Naked Skin

Parlons du correcteur Naked Skin qui enflamme la toile.

Let’s talk about the Naked Skin concealer which everybody is raving about.


Si vous me suivez sur Instagram, vous avez du voir la photo suivante où je vous disais que j’avais enfin mis la main sur le Saint Graal. En effet, à peine sorti, les blogueuses que je lis en parlaient, le complimentaient, etc. J’ai tout de suite eu envie de l’essayer – of course. Je me suis retenue et j’ai attendu de finir mon correcteur que j’utilisais jusqu’alors (Colorstay de Revlon). De plus, je n’avais jamais mis ce prix pour un correcteur (20€, quoique j’ai un peu triché, j’avais une réduction chez Sephora). Généralement, ceux drugstore me conviennent plutôt bien surtout que je n’ai pas des masses de cernes ou de boutons à camoufler.

Trouver ce produit n’a pas été tâche aisée. Au départ, ne sachant pas ma teinte (Light Warm), j’ai voulu faire un swatch en magasin. Le Sephora parisien où je suis allée avait le testeur mais plus de stock…J’ai fait quelques autres magasins, le site web, bref, rupture de stock à chaque fois que je me suis déplacée.

Jusqu’alors où je suis passée dans le petit Sephora là où j’habite actuellement. En quelques semaines, ils avaient agrandi leur comptoir Urban Decay…Et j’ai finalement trouvé celui que je cherchais! 

Sacrée aventure pour un aussi petit objet mais je peux vous dire que ça en valait la peine! Aussitôt essayé, aussitôt adopté!

If you follow me on Instagram, you may have seen this photo where I told you that I had finally got my hands on the Holy Grail. Indeed, freshly launched, bloggers I read were speakind and raving about it. I had immediately wanted to try it – of course. I have chosen to wait and finish the concealer I was using at the moment (Colorstay by Revlon). Also, I had never invest this price for a concealer (€20, though I cheated a bit, I had a discount in Sephora). Generally, the ones from the drugstore rather suit me well especially that I don’t have that much to cover up.


Finding this product hasn’t been easy. At first, not knowing my shade (Light Warm), I wanted to swatch it in store. The parisiant Sephora I went had testers but no stock … I did some other stores, website, in short, out of stock every time I tried.

Until I walked into the small Sephora where I’m currently living. Within weeks, they had expanded their Urban Decay counter… and I finally found the one I was looking for!


Pretty big adventure for such a small thing but I can tell you it was worth it! As soon I tried it, I adopted it!

Un packaging « fancy » en verre – un peu risqué pour les filles maladroites comme moi mais le point positif du packaging est la fermeture presque sécurisée. Vous avez comme un clic lorsque vous vissez le bouchon donc cela permet de prévenir le produit de sécher.

La formule est intelligente et permet à la fois de camoufler tout en ramenant de l’éclat. Ce n’est pas un correcteur qui va faire plâtreux ou qui va éteindre le teint. Sa formule, bien qu’épaisse à l’application, se fond parfaitement sur la peau pour un effet peau nue très agréable. Lorsque vous portez le Naked Skin, vous l’oubliez et ça, c’est brillant! 

Vous pouvez construire la couvrance selon vos besoins: imperfections, cernes, cicatrices, etc. Véridique, le produit ne va pas filer dans les ridules – même au niveau du contour de l’œil. Je dis oui!


A fancy glass packaging – a bit risky for clumsy girls like me but the positive point of the packaging is the « secure » seal. You as a click when you screw the cap so it can prevent the product from drying out.


The formula is smart and allows both to cover up while bringing light. It’s not a caky concealer which will weight on your complexion. Its formula, although quite thick, blends perfectly on the skin for a nice nude skin effect. When you wear the Naked Skin, you forget you are wearing it and that’s brilliant!

You can build the coverage as needed: blemishes, dark circles, scars, etc. Truthful, the product will not slip into fine lines – even around the eyes. I say yes!


 

L’applicateur est différent des autres par sa forme: elle est aplatie des deux côtés. Cela peut être un bémol car, de ce fait, l’embout est recouvert de produit des deux côtés alors que pour corriger ce dont j’ai besoin, le produit délivré par un seul côté est largement suffisant. Mon astuce est d’essuyer l’un des côtés avant de sortir l’applicateur (comme un mascara, en fait) afin que la matière ne s’oxyde pas trop.

L’autre particularité de l’applicateur, positive cette fois-ci, est qu’il est flexible et permet de déposer très précisément le produit – notamment autour des ailes du nez.

The applicator is different from the others by its shape: it is flattened on both sides. This can be a drawback because of this, the tip is covered with product on both sides. For correcting what I need, the product on one side is more than enough for me. My trick is to wipe one side before exiting the applicator (as a mascara, actually) so that the product does not oxidize too much.

The other feature of the applicator, positive this time, is that it’s flexible and allows the product to sweep the product precisely – especially around the nose.

Pour estomper le produit, vous pouvez soit utiliser un pinceau, soit vos doigts. Si vous regardez mes tutorials de maquillage, vous avez pu voir que je combinais à la fois l’Expert Face Brush de Real Techniques pour estomper la matière sur les zones : menton, nez, etc. Pour le dessous de l’œil, j’utilise la Setting Brush de Real Techniques : plus petite et précise, elle permet de faire un travail plus ciblé et sera pus légère sur la peau fine du contour de l’œil. Pour finir de fondre totalement le produit au niveau des cernes, j’utilise mes doigts: effet naturel garanti!

Ce qui m’a définitivement conquise est que le Naked Skin couvre bien les imperfections et permet d’unifier le teint. Il m’arrive même – quand ma peau est dans un bon jour, et que je n’ai pas très envie de me maquiller, de n’utiliser que ce produit pour parfaire mon teint. Avec ce produit, je ne ressens pas le besoin d’utiliser un illuminateur (produits type Touche Éclat). Surtout au niveau du contour de l’œil, il va amener beaucoup de lumière et donner cet effet « réveillé » qui est un must have!

La tenue au cours de la journée est de bonne qualité. Personnellement, je poudre toujours légèrement afin de fixer le produit. 

Et vous, l’avez-vous testé? Partagez vos avis dans les commentaires!

For blending the product, you can either use a brush or your fingers. If you watch my makeup tutorials, you can see that I combined both the Real Techniques Expert Face Brush to blend the concealer on the chin, nose, etc. areas. For under my eyes, I use the Real Techniques Setting Brush: smaller and more precise, it allows for a more focused work and could be slightly lighter on this fragile skin. For a final touch around the eyes, I use my fingers: natural effect guaranteed!


What finally conquered me is that the Naked Skin covers both imperfections and unifies the complexion. I even – when my skin is having a good day, and I didn’t really want to wear makeup, only use this product to perfect my complexion. With this product, I don’t feel the need to use an highlighter (Touche Éclat like). Especially under my eyes, it will bring lots of light and give that « awakened » effect which is a must have!

Its lasting throughout the day is good. Personally, I always lightly powder to fix the product.


And you, have you tried the Naked Skin concealer ? Don’t hesitate to share your thoughts below!

Suivre:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *