mercredi 31 août 2016

Favoris Juillet/Août

Favoris Juillet/Août

Tout ce que j'ai aimé cet été!

Everything I loved this summer!

Favoris Juillet Août
Favoris Juillet Août


DR BONNER'S - 18 In A Hemp Citrus Pure-Castille Soap
THE BODY SHOP - Pinita Colada Gommage Corporel
THE BODY SHOP - Pinita Colada Sorbet Corporel
THE BODY SHOP - Honey Bronze Brume Teintée pour les Jambes
THE BODY SHOP - Huile Sèche Effet Lumière
LUSH - Shampooing Solide Montalbano
AVÈNE - Lotion Micellaire
AVÈNE - Cicalfate
SMITH'S - Baume pour les Lèvres Rose à la Menthe
YVES ROCHER - Crayon à Lèvres Éclat
BOURJOIS - Rouge Édition (#42 Fuchsia sari)
BOURJOIS - 1 seconde Vernis Gel (#50 Blue Lagoon)
BOURJOIS - 1 seconde Vernis Gel (#54 Blue-tiful)
BOURJOIS - La Laque (#11 Only Bluuuuue)
ANDRÉ - Sandales

Favoris Juillet Août
Share:

mardi 30 août 2016

Palettes Down To Earth // The Body Shop


De jolies palettes naturelles.

Pretty nude palettes.


THE BODY SHOP - Down To Earth Palettes

The Body Shop a lancé une nouvelle gamme de palettes maquillages répondant au doux nom Down To Earth dont la particularité est d'être 100% vegan. Elles sont sans parabens, huiles minérales, sans produits pétroliers et sans carmin. Elles conviennent donc à tous les types de peau et les yeux sensibles.

Vous trouverez six palettes:
  • la Glow Palette avec 8 fards,
  • la Blue Palette avec 4 fards,
  • la Grey Palette avec 4 fards,
  • la Plum Palette avec 4 fards,
  • la Brown Palette avec 4 fards,
  • la Gold Palette avec 4 fards.
Les palettes combinent des fards mats, irisés et pailletés.

Le packaging de ces palettes est fin, noir et élégant. Chaque palette est équipé d'un grand miroir - ce qui les rend très pratique. De plus, vous pouvez interchanger les fards car ils se clispsent et déclipsent. Il est alors possible de composer ses palettes et d'emporter les fards que l'on souhaite.

Down To Earth - Comment les utiliser?

Les fards à paupière des palettes Down To Earth peuvent s'utiliser secs ou légèrement humides pour plus d'intensité.

Vous pouvez jouer avec une, deux, trois ou plus de fards et créer des looks plus ou moins neutres ou smokeys.

Le fard noir mat est parfait pour dessiner des traits d'eyeliner.

Je vous ferai un tutorial prochainement quand mes soucis de peau seront apaisés.

Down To Earth - Mon avis?

Je n'ai utilisé que pour le moment la Glow Palette qui correspond aux teintes que j'utilise facilement au quotidien. Je la décrirai comme une version plus éco-friendly de la Naked Palette d'Urban Decay.

Les textures sont crémeuses et faciles à fondre ensembles. Je n'ai pas constaté de chutes de produits et la tenue est de bonne qualité au cours de la journée

J'aime le fait que l'on puisse décomposer et recomposer les palettes avec les fards de son choix. Elles sont suffisamment compactes et fines pour se glisser dans son vanity de vacances.

THE BODY SHOP - Down to Earth Palettes 
(entre 22€ et 28€)


THE BODY SHOP - Down To Earth Palettes

The Body Shop launched a new range of makeup palettes answering to the sweet name of Down To Earth whose characteristic is to be 100% vegan. They are free of parabens, mineral oils, petroleum and without carmine. They are therefore suitable for all types of skin and sensitive eyes.

There are six pallets:

  • the Glow Palette with 8 shadows,
  • the Blue Palette with 4 shadows,
  • the Grey Palette with 4 shadows,
  • the Plum Palette with 4 shadows,
  • the Brown Palette with 4 shadows,
  • the Gold Palette with 4 shadows.
The pallets combine matte, shimmery and sparkly eyeshadows.

The packaging of these palettes is fine, black and elegant. Each pallet has a large mirror - making them very convenient. In addition, you can interchange the shadows because you can remove them from the palette. It is then possible to dial its pallets and take with you the eyeshadows you want.

Down To Earth - How to use it?

The eyeshadows from the Down To Earth palettes can be used dry or slightly wet for more intensity.

You can play with one, two, three or more shades and create looks more or less neutral or smokeys.

The matte black eyeshadow is perfect to use as an eyeliner.

I will make you a tutorial soon when my skin concerns will be cured.

Down To Earth - My thoughts?

I only used for the moment the Glow Palette that matches the colors I easily used daily. I would describe it as a more eco-friendly version of the Urban Decay Naked Palette.

The textures are creamy and easy to blend together. The products don't have fall out and the lasting power is throughout  the day.

I like the fact that we can decompose and recompose the palettes with the shades of our choice. They're compact and thin enough to slip into our holiday vanity.

THE BODY SHOP - Down to Earth Palettes
(Between £15 and £22)

Share:

lundi 29 août 2016

Quel Yoga Quand Je Suis Stressée?

Paris

Le yoga quand je suis stressée.

Yoga for stress relief.

Stress Relief Yoga
Stress Relief Yoga

Ces dernière semaines ont été assez stressantes pour moi et c'est toujours un challenge de trouver des moyens pour se relaxer. Lorsque le stress monte, il peut nous paralyser, nous étouffer...

Que faire alors? 

On serait justement tenter de ne rien faire mais ce n'est pas toujours une solution. Trouver des échappatoires, un moyen de penser à autre chose, etc. sont des cartes essentielles à avoir dans son jeu.
Parce que l'argument/excuse du "je n'ai pas le temps", on l'a tous et il ne nous aide pas - au contraire, à prendre un peu de temps pour prendre soin de soi. Il faut réussir s'ôter la culpabilité qui en peut se tapir dans l'ombre...Il y a une phrase qu'Adrienne répète souvent et que j'aime beaucoup "you show up for yourself" qui pourrait se traduire par "être présent pour soi-même". Comme j'ai pu l'écrire dans un précédent article, si je ou tu ne prends pas soin de moi/toi, personne d'autre ne le fera pour moi/toi.

Depuis que j'ai découvert la chaîne Yoga With Adriene dont je vous ai déjà parlé ici ou encore , c'est un peu mon joker à chaque fois que je ne me sens pas très bien. Ce que j'aime beaucoup sur sa chaîne est que l'on peut trouver des petites séances même lorsqu'on n'a pas de temps. Qu'est-ce que 15 minutes dans 24h? 

Alors voici quelques unes qui m'ont beaucoup plu et aidé - et n'hésitez pas à découvrir la pratique du yoga. Car, au final, peu importe son niveau, ce qui compte est de se recentrer sur soi, s'écouter et trouver ce qui peut nous faire du bien.

A little Goes a Long Way (Un peu qui va loin)
Yoga for Anxiety (Yoga pour l'anxiété)
Yoga For When You're Angry (Yoga lorsqu'on est en colère)
Street Yoga (Yoga de rue, à pratiquer n'importe où)

Source

These last weeks have been quite stressful for me and it's always a challenge to find ways to relax. When stress rises, it can paralyze, suffocate us...

What then?

During these times, we can be tempted to do nothing to do but it's not always a solution. Find loopholes, a way to think about something else, etc. these cards are key to play and stay in the game.
Because the "I do not have time" argument/excuse, we have it all and it doesn't help - on the contrary, to take a bit of time to take care of ourselves. And try to deal with the culpability hiding in te corner... There is a sentence that Adriene often repeats and I really like it "you show up for yourself". As I have written in a previous post, if I or you do not take care of me/you, nobody else will do it for me/you.

Since I discovered Yoga With Adriene's channel which I have already spoken here or there, it's like my joker every time I'm not feeling very good. What I love about her is that you can find short pratices when you don't/can't have much. What's 15 minutes in 24 hours?

So here are some pratices I like a lot and help me - and feel free to explore your own yoga practice. Because in the end, no matter what your level or where you at today, what matters is to focus on oneself, to listen and find what feels good.

Share:

vendredi 26 août 2016

Bruschetta

Bruschetta

Un plat typique de l'été italien!

A typical italian summery dish!

Bruschetta
Bruschetta
Bruschetta

Ingrédients

Pain au choix (ici, seigle)
Tomates de jardin (ou toutes tomates qui a du goût!)
Mozzarella
Huile d'olive
Vinaigre Balsamique
Basilic
Graines germées
Sel, poivre
Préparer les tomates en les lavant et découpant en petits cubes. Les mettre dans un bol, avec le basilic frais, un filet de vinaigre balsamique et d'huile d'olive. Saler et poivrer selon votre convenance. Réserver.
Coupez des tranches de pain d'environ 1,5cm. Les déposer sur un papier sulfurisé sur une lèchefrite avant d'y déposer un filet d'huile d'olive (environ 1 cueillère à soupe). Faire griller le pain dans un four, préalablement chauffé à 220°C pendant cinq minutes environ. Le pain doit être croustillant.
Découper des tranches de mozzarella et les déposer sur le pain. Faire cuire une à deux minutes supplémentaires, le temps que le fromage fonde.
Sortir les tartines du four. Les disposer dans une assiette et y ajouter les tomates.
Terminer avec quelques graines germées et déguster aussitôt!

Bruschetta

Ingredients

Bread choice (here, rye bread)
Garden tomatoes (or any tomatoes that taste good!)
Mozzarella
Olive oil
Balsamic vinegar
Basil
Germinated seeds
Salt, pepper

Prepare the tomatoes by washing and cutting them into small cubes. Place them in a bowl, with fresh basil, a drizzle of balsamic vinegar and olive oil. Add salt and pepper to your liking.
Reserve.

Cut bread slices about 1.5cm. Place them on a parchment paper on baking sheet before placing a little olive oil (about 1 tablespoon). Toast the bread in an preheated oven to 220°C for about five minutes.
The bread should be crisp.

Cut mozzarella slices and place them on the bread.
Cook for one to two minutes more, until cheese melts.

Take  the bread out of the oven.
Arrange them on a plate and add the tomatoes.

Finish with a few germinated seeds and serve immediately!

Bruschetta
Share:

jeudi 25 août 2016

Pourquoi le bio?

organic food

Pourquoi je suis passée au bio?

Why did I go for organic?

Organic food
Organic food

Vous savez que j'aime la cuisine et toutes les semaines, nous nous retrouvons pour une petit recette que je partage sur le blog.

Mon alimentation a beaucoup changé depuis 8 ans, ma manière de faire les courses aussi...Et depuis bientôt 3 ans, je suis passée progressivement au bio. Je souhaitais aborder le sujet avec vous mais bien loin de vouloir véhiculer l'image d'une alimentation parfaite et/ou d'une seule et même manière de se nourrir. La nourriture et moi, c'est une longue histoire et je pense que je l'aborderai dans de prochains articles.

Aujourd'hui, j'avais envie de repenser mon cheminement et vous l'écrire pour que nous puissions partager des idées ensembles.

A l'origine...

Comme de nombreuses personnes de ma génération, la préoccupation sur notre jolie Terre a pris de plus en plus de place dans ma tête. L'avenir de la planète me touche depuis mes 13/14 ans, lorsque j'ai fait mon baptême de plongée en Méditerranéen. La vision que j'avais du monde marin dans ma tête était bien loin de ce que j'avais en réalité. En même temps que ce baptême de plongée réalisé en colonie de vacances, nous avions aussi eu l'occasion de monter sur un voilier de la fondation Nicolas Hulot pour ramasser des déchets en mer - tout en étant initiés à la voile.
Puis, au lycée, j'ai fait de la plongée en club car j'avais eu comme une révélation pour ce sport aquatique qui m'apaisait énormément.
La vie a avancé et j'ai toujours été scandalisée par les gens qui jettent des papiers dans la rue, par exemple. Pour moi, le recyclage est un geste naturel. Je me souviens lorsque j'étais en dernière année de fac à Marseille, je m'efforçais à faire le tri pour que je constate que les camions poubelles prenaient tout mélangé.

Bref, tout cela pour dire que les choses sont venues progressivement, ma pensée a grandi et j'essaie de trouver - à mon niveau, des petites choses à faire pour penser à la planète. Mon style de vie n'est pas un idéal d'écologie mais j'y pense et met en œuvre ce que je peux.

Et le bio alors?

Consommer bio est venu titiller mon esprit mais entre le statut d'étudiante et démarrer dans la vie, mon budget ne me le permettait pas. Ces produits n'étaient pas encore autant accessibles.
Puis, il y a 3 ans bientôt, j'ai commencé à acheter un petit peu de bio dans la grande distribution. Sujet polémique du bio dans la grosse machine de l'agro-alimentatire, néanmoins, pour moi, cela m'a permet d'y aller en douceur, avec un budget limité et surtout de découvrir progressivement les choses.

Pousser les portes d'un magasin bio peut être un peu intimidant lorsqu'on est novice. On ne sait pas trop comment ça fonctionne, ce que l'on va y trouver, les prix pratiqués, etc. De l'extérieur, le bio peut sembler être un cercle très privé alors que ce terrain devrait paraître accessible au plus grand nombre.
Après quelques temps, j'ai poussé la porte de ma première BIOCOOP. Je préparais beaucoup mon pain moi-même et je cherchais de la farine de seigle qui est seulement produite de manière biologique. Ce produit a été ma porte d'entrée qui a rendu ce marché davantage accessible et de m'y familiariser. J'y ai découvert le vrac et ses tarifs abordables - et surtout, les déchets en moins. L'idée m'a aussi séduite car vivant seule, cela permet aussi de gérer différemment les quantités et s'autoriser également à découvrir de nouveaux aliments.

Petit à petit, mon panier se remplissait de plus en plus de produits bio. Tous mes produits d'entretiens le sont, ainsi que ma lessive pour des raisons d'hypersensibilité de peau.
Pour ce qui est des aliments, j'ai commencé par les produits de base (farine, pâtes, riz, etc.) - notamment avec le vrac, puis de plus en plus, le frais et les quelques conserves que j'achète.
Il m'arrive de ne pas acheter tout bio car la provenance est aussi importante. Quel est le sens d'acheter des tomates bio qui viennent d'un autre pays européens? Je préfère encore aller chercher du local dans ce cas là!

Certes, cela me coûte un petit peu plus cher que les produits traditionnels mais je suis en harmonie avec ce choix. Avoir des produits plus sains: c'est-à-dire moins exposés aux produits chimiques et autres cochonneries, des produits plus respectueux de l'environnement et des producteurs rémunérés plus décemment.

Ce qui rend aussi cette démarche possible est que je n'achète rien de tout préparé. Je prends mille fois plus de plaisir à préparer et déguster une recette que j'ai cuisiné que d'acheter le dernier biscuit à la mode.

L'autre point est aussi celui où j'ai réfléchis au végétarisme. Réflexion, questions et mise en place progressive - tout ceci sera le sujet d'un futur article!

L'avantage de la région parisienne, ou grandes villes, est que l'offre est plus importante que Soissons par exemple - où j'habitais avant. De ce fait, le prix en devient davantage abordable.

Organic food
Organic food

You know I love cooking and every week we meet for a little recipe I'm sharing on the blog.

My diet has changed forthe past 8 years, my way of buying food too...And for almost 3 years, I gradually went for organic. I wanted to discuss this with you but far from wanting to give a perfect image and/or a single way of eating. The food and me, it's a long story and I think that I will discuss this theme in future posts.


Originally...

Like many people of my generation, the preoccupation on our beautiful Earth has become more and more present in my head. The future of the planet affects me since my 13/14 y.o when I did my first dive in the Mediterranean sea. The vision that I had of the marine world was far from what I saw in reality. Just when I did my first dive in summer camp, we also had the opportunity to go on a sailboat of the Nicolas Hulot Foundation to collect waste from sea - while being introduced to sailing.
Then, in high school I was a member of a scuba diving club because I had a revelation for this aquatic sport that tremendously soothed me.
Life has mooved and I was always shocked by people who throw garbage on the street, for example. For me, recycling is a natural thing. I remember when I was in senior year of college in Marseille, I was doing the effort and I saw the garbage truck took all mixed up...Not funny!

In short, all that to say that things came gradually, my thoughts grew and I try to find - at my level, little things to do to care more about the planet. My lifestyle is not a ecological ideal but I'm trying to do what I can.


And what about organic food?

Buying organic has come tickle my mind but between being a student and my start in life, my budget did not allow me to do so. These products were not as accessible.
Then, 3 years ago, I started to buy a bit of organic food in supermarkets. Controversial subject about organic food in the big machine of food business. However, for me, it allows me to start smoothly, with a limited budget and above all gradually discover things

Pushing the doors of an organic food store can be a little intimidating when you're a novice. It's not always clear on how it works, what you will find there, prices, etc. From the outside, the organic shops may seem to be a very private circle while it should be accessible to the greatest number.
After some time, I pushed the door of my first BIOCOOP. I was baking a lot my own bread and I was looking for rye flour that is only produced organically. This product was my entrance that made this market more accessible and familiar to me. I discovered the "no packaged food" and its affordable prices - and more importantly, less waste. The idea also seduced me because I live on m own and this also helps manage the amount of food I buy and also allow to discover new foods.

Gradually, my cart was filling more and more with organic products. All my cleaning products are, and my laundry for hypersensitivity skin reasons.
As for food, I started by basics (flour, pasta, rice, etc.) - especially with the "un packaged products", then more and more, fresh food and some cans I buy.
Sometimes; it can happen I don't buy organic food because where the product is from is important. What's the bonus to buy organic tomatoes from another european country? I prefer to buy tomatoes from local farms.
 
Admittedly, it's me a bit more expensive than traditional products but I am in harmony with this choice. Having healthier products: that is to say less exposed to chemicals and other junk, products more environmentally friendly and producers decently paid.

What also makes this approach possible is that I do not buy anything pre-made. I have a thousand times more fun and satisfaction to prepare and eat a recipe I cooked than buying the last trendy biscuits in supermarkets.

The other point is also when I started to think about becoming a vegetarian. Brainstorming, questions and progressive start - all this will be the subject of a future post!

The advantage of the Paris area and big cities, is that the offer is more important than back when I lived in Soissons, for example. Therefore, the price becomes more affordable.

Organic food
Share:

mercredi 24 août 2016

Maquillage de Rentrée

Back to school make up

Mon maquillage signature pour cette rentrée!

My signature make-up look for this "go back to..." time!

Back to school make up
Back to school make up
Back to school make up
Back to school make up
Back to school make up
Back to school make up


COLLECTION - Lasting Perfection Concealer (#01 Fair)
URBAN DECAY - Naked Skin Fond de Teint Poudre Ultra Définition (#Light Neutral)
ZOEVA - Palette Nude Spectrum
CLINIQUE - Chubby Mascara (#Jumbo Set)
NYX - Micro Crayon pour les Sourcils (#MPB04 Chocolat)
UNE - Sun Radiance Poudre Minérale (#R07)
ZOEVA - Blush Palette (Coral Spectrum)
L’ORÉAL - Brow Artist Plumper (Châtain Foncé)
URBAN DECAY - Vice Lipstick (Ravenswood, Alpha)

Back to school make up
Back to school make up
Share:

mardi 23 août 2016

Au Petit Matin à Montmartre

Montmartre

Dans le secret du petit matin.

In the secret of the early morning.

Montmartre
Montmartre
Montmartre
Montmartre
Montmartre

Ce look, vous l'avez peut être déjà vu si vous me suivez depuis un moment. Je l'ai présenté l'an dernier au moment d'un GRWM // Flower Edition à l'occasion de la projection de l'Avant-Première du court métrage d'Hugo Becker.

Depuis, j'ai énormément porté cette jupe que j'avais trouvé chez ASOS lors d'une super solde. C'est l'une de mes pièces préférées de ma garde robe. Il s'agit d'une pièce avec une forte personnalité, qui amène une touche d'originalité et surtout de la couleur! Elle est très confortable et rentre définitivement dans la catégorie des jupes "qui tournent". La petite fille en moi se régale à chaque fois que je la porte!

Je me suis beaucoup amusée à faire ce shooting au petit matin à Montmartre. La lumière, le temps étaient sublimes. J'avais la sensation d'être (presque) seule au monde: un petit bonheur à savourer sans modération.

J'ai souhaité reporter cet ensemble en changeant les chaussures pour y ajouter une touche encore plus glamour: une paire de sandales à talon classique mais chic. Et surtout, parce que, lorsque j'aime une pièce de mon dressing, j'y suis fidèle!
C'est, notamment, pour ces raisons que je ne me qualifie pas de blogueuse mode. Je ne craque pas souvent dans les magasins et je ne renouvelle donc pas autant ma garde robe. De ce fait, mon contenu ne peut être rempli des dernières collections!
Et puis, comme certaines le savent, je cherche encore à perdre du poids et je ne souhaite pas non plus investir trop dans du temporaire. Alors, j'essaie de trouver un équilibre. D'ailleurs, peut être qu'un article sur ce sujet vous intéresserait.

Je vous laisse avec les photos et vous embrasse bien fort.

Montmartre
Montmartre
Montmartre
Montmartre
Montmartre

This look, you already saw it if you follow me for a while. I shared it last year in a GRWM // Flower Edition on the occasion of the Hugo Becker's short film premiere.

Since then, I thoroughly worn this skirt I found on ASOS with a big discount. This is one of my favorite pieces of my wardrobe. This is a piece with a strong personality, which brings a touch of originality and especially colors! It's very comfortable and definitely falls into the category skirts "that run". The little girl in me delights every time I'm wearing it!

I had a lot of fun to do the early morning shooting in Montmartre. The light, the weather were sublime. I had the sensation of being (almost) alone in the world: a small happiness to be enjoyed without moderation.

I wanted to wear again this outfit by switching the shoes to add a extra glamor touch: a pair of sandals, classic but chic heels. And above all, because when I love one my clothes, I am faithful!
This is, especially, for these reasons that I do not qualify me as a fashion blogger. I do not often go crazy in stores so I don't renew my wardrobe. Therefore, my content can not be filled from the latest collections!
And then, as some know, I'm still working on losing weight and I don't really want to invest too much in the temporary clothes. So I try to find a balance. Besides, maybe a post on this subject will interest you .

I leave you with these photos and you send you love.

Montmartre
Share:
© Marshmallowor(l)d | All rights reserved.
Blogger Template Crafted by pipdig