Déodorant Solide Lamazuna

Déodorant Solide Lamazuna

Mon premier test de déodorant solide.

My first test of solid deodorant.

 

Déodorant Solide Lamazuna

Depuis quelques temps, j’essaie de changer peu à peu mes habitudes dans la salle de bain afin de réduire mes déchets. J’ai pour habitude de recycler mes emballages mais je ne m’étais pas encore lancée dans l’exploration des cosmétiques solides au-delà des shampoing Lush ou savons de douche.

J’avais fait une première session shopping chez Mademoiselle Bio et j’ai été souhaitée essayer un déodorant solide. Les déodorants et moi ne sommes pas les meilleurs amis du monde car depuis mon adolescence, j’ai constaté une importante fragilité de ma peau et j’ai toujours eu beaucoup de mal à trouver un produit qui me convenait. Cela fait bien longtemps que je n’achète plus ces produits en grandes surfaces.

Je me suis dit que cela pourrait être une alternative :

 

  • plus écologique,
  • plus économique,
  • plus naturelle.

Ayant bien aimé le dentifrice solide, je me suis à nouveau tournée vers la marque LAMAZUNA (labels Cruelty Free, Vegan de Peta et Slow Cosmétique).

Le déodorant solide est 100% naturelvegan et fabriqué en France. Il se présente sous la forme d’un petit cylindre presque conique. Le produit ne dégage pas particulièrement d’odeur.

Pour l’utiliser, il suffit de passer le produit sous de l’eau tiède (j’ai trouvé que ça fonctionnait mieux qu’avec de l’eau froide) afin de faire fondre légèrement la matière. Vous passez au niveau de l’aisselle le déodorant qui va laisser une fine couche de crème.

L’utilisation est relativement facile mais il ne faut pas avoir peur de bien mouiller le cône. Ne vous inquiéter, cela ne va pas fondre comme neige au soleil.

Le déodorant a pour ingrédient l’huile essentielle de palmarosa dont le rôle est de « grignoter » les bactéries qui sont à l’origine des odeurs de transpiration. Ainsi, la transpiration n’est pas empêchée, elle est rendue parfaitement inodore. Ce mécanisme respecte davantage l’équilibre du corps. Donc, oui, on transpire, non, pas d’odeur de transpiration.

L’utilisation est un geste nouveau et pas désagréable. Cependant, malgré les points plutôt positifs de ce produit, il n’est pas fait pour moi. En effet, au bout de quelques jours, j’ai constaté que mes aisselles s’irritaient. C’est-à-dire que j’avais des petites plaques rouges qui sont apparues, ainsi que des endroits où la peau s’épaississait.

J’ai cherché à comprendre pourquoi cette réaction et j’ai compris que ma peau ne supportait pas la présence de bicarbonate de sodium dans la formule. L’huile de Palmarosa, comme le bicarbonate, rendent le produit plus efficace mais peuvent créer des réactions irritantes pour les personnes les plus sensibles ou allergiques. D’ailleurs, l’huile essentielle de Palmarosa est fortement déconseillée pour les femmes enceintes ou allaitantes des enfants de moins de 3 ans.

En résumé, ce produit n’est pas fait pour moi. Si vous souhaitez tester les déodorants solides, soyez donc vigilent(e)s aux ingrédients qui les composent. En attendant, je vais poursuivre ma recherche et si je trouve la perle rare, j’en parlerai ici!

Déodorant Solide Lamazuna

Déodorant Solide Lamazuna

For some time now, I’m gradually trying to change my routines in the bathroom to reduce my waste. I usually recycle my waste but I didn’t explore the world of solid cosmetics beyond the Lush shampoo or soaps.

I had a first shopping session at Mademoiselle Bio and I wanted to try a solid deodorant. Deodorants and I are not the best of friends because since my teen years, I found an important fragility of my skin and I have always struggled to find a product that suited me. It’s been a long time since I no longer buys these products in supermarkets.

I thought that this could be an alternative:

  • more ecological,
  • more economical,
  • more natural.

 

Having enjoyed the solid toothpaste, I again turned to the brand LAMAZUNA (Cruelty Free, PetaVegan and Slow Cosmetics labels).

The solid deodorant is 100% natural, vegan and manufactured in France. It comes in the form of a small almost conical cylinder. The product does not have a particular scent.

For using it, simply place the product under warm water (I found that it worked better than cold water) in order to slightly melt the product. You slither the deodorant on the armpit and the product will leave a thin layer of cream.

The utilisation is relatively easy and don’t be afraid to wet the cone. Don’t worry, it will not melt like snow in the sun.

The deodorant has for ingredient palmarosa essential oil which role is to « nibble » bacteria that are the cause of sweat odors. Thus, sweat is not prevented, it’s made completely odorless. This mechanism further respects the balance of the body. So, yes, we sweat, no, zero body odor.

The use is a new and not unpleasant routine. However, despite the rather positive points of this product, it’s not for me. Indeed, after a few days, I found that my armpits were irritated. That is to say I had small red patches that have emerged, as well as places where the skin is thickened.

I tried to understand why this reaction and I realized that my skin could not bear the presence of sodium bicarbonate in the formula. Palmarosa oil, such as sodium bicarbonate, make the product most effective but can create irritating reactions to the most sensitive or allergic people. Moreover, the essential oil of Palmarosa is strongly not recommended for pregnant or breastfeeding of children under 3 years.

In summary, this is not for me. If you want to test solid deodorants, so be vigilant on the ingredients of them. Meanwhile, I will continue my research and if I find the gem, I will speak here!

Déodorant Solide Lamazuna

Suivre:

4 Commentaires

  1. 15 septembre 2016 / 10:23

    Coucou Sarah !
    Ah les déos naturels ! Je me sens moins seule après lecture de ton article XD
    Même constat d'échec à la maison, après 2 ou 3 jours d'utilisation mes aisselles étaient dans un état o_O ça me démangeait et j'avais des plaques rouges !!!
    Par contre moi je ne trouve pas ça pratique du tout à utiliser 🙁 on s'en met partout, ça glisse, ça sèche moyennement bien, compliqué à stocker du coup…
    Il n'est pas non plus efficace sur moi, vers 10 / 11h du matin je sentais déjà la transpi -_-
    C'est Monsieur qui en a hérité parce qu'il fonctionnait bien sur lui mais il m'a confirmé que plus il allait vers la fin et moins c'était simple à utiliser, comme je m'en doutais.
    Donc il est terminé et on ne rachètera pas ^^

    En ce moment je teste le Clémence et Vivien en pot version "fleuri" mais il y a aussi du bicarbonate dedans et ça me le fait moins qu'avec le Lamazuna mais j'ai quand même quelques démangeaisons parfois.
    Niveau efficacité c'est mieux je sens moins la transpiration mais bon en fin de journée c'est quand même pas le jardin fleuri promis !
    Niveau praticité en pot bah c'est pas le top non plus surtout quand tu as les ongles longs…

    Donc après en avoir testé des dizaines en bio il me reste les Schmidtz à tester et le Soap Walla qui apparemment est LE déo naturel le plus efficace mais voilà le prix :'(

    • 15 septembre 2016 / 6:51

      Coucou Aurélie,
      Merci pour ton expérience! Je trouve que la question du duo est bien compliquée! Pour le moment, je suis retournée à un de chez The Body Shop que je supporte bien…

      Bisous

  2. 19 septembre 2016 / 12:31

    Bonjour,
    Je suis tombée sur votre article puisque j'ai découvert récemment le deo solide de Lamazuna et je cherchais des revues.
    Pour info, est-ce que vous avez essayé le bicarbonate de sodium pur? C'est une très très bonne alternative aux déos conventionnels et qui marchent super bien. Normalement, si c'est un bicarbonate de qualité (que vous pouvez aussi ingérer), cela ne devrait pas poser de souci, fait un bail que je l'utilise et j'en suis toujours autant satisfaite, c'est juste qu'en voyage, je cherchais une autre alternative : vous avez des infos ici: http://www.unetoutezen.com/deodorant-comparatif-des-solutions-alternatives-bio/
    Et sinon, pin-up bio explique très bien comment l'utiliser aussi.
    En tout cas, merci pour la revue, je ne l'achèterai donc pas et reste à ma poudre pur.
    Bonne journée!

    • 19 septembre 2016 / 7:30

      Bonjour,
      Merci pour votre témoignage! Je crois que la quête au déodorant naturel et compact n'est pas simple!
      Je n'ai pas encore testé le bicarbonate pur mais pourquoi pas! Je vais me documenter à ce sujet.

      A bientôt,
      xxx

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *