A la découverte de la côte fleurie

Deauville Trouville Honfleur week end

Découvrir la Normandie.

Discovering Normandy.

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Cet été, les vacances ont été courtes. Néanmoins, j’ai réussi à m’échapper deux jours sur la côte fleurie! Cela faisait longtemps que je souhaitais découvrir Deauville, Honfleur etc. J’ai donc réservé à la dernière minute un petit séjour afin de respirer un peu d’air frais!

Pour le transport

J’ai fait l’aller en covoiturage par Blablacar et le retour en train – j’ai pu profité des dernières bonnes affaires de l’été de la SNCF

Même si une voiture peut être pratique pour explorer un peu plus le pays d’Auge et la région, les places de stationnement sur la côte sont rares et le prix des parkings sont assez prohibitifs. La politique est vraiment de limiter au maximum les voitures. Pensez bien, si vous venez en voiture, de trouver un hébergement avec parking, par exemple.

Pour l’hébergement

J’ai opté pour AIRBNB. Je ne peux partager avec vous l’adresse des hôtes où j’ai dormi car le couple s’en est allait pour une aventure à l’autre bout du monde! Je n’étais pas à Deauville ou Trouville même car les réservations sont très vite prises d’assaut. J’ai trouvé ma chambre à Touques, une commune juste à côté.

Si vous comptez vous rendre dans le Calvados, pensez à réserver à l’avance pour profiter des meilleurs tarifs. Certains hôtels de standing pratiquent même des promotions au cours de l’année!

La restauration et autres gourmandises

Concernant les repas, j’ai constaté à quel point il était difficile de trouver des options végétariennes. Je ne sais pas si c’est le cas partout en bord de mer mais le choix étaient extrêmement restreints – notamment si vous souhaitez manger un tant soit peu équilibré! 

Le premier soir, je me suis orientée vers la cuisine italienne qui a toujours des plats sans viande, ni poisson. J’ai donc mangé chez Il Parasole qui a des restaurants à Deauville, Trouville et Honfleur.  J’ai testé celui de Trouville.

La décoration y est un peu vieillotte mais la cuisine est plutôt de bonne qualité. Je mange très rarement des pizzas au restaurant, je préfère les faire maison, mais là, elle était délicieuse. La pizza végétarienne y est copieuse et lors de la commande, le serveur m’a demandé si je souhaitais ou non du fromage dessus. Donc, les vegans peuvent même s’y rendre! Le service est agréable et le patron d’Il Parasole Trouville m’a même adapté le dessert. 

Pour ce qui est de Honfleur, j’avais noté l’adresse d’une crêperie Les pieds dans l’herbe. Elle est éloignée du centre ville (une vingtaine de minutes de marche), ce qui est un peu dommage au niveau du cadre touristique.  Néanmoins, j’y ai bien mangé et l’ambiance y est très sympathique avec une ambiance musicale jazzy. J’y ai mangé une galette de sarrasin fromage/œuf et une crêpe sucrée aux pommes et caramel. Les crêpes ne pouvaient s’accompagner sans un verre de cidre alors je me suis laissée tenter!

Ne pas être trop pressé. L’établissement est tenu par le cuisinier, qui réalise les crêpes devant vous, et une personne en salle.

Pour le dernier repas, je suis allée à la Cantine à Deauville. Le lieu est branché avec une déco industrielle que j’ai beaucoup aimé. La cuisine est aussi faite maison. J’ai opté pour le burger végétarien aux légumes grillés et mozzarella. Le plat était bon: un peu moins de pesto et un peu plus de légumes grillés m’aurait davantage plu. J’ai succombé à la carte des desserts où j’ai pris une tarte tatin et je dois avouer que j’étais déçue. Certes, le dessert est fait maison mais la pâte sablée n’était pas croustillante et les arômes de caramel pas assez présents à mon goût. 

Mon repas dans ce restaurant a été un peu plus coûteux que les autres, c’est Deauville après tout!

Vous pouvez aussi trouver différents salons de thé, glaciers, plus ou moins plébiscités (Dupont avec un thé,  Martine Lambert, la Potinière) ou en tout cas établis comme des institution aux alentours. Je n’ai pas eu l’occasion de les tester donc je ne peux me positionner là-dessus

Le séjour

J’ai profité de ces moments pour visiter Trouville, Deauville et Honfleur. Trouville et Deauville étant côte à côte, il est facile de passer de l’une à l’autre à pied. Pour Honfleur, il existe une liaison en bus, ligne 20 des bus verts du Calvados (compter 2,50€ le billet Deauville/Honfleur). Néanmoins, les horaires sont limités. Vous pouvez aussi trouver des covoiturages (compter 1 ou 2€) car il n’est pas rare que des personnes réalisent ce trajet pour leur travail.

La côte fleurie est pleine de charme. Fin septembre, en arrière saison, l’endroit est plus calme et moins chargé de touristes. Deauville est une ville où le cinéma a une place privilégié et les rues sont comme des décors qui se suivent. Beaucoup de boutiques de luxe se côtoient (Longchamp, Louis Vuitton, Lancel, Hermes, etc.) et nous permettent de rêver devant les vitrines. Trouville m’a paru plus authentique, une ville un peu plus brute mais tout aussi agréable.

Si vous aimez le jeu, deux casinos sont présents : le casino Barrière de Deauville et le casino Barrière de Trouville

Si vous cherchez un moment de détente et de soins, vous avez :

Honfleur m’a submergé par sa poésie. Etant très sensible à l’art, les peintures de Monet que j’affectionne ont pris une toute autre résonnance lorsque j’ai exploré cet endroit. J’ai fait un arrêt au relais Château de la Ferme Saint Siméon. Un lieu chargé d’histoire où les peintres impressionnistes, écrivains, etc. trouvaient refuge. Non loin de là, vous pouvez entamer une bonne marche pour atteindre Notre Dame de Grâce où sa chapelle honore Marie. L’histoire veut que ce soit grâce à elle qu’Honfleur a échappé aux bombardements de la seconde guerre mondiale.

Honfleur a un côté presque pittoresque que j’ai beaucoup aimé. On remonte les siècles à chaque coin de rue et je me suis émerveillée devant le vieux bassin.


Vous trouverez de jolies boutiques où vous pourrez dénicher des produits artisanaux: confiseries telles que du caramel dans tous ses états, préparation à base de pommes, des biscuits, des alcools allant du cidre, au poirier et en passant par le Calvados ainsi que des conserveries de poissons. 

Ce séjour a été malheureusement de courte durée mais il m’a fait du bien. J’ai pu profiter de choses simples: le paysage, de longues balades et explorations, marcher dans le sable et sur les célèbres planches de Deauville…La seule question que je me pose est : quand est-ce que j’y retournerai?

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

This year, my holiday were short. Nevertheless, I managed to escape two days on the Côte Fleurie in Normandy! For a long time I wanted to discover Deauville, Honfleur, etc. So I booked at the last minute a small open window to breathe some fresh air!


Transportation

I went by carpooling using Blablacar website and return by train – I’ve enjoyed the last summer bargains of SNCF  


Although a car can be useful to explore a little more the area, the parking places on the coast are rare and the price of parking quite prohibitive. The politics is really to limit cars. Be careful, if you are driving to have an accommodation with parking, for example.


Accommodation 

I chose AIRBNB  I can’t share with you the address of the place I stayed because the couple who hosted me is leaving France for an adventure on the other side of the world! I was not at Deauville or Trouville because reservations were quickly taken by storm. I found my room in Touques, a town next door.


If you plan to visit Calvados, remember to book in advance to take advantage of the best rates. Some luxury hotels even have promotions during the year!


Restaurants and treats

Regarding the meal, I realized how difficult it was to find vegetarian options. I do not know if that’s the case everywhere by the seaside but the choices were extremely limited – especially if you want to eat a little bit healthy!


The first night I was facing Italian cuisine which has always meatless/fishless dishes. So I ate at Il Parasole which has restaurants in Deauville, Trouville and Honfleur. I tested the one in Trouville.

The decor is a bit dated but the food is rather good. I very rarely eat pizza restaurant, I prefer to coo them myself, but there it was delicious. The vegetarian pizza had a nice topping and when ordering, the waiter asked if I wanted with or without cheese on it. So, vegans may even get there! The service was pleasant and the manager even adapted dessert.


For Honfleur, I found a crêperie Les pieds dans l’herbe. It is far from downtown (twenty minute walk), which is a shame in the tourism context. Nevertheless, I ate well and the atmosphere is very friendly with a jazzy atmosphere. Ate a buckwheat cheese/egg crepe and a sweet crepe with apples and caramel. The crepes needed to be accompanied with a glass of cider so I’ve been tempted!

Do not be too hasty. The property is held by the cook, who makes the crepes in front of you and one waitress.


For the last meal, I went to la Cantine in Deauville. The place is trendy with industrial decor that I liked. The food is homemade. I opted for the vegetarian burger with grilled vegetables and mozzarella. The dish was good: a little less pesto and a bit more grilled vegetables would have pleased me more. I treated myself with the dessert and I ordered an apple pie (tarte satin) and I must admit I was disappointed. While the dessert is homemade but the pastry was not crispy at all and caramel not present enough for my taste.

My meal in the restaurant was a bit more expensive than others is Deauville after all!


You can also find different tearooms, ice creams, more or less acclaimed (Dupont avec un thé,  Martine Lambert, la Potinière) or in any case established as institution nearby. I have not had the opportunity to test so I can share my thoughts.


The stay

I took advantage of these times to visit Trouville, Deauville and Honfleur. Trouville and Deauville are side by side, it is easy to switch from one to the other walking. For Honfleur, there is a bus connection, line 20 of the Calvados green bus (€2.50 a ticket for Deauville/Honfleur). However, not many buses do the connection. You can also find carpools (count 1 or 2€) because it is not uncommon that people realize this trip for their work.


The côte fleurie is full of charm. In late September, in late autumn, the place is quieter and less full of tourists. Deauville is a town where the cinema has a privileged place and the streets are like sets. Many luxury boutiques are there (Longchamp, Louis Vuitton, Lancel, Hermes, etc.) and allow us to dream in front of the windows. Trouville seemed more authentic, a city a little raw but also nice.


If you like to play, two casinos are present: Deauville’s casino Barrière and Trouville’s casino Barrière


If you are looking for a relaxing time and pampering time you have:


Honfleur overwhelmed me by its poetry. Being very sensitive to art, the paintings of Monet that I love have taken a different resonance when I explored this place. I made a stop at the relais Château Ferme Saint Siméon. A historic place where the Impressionist painters, writers, etc. found refuge. Not far away, you can begin a long walk to reach Notre Dame de Grâce where its chapel honoring Mary. The story tells that because of here that Honfleur escaped the bombss of the Second World War.


Honfleur has an almost quaint side that I loved. It’s like going back in centuries in every corner and I am awed at the « vieux bassin« .


There are lovely shops where you can find homemade products: confections such as caramel in all its forms, apple-based preparation, biscuits, alcohols ranging from cider, Calvados and cans of fish preparation.


This trip was unfortunately short but it felt good. I was able to enjoy simple things: landscape, long walks and explorations, walking in the sand and the famous Deauville boardwalk…The only question I ask myself is: when will I go back ?

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Deauville Trouville Honfleur week end

Suivre:

1 Commentaire

  1. 11 octobre 2016 / 1:56

    tes photos m'ont replongé dans d'agréables souvenirs. Moi aussi c'est Honfleur que je préfère surtout la chapelle des marins avec tous ses ex votos.
    J'espère que tu auras l'occasion d'y retourner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *