30 Days Yoga Camp: Mon expérience

Yoga with Adriene
Source

Je partage avec vous cette expérience qui m’a transformé.

I’m sharing with you this experience that changed me.


Yoga with Adriene
Source

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous m’avez peut être entendu parler du challenge que je m’étais lancé: tenir les 30 Days of Yoga Camp de la chaîne Yoga with Adriene.

L’idée et l’envie me sont venus fin mars. Je souhaitais aller un peu plus loin dans mes débuts dans le yoga et je me sentais prête de m’engager sur ce temps là. Je n’imaginais pas à quel point cette expérience allait laisser une empreinte mais j’en suis ravie et je souhaitais revenir dessus.

Le concept?

Le Yoga Camp 2016 proposé par Adriene est 30 sessions de yoga à faire à domicile, organisés autour d’un mantra qui est différent chaque jour. En plus d’être une expérience corporelle, Adriene accompagne aussi dans une pensée positive, un étayage, un développement personnel, etc.

Les sessions varient entre 15 minutes et 1h mais la majorité font entre 30-40 minutes, ce que je trouve très adaptée à mon style de vie.

Les enchaînements ont des niveaux d’intensité différents mais Adriene propose toujours des solutions pour que chacun s’y retrouve. Nous n’avons pas le même niveau, la même souplesse, etc. Adriene sait adapter son enseignement.

Comment je me suis organisée?

Concrètement, sur les 30 jours, j’ai eu deux coupures de 3 ou 4 jours. La première au moment du week-end de Pâques où j’étais en déplacement. La seconde, mi-avril, où j’ai eu une semaine extrêmement chargée et où je n’ai pas réussi à prendre le temps sur mon tapis de sol.

Néanmoins, le reste du temps, je me suis organisée de la manière suivante:

Les jours où je travaillais, je réalisais ma session le soir. Les jours où je ne travaillais pas, j’aimais la réaliser au réveil après avoir bu mon eau chaude citronnée.

Je faisais attention de mettre mon téléphone en mode « avion » afin de ne pas être dérangée.

Mon expérience, mes ressentis

Depuis que je me suis lancée dans l’aventure yoga (vous pouvez lire les premiers articles ici et ), j’ai rapidement fait des constats au niveau de mon corps et de ma psyché.

Néanmoins, pour avoir accès à tout un tas de ressentis, sensations, etc. il faut s’autoriser à s’aventurer sur ces chemins là, faire confiance à la personne qui transmet sa propre expérience et surtout s’autoriser à ne pas trop savoir où l’on va mais y aller quand même. Je pense aussi que la régularité de la pratique joue beaucoup. Le yoga est bien plus qu’une activité physique, il s’inscrit dans une philosophie de vie et un rythme différent.

Pour ce qui est du corps, j’ai découvert mes limites qu’elles soient de l’ordre de la souplesse, de la force, de la résistance, etc. Je les ai rencontré, apprivoisé mais aussi dépassé. Pas toutes, mais avec le yoga, nous travaillons sur les « fondations » du corps et on construit sa force différemment que, par exemple, la musculation. Cette pratique est plus douce et respectueuse du corps et de l’état dans lequel il est jour après jour.

A aucun moment, je ne me suis blessée ou fait mal. Au contraire, le yoga m’a fait prendre conscience de certaines positions dans lesquelles j’étais au quotidien, certaines douleurs que la conscience ignore. Bref, j’ai remis les pendules à l’heure et j’essaie de faire plus attention au quotidien.

Ce que j’ai beaucoup aimé, c’est la concentration sur la respiration. J’ai depuis longtemps intégré la respiration ventrale au quotidien mais avec le yoga, on est sur un autre niveau. On écoute sa respiration, on suit l’air dans notre corps et c’est fascinant. Ce que j’aime aussi, c’est quand dans certaines positions, on sent la respiration qui « détend » notre peau surtout au niveau du dos. J’ai l’impression que tout mon corps s’ouvre, s’oxygène et se purifie.

J’ai pu déjà le mentionné mais mon sommeil s’est aussi transformé. Il est plus profond et mon endormissement est beaucoup plus rapide.

Lors de certains enchainements ou positions, j’ai aussi eu des réactions émotionnelles incontrôlées: des rires qui sortent ou alors des larmes qui montent aux yeux. Avec cette discipline, il faut laisser place aux émotions quelles qu’elles soient, les accepter et les digérer. La sensation peut être étrange quant elle submerge mais en même temps fait énormément de bien parce qu’on l’accepte, on l’écoute.

Pour ce qui est de l’aspect moins perceptible de cette expérience: les mantras.

Au départ, on se demande un peu ce que l’on fait, quel sens tout cela a…Néanmoins, au cours de ces 30 jours, des échos et résonnances très fortes se sont produits. Je n’entrerais pas forcément dans les détails très personnels mais il y a eu comme une synchronisation avec des aspects de ma vie qui sont assez surprenants. Je vois les choses un peu comme une maïeutique, des échanges qui se sont nourris l’un l’autre et qui m’ont soutenu, porté. C’est aussi se recentrer sur soi, s’écouter, se faire confiance. Attention, ce n’est pas sur le côté égoïste de la chose mais dans le prendre soin de soi.

Ces 30 jours ont été incroyables, avec des hauts et des bas. Certains jours, il était plus difficile de faire la séance mais je m’y suis engagée « corps et âme », j’ai envie de dire. Je suis très fière d’avoir réalisé ce Yoga Camp et je suis extrêmement touchée et reconnaissante de tout ce qui s’est passé dans mon corps et mon esprit.

Le dernier jour a été riche d’émotion et le lendemain, je me suis dit: « je ne peux pas m’arrêter là ». J’ai donc poursuivi avec d’autres séances un peu plus douce. Si vous le souhaitez, je vous en parlerai dans un autre article.

Le yoga ouvre de nouvelles portes et j’ai vraiment envie de découvrir tous les aspects de cette philosophie et ses répercussions dans les différents aspects de la vie.

Yoga with Adriene
Source



If you follow me on social media, you may have heard about how I challenged myself : it was to go through the 30 Days of Yoga Camp from the Youtube channel Yoga with Adriene.

The idea and need to do this came to me by the end of March. I wanted to go deeper in my yoga beginning days and I was feeling ready to commit to that special time. I had no idea how much this experience would hook me but I’m happy about it and I wanted to tell you more.


The concept ?

The 2016 Yoga Camp proposed by Adriene is composed of 30 yoga sessions you can go through at home and organised around a different mantra everyday. More than it being an experience in your body, Adriene also leads us to positive thinking, processing, personnal developement, etc.

The sessions can be from 15 minutes to 1 hour long but the majority of them last between 30 and 40 minutes, which I find to be the best fit for my lifestyle.

The sessions have different levels of intensity but Adriene always proposes solutions for everybody. We can’t go at the same pace, the same flexibility, etc. Adriene knows how to adpat her practice.


How do I organised myself ?

Practically speaking, and over the 30 days, I had two breaks of about 3-4 days. The first break was during the Easter weekend when I was away from home. The second one, mid-April, when I had an extremely busy week and didn’t get the time to sit down on my mat.

Nevertheless, the rest of the time, I organised in the following way : on days where I was working, I was doing my session in the evenings. On days where I was free, I liked to do my practice as I got up in the morning, after a cup of warm water with lemon.

I was careful to put my phone on airplane mode to avoid any distractions.


My experience and thoughts

Since I started the yoga journey (you can read the first articles here and there) I quickly noticed changes on my body and my psyche.

However, in order to gain access to a whole bunch of feelings, sensations, etc. you have to be willing to adventure yourself in these sorts of paths, trust the person sharing his or her experience and most of all authorize yourself to not always know in which way you’re going, but go ahead anyway. I also think that a regular practice schedule helps a lot. Yoga is more than a physical activity, it is a part of a philosophy of life and a different rhythm.

As for the body, I discovered my limits in several fields, whether it is flexibility, strength, resistance, etc. I met them, tamed them, but also surpassed some of them. Not all of them anyway, but with yoga, you work on the foundations of the body and you built your strength differently than, for exemple, a classic work out. This practice is slower and more respectful of the body and of the place where it is day by day.

There is no day where I injured myself. On the contrary, yoga made me be aware of certain positions I was in everyday, some pains that the brain ignores. In short, I put the record straight and now I try to be more careful and mindful everyday.

What I liked the most, is the focus on the breathe. I have been practicing belly breathing for a while now but with yoga, we are on another level. We listen to our breathe, we follow the air in our body and it’s fascinating. I also I like the fact that, in some positions, we can feel our breathe stretching our skin, especially in our back. I feel like my entire body is opening up, oxygenates, and purifies itself.

I may have told you before that my sleep also changed. It is deeper and I fall asleep faster.

During certains routines or positions, I also had uncontrolled emotional reactions : laughter coming out of nowhere or tears streaming down on my face. With this discipline, you have to let your emotions out, whatever they are, accept them and digest them.

The sensation can be strange when it washes through your body and mind but in the meantime it feels so much better once you’ve accepted it and listened to it.

As for the less perceptible aspect of this experience – the mantras :

At first, we wonder what we’re doing, what meaning does it have. However, during the 30 days, very strong echoes and resonances happened. I won’t go into the details as they are personnal but there was a sort of synchronicity between some aspects of my life that are quite surprising. I see things a little bit like maieutics, exchanges that takes from one another and which helped me, supported me.

It is also about focusing back on yourself, listening, trusting yourself. Be aware that it’s not about being selfish but really taking good care of you.

These 30 days have been amazing although with ups and downs. Some days were very hard to head on my mat but I signed with my « body and soul » into it. I may say. I’m really proud I did this Yoga Camp and I’m extremely touched and thankful for all the things that happened in my body and mind.

The last day was full of emotions and the next day I said to myself «  I can’t stop now ». So I kept working but with some slower sessions. If you want I’ll talk about them in another blogpost.

Yoga opens up a lot of new doors and I really want to discover all the aspects of this philosophy and its resonance in different aspects of life.

Suivre:

2 Commentaires

  1. 16 mai 2016 / 12:45

    J'ai fait également ces 30 jours de yoga avec Adriene et j'ai totalement adoré ! J'en avais aussi fait un article pour partager ça 🙂 J'adore cette prof, elle a vraiment quelque chose d'unique qui me plaît et qui me permet de m'épanouir dans le yoga !

    • 16 mai 2016 / 3:12

      Je ne peux qu'acquiescer à ce que tu dis sur Adriene! Je l'adore <3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *