Pourquoi privilégier les protections périodiques bio?

Pourquoi privilégier les protections périodiques biologiques? Une question que je me suis posée il y a quelques années parce que je n’étais pas très satisfaite des protections périodiques “classiques” que je trouvais de plus en plus inconfortables et je commençais à me demander par quoi je pouvais les remplacer. C’est ce qui m’a amené à tester la coupe menstruelle dont je vous ai parlé dans cet article. Suite à ce partage d’expérience, j’ai eu plusieurs échanges avec des femmes me parlant de leur non-envie d’utiliser une cup et préféraient les tampons ou serviettes. Evidemment, ce choix est purement personnel. L’important est que nous puissions faire ce choix avec tout l’éclairage nécessaire.

Pourquoi privilégier les protections périodiques biologiques?

Une vraie question qui se pose de plus en plus suite à des études portant sur la composition des tampons, serviettes hygiéniques, etc., qui révèlent la présence de nombreux produits chimiques, perturbateurs endocriniens,…bref, tout un tas de choses pas très safe au contact de notre intimité! De nombreux articles ont fleuri sur la toile partageant les résultats de ces études, les inquiétudes des consommatrices (par exemple, ConsoGlobe, 60 Millions de Consommateurs) et la nécessité de voir évoluer la législation.

Les tampons et serviettes hygiéniques sont fabriquées par des matériaux synthétiques et de la cellulose. Cette dernière vient de la pulpe de bois et sa couleur naturelle est brune. Sauf que personne n’a jamais vu un tampon ou une serviette hygiénique de cette couleur. En effet, ça ne serait pas très “vendeur” (voir la vidéo de Camille & Justine qui m’a fait mourir de rire). Alors, pour blanchir la cellulose, les industriels utilise du chlore. Le blanchiment au chlore laisse des résidus de dioxine, un polluant très persistant dans l’environnement et présentant une toxicité potentielle élevée pour la santé humaineLa muqueuse de vagin étant perméable, notre corps va donc être au contact d’un des produits les plus toxiques.

Coline du blog Et Pourquoi Pas Coline partage de nombreuses informations sur le sujet dans sa vidéo du Syndrome du Choc Toxique.

C’est pour toutes ces raisons que des marques se sont développées afin de proposer des alternatives plus respectueuses du corps féminin et eco-friendly, au passage.

Les protections périodiques biologiques

Depuis quelques années, il est possible de trouver des protections périodiques biologiques (serviettes, protèges-slips, tampons), ou même réutilisables (comme les coupes menstruelles, culottes de règles, serviettes hygiéniques lavables). Généralement, nous pouvons les trouver dans les magasins bio ou sur des sites de e-commerce.

J’ai récemment découvert les produits Dans Ma Culotte dont je trouve le nom tout à fait adapté à la situation que vive les femmes (et puis, j’adore cette pointe d’humour!). Dans Ma Culotte est connu pour leur serviettes hygiéniques lavables en coton bio. Sur le site, toutes les alternatives aux protections périodiques classiques sont déclinées avec un aspect ultra ludique et cocooning.

Personnellement, je ne m’essaierai pas (en tout cas, pour le moment) aux serviettes hygiéniques lavables. La raison principale est que je n’ai jamais aimé la sensation que cela impliquait et ce dès l’adolescence – voilà pourquoi je suis passée très vite à l’utilisation des tampons. Comme je le disais, le choix de ses protections périodiques est vraiment lié aux préférences de chacune mais j’avoue qu’étant une nature curieuse, peut être qu’un jour, je tenterai l’exercice.

J’ai pu tester les tampons bio de Dans Ma Culotte qui est une alternative à la coupe menstruelle. Ces tampons pour flux normaux (absorption moyenne) sont composés à 100% de coton biologique certifié GOTS. Ils sont biodégradables et sans applicateurs, ils sont doux pour la peau et limitent les allergiesEn plus d’être bio, ils sont vendus par 16, en vrac ou dans un pochon en tissu réutilisable afin de limiter les emballages.

Les tampons bio, mon test

Après être passée à la coupe menstruelle, il m’a été un peu difficile d’utiliser à nouveau des tampons. Lorsqu’on change une habitude, cela demande un petit effort pour y revenir dessus! Et je pense que j’avais encore trop en tête les sensations qui me les ont fait abandonner.

Ce que j’aime est le fait que le produit vienne dans ce petit pochon et en vrac. Nous n’avons pas besoin d’autant emballage. Le packaging est mignon et pratique pour stocker ses tampons.

Au niveau de l’utilisation, étant habituée à ce type de protection, la prise en main est simple et rapide. Pour ce qui est du confort, je me suis bien adaptée à ces produits. Contrairement au souvenir que j’en avais, j’ai oublié que je portais une protection périodique (comme avec la coupe menstruelle). Je n’ai pas eu ces sensations d’inconfort, de presque irritation/sécheresse que j’ai pu éprouvé par le passé. Pour ce qui est de le qualité d’absorption, j’ai pu rester 3/4 heures tranquille. Je pense que c’est le maximum de temps afin d’éviter les fuites et le syndrome du choc toxique. Je suis très satisfaite de ce test et je ne peux que trop vous recommander d’explorer ces options qui se développent et démocratisent.

Dans Ma Culotte – Tampons en Coton Bio + pochon (7,90€)

Dans Ma Culotte – Recharge Tampons en Coton Bio (3,90€)

protections périodiques bioprotections périodiques bioprotections périodiques bioprotections périodiques bio

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *