Croire en ses rêves : ateliers beauté et bien-être

Croire en ses rêves…Voilà un titre qui ne laisse pas indifférent. Aujourd’hui, est-ce que nous avons encore le droit de croire en nos rêves alors que nous vivons dans une société qui conditionne, divise et stigmatise?

Croire en ses rêves : le moment parfait

Nous avons beau vouloir nous préparer, anticiper, finalement…il n’y a pas de “bon moment”, de “moment parfait” pour faire quelque chose. C’est notamment cette opportunité de voyage aux Etats-Unis avec l’association Jewsalsa dont je parle souvent (D’ailleurs, si vous voulez encore profiter de nos animations à Paris Plages, il reste 48h pour faire vos dons ICI)! Je n’aurais jamais pu imaginer que le collectif nous et m’offrirait le billet d’avion. Certes, cela fait des frais qui n’étaient pas prévus…Mais au final, nous devons apprendre à surfer avec les vagues de la vie. Si nous recherchons à tout prix la sécurité (par peur…), nous ne nous empêchons pas de souffrir, nous nous empêchons de vivre. Et s’il y a bien une chose que je refuse de faire : c’est celle de ne pas vivre!

Aujourd’hui, une nouvelle opportunité s’offre à moi. C’est vertigineux, cela me fait peur…Mais c’est aussi exactement ce que je demandais à l’Univers : une chance que je vais saisir courageusement et faire de mon mieux afin de faire grandir mon rêve et de le vivre! J’aime penser que même si nous nous sentons pas prêt(e)s, quand l’Univers nous envoie quelque chose, c’est que nous sommes en capacité de le gérer, que c’est le meilleur moment pour nous…même si notre mental peut s’en mêler. Je ne dis pas non plus qu’il faille foncer tête baisser dans n’importe quelle situation…mais en tout cas, certaines opportunités demandent réflexion et considération.

Croire en ses rêves : et toi, lequel est-ce?

Vous allez sans doute me demander quel est mon rêve? Je l’ai sans doute déjà mentionné par le passé mais quand j’étais enfant je disais “je veux faire comme Léonard de Vinci“…Cela signifiait dans mon langage d’enfant que j’aurais plusieurs métier comme ce grand penseur/artiste/créateur. Je ne me suis jamais vu cantonner à un seul secteur d’activité : ma tête regorge d’idées et je souhaite qu’elles puissent trouver réalisation dans la réalité!

Si vous ne le savez pas, je propose des coachings beauté et bien-être depuis quelques temps, ainsi que des prestations mariage. En parallèle, j’ai toujours eu envie de démarrer mon activité de psychologue en libéral – sauf que le nerf de la guerre est l’espace sur la région parisienne. Aujourd’hui, j’ai donc une proposition d’un espace plus grand qui me permettrait d’accueillir et de pouvoir concrétiser ces projets. Restez bien connectées sur les réseaux sociaux afin de suivre l’aventure et j’espère surtout que vous serez présentes pour cette aventure!

Croire en ses rêves : le look

Alors voilà, je partage avec vous ces quelques clichés pris à Central Park, à côté de la fontaine Bethesda. Je me sentais vraiment privilégiée de fouler le pavé de ce décor que j’ai tant vu dans des films et séries. J’ai beau avoir l’habitude de shooter à Paris, shooter à New York était un petit défi – qui au final était très amusant à relever et quel plaisir d’avoir des jeunes femmes venant me voir pour me complimenter sur ma tenue du jour!

Je me suis amusée à shooter cette nouvelle robe au grand jupon de danseuse et à l’allure rétro/pin-up. Il s’agit même d’un modèle que j’ai déjà shooté mais dans un coloris différent : La robe en jean.

J’aime ce style à la Bardot avec les rayures bicolores blanches et fuchsia et puis, les pièces faciles à enfiler sont mes préférées!

Robe – Mademoiselle R / Sandales – LA REDOUTE / Bijoux – OGGI

croire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêvescroire en ses rêves

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *