Parfumer sa maison

Parfumer sa maison, c’est lui créer une identité et la faire rythmer au tempo des saisons. Le printemps commence doucement à apparaître et pour le retrouver, lorsque je rentre chez moi, j’aime ajuster les fragrances d’intérieur.

Parfumer sa maison: les bougies

Evidemment, les bougies sont un must have pour parfumer son intérieur. En plus d’être un joli objet décoratif, les bougies créent une ambiance chaleureuse et cocooning. Pour cette saison 2018, j’ai composé un plateau avec des parfums frais, vert mais aussi légèrement acidulé.

L’Artisan Parfumeur a récemment lancé ses quatre saisons avec quatre bougie afin que de rythmer notre année. J’ai pu découvrir la bougie, Le Printemps, qui est très aromatique. On y retrouve des notes de thym en fleurs, de romarin, lentisque, myrte et anis. C’est pétillant, audacieux et cette création signe un nouveau départ dans l’année. C’est dans un pot élégant bicolore noir et vert que le printemps s’exprime (la couleur à l’intérieur change en fonction de la saison).

La deuxième sur laquelle j’ai craqué est une trouvaille que j’ai faite chez FLEUX. Il s’agit d’une marque danoise que je ne connaissais pas Villa Collection. La bougie qui m’a le plus parlé est la Rain Forest Flower qui est très fraîche, délicate, féminine: comme la goutte d’eau qui effleure les fleurs de la forêt. Le plus est que les bougies sont réalisées dans des céramiques faites main. Une fois que la bougie s’est consumé, il nous reste un très beau pot au style unique.

La dernière est un petit souvenir que Londres. J’avais déniché un set de trois bougies Mini Spring Trio chez Oliver Bonas et l’une de mes préférées pour cette période est la Wild Primrose & Sweet Pea. J’aime retrouver la fraîcheur des agrumes (citron vert, orange, pamplemousse) et le côté plus doux des épices (cannelle, clou de girofle). C’est enveloppant juste ce qu’il faut pour dire au revoir à l’hiver.

Parfumer sa maison: les sprays

Il m’arrive d’utiliser des parfums d’intérieur sous forme de diffuseur ou spray. Cependant, j’ai intégré un nouveau geste dans mon rituel du coucher: vaporiser une brume d’oreiller. Il s’agit d’un petit luxe olfactif qui me plait beaucoup et qui transforme ce moment en un vrai rituel bien-être.

J’ai récemment découvert la marque Lothantique et notamment sa gamme Marcel Pagnol et plus spécifiquement la ligne Manon des Sources. La brume d’oreiller m’offre une touche d’enchantement au moment du coucher avec ses notes de bergamote, coquelicot et santal. Le résultat est doux et relaxant.

J’attends avec impatience que la Nature se révèle à nouveau afin d’accueillir les fragrances printanières à chaque coin de rue! Oui, même à Paris, il y a des endroits où nos sens peuvent être transportés.

fragrances de printemps fragrances de printemps fragrances de printemps fragrances de printemps

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *