Boutons visage : eczéma ou dermatite périorale ?

Pendant quelques jours à la mer, je me suis réveillais avec des boutons sur tout le visage – et surtout une sensation de brûlure autour des yeux.

A chaque fois que je poste des photos de moi, de mon visage, vous me dites souvent que j’ai une belle peau…La génétique a été plutôt clémente avec moi et ce capital, je l’entretiens. Je fais attention à mes routines soins du visage et il ne se passe pas un jour sans que j’entretienne ma peau. Malgré ça, quelques désagréments peuvent se manifester : des petits boutons liés au cycle hormonal ou alors un « petit » eczéma sur mon menton en période de grand stress.

Cependant, depuis un bon mois, je souffre de plus en plus de ma peau et depuis le wee-end dernier, je vis un véritable enfer ! Je pèse vraiment mes mots car je n’ai jamais eu de tels soucis sur le visage et le problème n’est pas que d’ordre esthétique.

Boutons visage : les symptômes

J’ai passé quelques jours au bord de mer. Je pensais que l’air pur allait peut être m’aider à assainir ma peau car courant juin, j’ai souffert d’une allergie à la fumée avec quelques boutons localisés près des yeux…Mais il n’en a rien été. Chaque jour passait et à chaque réveil, je constatais un peu plus de boutons : autour des yeux, mais aussi sur le menton, joues, front, cou…Bref, une « sorte d’eczema » s’est propagé sur quasiment tout mon visage. Certains boutons étaient rouges et d’autres avec un « point » blanc. Le pire a quand même été dimanche matin où j’avais la peau autour des yeux complètement enflée et presque « enflammée ». Le moindre contact était douloureux, la peau chauffait…Direction la pharmacie.

Edit 2019 : Après avoir consulté un dermatologue (enfin le bon !), j’ai appris que je souffrais de dermatite périorale. Rendez-vous dans cet article pour en savoir plus.

Boutons visage : quels soins ?

Dans un premier temps, on m’a conseillé d’appliquer le Soin Apaisant Contour des Yeux de chez Avène. Ce que j’ai fait et cela a permis de tempérer un peu les manifestations cutanées autour des yeux. La peau est apparue moins enflée après 24h.

Néanmoins, j’ai toujours une très grande sensibilité qui persistait. Lundi, j’ai quand même consulté un médecin qui m’a proposé un traitement avec une crème à la cortisone (Diprosone).

Pour être tout à fait honnête, la cortisone n’est pas une molécule qui me plait beaucoup et je préfère l’éviter. Dans la foulée, j’ai acheté deux autres produits de chez Avène dont j’avais déjà vu les preuves par le passé :

  • Spray d’Eau Thermale : L’eau thermale permet de rafraîchir, hydrater et apaiser la peau.
  • Crème Cicalfate : le Cicalfate est une crème réparatrice pour peaux sensibles et irritées.

Edit 2019 : les soins Avène sont adaptés aux peaux les plus fragiles. Aujourd’hui, je continue d’utiliser l’eau thermale tous les jours. 

Boutons visage : qu’ai-je fait ?

En premier lieu, utiliser un minimum de produits sur le visage – même si je ne penche pas pour une réaction allergique à ma routine soin visage qui n’a pas changé au cours de ces dernières semaines.

Ce trio de produits a permis d’apaiser très rapidement ma peau. J’ai utilisé plusieurs fois par jour, ainsi que dans mes soins du matin et soir, l‘Eau Thermale que j’ai conservé au frigo pour un effet un peu décongestionnant.

J’ai continué à appliquer le contour des yeux pour hydrater cette zone où j’avais le plus de boutons.

Même si j’ai utilisé un petit peu de crème à la cortisone, je me suis majoritairement servie du Cicaplaste en masque. C’est-a-dire que je l’ai appliqué en couche épaisse sur le visage et notamment sur les zones où la peau présentait les rougeurs et boutons. J’en ai même déposer très finement sur les paupières, en évitant bien évidemment le ras de cil parce que j’avais vraiment des boutons partout.

Après une première nuit avec ce « masque », j’ai constaté une première amélioration dès le lendemain matin. La peau faisait moins « enflée », moins rouge et les plaques d’eczema avaient commencé à s’apaiser.

J’ai réitéré le lendemain, en appliquant une fine couche de Cicaplast dans ma routine soin du matin. J’ai refait un masque pour la nuit.

Au second réveil, la peau était beaucoup plus saine et les plaques au niveau des yeux avaient diminué de presque moitié. Je ressentais beaucoup moins cette sensation de brûlures et de démangeaisons.

Au troisième réveil, la majorité de l’eczema est parti. Je suis réellement soulagée.

Edit septembre 2016 : comme le diagnostic n’était pas un eczéma, les soins que j’ai utilisé n’étaient pas adaptés. J’ai en fait empiré la situation avec les « masques » de Cicalfate qui ont renforcé l’inflammation quelques jours plus tard.

boutons visageboutons visageboutons visageboutons visageboutons visage

boutons visageboutons visage

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *