser et Driss a bien voulu me suivre dans ma folie sauvage! Nous avions le bar et l’espace pour nous, c’était vraiment “kiffant”! Bref, danser pendant des heures, rires à gorge déployer, rentrer avec le dernier métro et dévorer un plat de spaghetti à 2h30 du matin me laissent un souvenir mémorable de cette soirée.

Robe – Mademoiselle R / Sandales – Minelli / Bijoux – OGGI

la vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rougela vie en rouge

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *