Réduire ses déchets dans la salle de bain : 5 astuces faciles

Réduire ses déchets dans notre vie de tous les jours est de plus en plus tendance et surtout essentiel pour notre planète Terre. Des petits gestes du quotidien qui permettent d’évoluer.

Depuis plusieurs années, je m’essaie à des petits changements afin de continuer à prendre soin de moi tout en essayant de réduire mes déchets. J’avais envie de vous compiler les changements que j’ai effectué dans ma salle de bain afin que nous puissions échanger et partager des astuces et bonnes idées!

Des astuces pour réduire ses déchets dans la salle de bain ?

Un objet que j’ai découvert il y a de ça plus de quatre ans – avant même l’ouverture de ce blog !, est la coupe menstruelle. J’ai été séduite par le concept à la fois écologique, économique et surtout respectant davantage l’intérieur de notre corps. Une coupe menstruelle s’utilise sur plusieurs années J’ai commandé les miennes sur Fleurcup mais maintenant, plusieurs marques et sites ou magasins les proposent à la vente. Mon choix s’est porté sur Fleurcup car c’était l’une des premières options disponibles et surtout, c’est fabriqué en France donc autant faire dans le local!

Si un article plus détaillé vous intéresse, n’hésitez pas à me le dire, avec plus de quatre ans à l’utiliser, je pense que j’ai assez de recul pour partager mon expérience.

J’adore les gels douches mais je me tourne de plus en plus régulièrement vers les savons afin de réduire mes déchets. Une multitude d’options sont disponibles et généralement, avec beaucoup moins d’emballage. J’avais encore le préjugé des savons qui desséchaient la peau mais beaucoup d’entre eux sont très doux pour la peau. Il suffit de trouver celui qui vous convient.

Pour vous aider dans votre choix, privilégiez les savons saponifiés à froid qui sont fabriqués en respectant les huiles végétales et les corps gras qui servent à la saponification. Les huiles ne sont pas chauffées et le pain de savon est riche en glycérine naturelle ce qui permet de maintenir une bonne hydratation de la peau. Vous trouverez différentes catégories de savons à froid: surgras pour les peaux les plus sensibles ou réactives (et notamment pour les bébés), les savons associés à des actifs naturels pour aider les peaux à problèmes (acné, psoriasis, etc.) et les savons parfumés aux huiles essentielles. Dans tous les cas, respectez votre type de peau et vos envies pour vous faire plaisir et essayez de favoriser les fabrications françaises.

Vous avez pu lire dans des précédents articles (sur le Travel Kit de Lush et sur ce Haul Beauté & Lifestyle)  que je me suis essayée aux éthifrices et dentifrices solides. Au-delà de la réduction des déchets, les dentifrices du commerce contiennent des produits qui peuvent être allergisants. J’en ai pris conscience il y a environ dix ans suite à un souci dermatologique et où la dermatologue m’avait supprimé dentifrice, déodorant et stick à lèvres. J’ai utilisé pendant plusieurs années du bicarbonate de soude pour me laver les dents. J’ai depuis peu acheté le dentifrice solide Crystal de la marque Pachamamai et j’en suis ravie. Il a une texture suffisamment solide et est parfumé à la menthe poivrée et menthe des champs ce qui procure une sensation agréable de fraîcheur pendant et après le brossage. La boîte est réutilisable et vous pouvez simplement la recharger avec un galet de dentifrice solide. Je suis allée chez Day by Day qui est une épicerie en vrac et ce même pour les produits d’hygiène, etc. Plusieurs magasins existent en France, trouvez-le plus proche de chez vous en cliquant ici.

Je vous ai parlé dans ma vidéo Favoris Septembre/Octobre des cotons lavables de la marque Les Tendances d’Emma. Avec ces cotons lavables, j’ai diminué ma consommation de cotons classiques au moins par deux, si ce n’est par trois. Je suis d’ailleurs passée aux cotons bio pour le peu que j’utilise avec les lotions et autres formules liquides. J’aime beaucoup la texture qui permet un démaquillage efficace tout en douceur. Je les passe, dans un filet, en machine à laver et parfois, il est nécessaire que je frotte les cotons avec du savon de Marseille afin de détacher les traces de mascara et autres liners.

Pour terminer, je me suis attaquée aux coton-tiges. Il faut avouer que leur utilisation procure une satisfaction unique mais ce n’est pas recommandée par les ORL et encore moins pour leur plastique qui pollue la planète. J’ai donc ajouté l’Oriculi de Lamazuna à ma salle de bain. Il s’agit tout simplement d’un cure oreille qui permet d’éliminer le cérumen apparent à l’entrée de l’oreille. Il s’utilise une à deux fois par semaine. L’Oriculi est fabriqué en bambou et peut durer toute une vie. Pour en prendre soin, il suffit simplement de l’essuyer avec un mouchoir ou tissu doux.

Connaissez-vous ces produits ? En utilisez-vous ? Quels sont les gestes que vous avez mis en place pour réduire vos déchets ?

Autres articles sur le sujet :

Prochains articles à venir sur réduire ses déchets :

  • Réduire ses déchets dans la cuisine

réduire ses déchetsréduire ses déchetsréduire ses déchets

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *